COURCELLE-SENEUIL Jean Gustave
22 décembre 1813 à Seneuil (commune de Vanxains) () - 28 juin 1892 à Paris
Société(s)

Biographie :
Après des études de droit, devient avocat en 1835. Il est rédacteur en chef du Journal des Économistes. Favorable à la République, il abandonne le journalisme après le coup d’état du 2 décembre 1851 qui l’incite à quitter la France. Il a été un temps professeur à l’université du Chili (1855), la chaire d’économie politique ayant été créé pour lui, où son influence a été jugé très bénéfique en raison de ses dons de pédagogue. Conseiller du gouvernement chilien, il est envoyé en mission pour permettre le financement d’un réseau de voies ferrées (1858 et 1859). Il est donc considéré comme le premier Money Doctor de l’histoire financière internationale. Il rentre en France en 1863 tout en conservant des liens avec le Chili dont il continue à défendre la cause dans la presse française.
Conseiller d’État en 1879, il devient maître de conférences d’économie politique à l’École Normale de 1881 à 1883. Il a traduit en français les Principes de John Stuart Mill.
Sources biographiques :
Notice sur la vie et les travaux de M. Jean Courcelle-Seneuil , par Clément Jugla, 1895
Publications du savant :
Agression de l'Espagne contre le Chili, , par J.-G. Courcelle-Seneuil, 1866
La Banque libre, exposé des fonctions du commerce de banque et de son application à l'agriculture, suivi de divers écrits de controverse sur la liberté des banques, 1867
Conduite de la vie civilisée, 1895
Cours de comptabilité, 1872
L’héritage de la Révolution. Questions constitutionnelles, , 1872

Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 27/02/2007 - Dernière mise à jour le 23/10/2009