ABEILLE Louis-Paul
2 juin 1719 à Toulouse (Haute-Garonne) - 28 juillet 1807 à Paris
Société(s)
Membre associé le 3 septembre 1761, associé ordinaire en 1788 -1793, refondateur, 1798, associé libre, 1803-1807
Membre correspondant de Macquer 1756, radié en 1773.

Biographie :
Avocat.

Avocat au Parlement de Bretagne. Économiste et agronome, il est inspecteur général des manufactures et du commerce en 1765, et secrétaire du Bureau du commerce de 1769 à 1783, date à laquelle il est remplacé par son fils Jean Louis. Président de la Société royale d'agriculture pendant la Législative ; secrétaire du comité central du commerce pendant la Convention ; participe à la renaissance de la Société nationale d'agriculture[1]. Auteur de plusieurs ouvrages sur l'agriculture, le Comité d'Instruction publique l'inscrit sur la liste des savants qui ont droit à la munificence nationale Il fut élu membre correspondant de l'Académie des sciences le 18 février 1756.
Sources biographiques :
Dictionnaire biographique des employés du ministère de l’intérieur de la première république, http://www.lirmm.fr/~dony/kawa/kawa.html
Mémoires de l'Académie celtique, I, 1807, p. 14.
Publications du savant :
Corps d'observations de la Société d'agriculture, de commerce et des arts, établie par les États de Bretagne (1761),
Principes sur la liberté du commerce des grains (1768).
Il a participé à la rédaction des Observations de la société d'agriculture de Paris sur l'uniformité des poids et mesures (1790).
Il a aussi édité des Observations de Malesherbes sur l'Histoire naturelle de Buffon.
Rédacteur(s) de la notice : Martine François, Christiane Demeulenaere-Douyère, Marjorie Jung
Fiche créée le 19/01/2007 - Dernière mise à jour le 16/11/2015