STAPFER Philippe Albert
23 septembre 1766 à Berne - 27 mars 1840 à Paris
Société(s)
Associé correspondant en 1807. Membre en 1820-1827.

Biographie :
Homme politique suisse, ministre des arts et sciences de la République helvétique. Professeur de langue à l'Académie de Berne dont il était membre depuis l'âge de 16 ans, puis de théologie. Il a poursuivi ses études à Goettingue en 1789... (lire la suite...)
Sources biographiques :
Mémoires de l'Académie celtique, I, 1807, p. 19.
HAMELINE, Daniel : « Philippe-Albert Stapfer ou tous les faiseurs de plans n'étaient pas des coupeurs de têtes ». Dans : L’éducation dans le miroir du temps, 2002, p. 59-72.
LUGINBÜHL, Rudolf : Philippe-Albert Stapfer ancien ministre des arts et science : 1766-1840, 1888, (traduit de l'allemand)

Publications du savant :
Mélanges philosophiques, littéraires, historiques et religieux, 1846. Histoire et description des principales villes de l'Europe. Suisse-Berne , 1835. Faust, tragédie de M. de Goethe, traduite en français par M. Albert Stapfer, ornée d'un... (lire la suite...)
Rédacteur(s) de la notice : Martine François, Nicole Lemaitre
Fiche créée le 31/01/2007 - Dernière mise à jour le 12/05/2016