DURAND-FARDEL Maxime
24 septembre 1815 à Paris - 19 mars 1899 à Paris
Société(s)
Correspondant national pour la division de médecine, 24 février 1846. Associé national, 17 mars 1885
membre Société le 11 mars 1836 — Titulaire en 1839 — Honoraire le 27 avril 1842- Archiviste du 15 mai 1839 au 13 février 1840 — Vice-secrétaire du 14 février au 7 juillet 1840 —- Secrétaire du 9 juillet 1840 au 9 février 1841 — Vice-président pour 1841 — Membre du Comité de 1839 à 1843
membre correspondant, en 1847

Biographie :
médecin.

Docteur en médecine. Externe en médecine en 1834 — Interne en 1836
Thèse de doctorat : Recherches anatomico-pathologiques sur l’infiltration sanguine et l’inflammation du cerveau (1840)
Sources biographiques :
Eloge de Max Durand-Fardel, par Eloge de Max Durand-Fardel, 1904
Publications du savant :
Leçon d'ouverture du cours sur les eaux minérales et les maladies chroniques, professé à l'École pratique par le Dr Max. Durand-Fardel, 1888
Traité thérapeutique des eaux minérales de France et de l'étranger et de leur emploi dans les maladies chroniques telles que les scrofules, les maladies de la peau... cours fait à l'École pratique par le Dr Max. Durand-Fardel,..., 1883
Correspondance
Reçue de De Quelques préjugés relatifs à l'application thérapeutique des eaux sulfurées
ar le Dr Henri Guinier
Rédacteur(s) de la notice : Martine François, Vincent Delmas
Fiche créée le 08/12/2006 - Dernière mise à jour le 30/09/2012