DUSSAULX Jean

Naissance: 28 décembre 1728 à Chartres (Eure-et-Loir) - Décès: 16 mars 1799 à Paris

Société(s)
Institut de France : Institut national membre 1796-1799, 1796-1799
Biographie
Né dans une famille de robe, petit-neveu de Pierre Nicole, il fait ses études au collège de La Flèche, puis aux collèges du Plessis et Louis-le-Grand à Paris. Il achète une charge de commissaire de gendarmerie et participe à la campagne de Hanovre pendant la guerre de Sept Ans. Il partage ses loisirs entre les belles-lettres et sa passion pour le jeu. Alors qu'il se trouve en poste à Lunéville et qu'il n'a encore que 21 ans, il se fait connaître par une traduction des Satires de Juvénal, qui lui ouvre les portes de l'Académie de Stanislas. Il retourne ensuite à Paris, où il peaufine sa traduction, qu'il publie en 1770. L'admiration qu'elle suscite lui vaut d'entrer en 1773 à l'Académie royale des inscriptions et belles-lettres, dont il deviendra membre à part entière lors de la nouvelle fondation de l'Institut en 1795.
Sources biographiques
- L.-F. - Alfred Maury, Les académies d'autrefois. L'ancienne Académie des inscriptions et belles lettres, Paris, 1864, Gallica, Bibliothèque nationale de France, p. 382, 387, 388, 397.
- Alexis-François Artaud de Montor (dir.), Encyclopédie des gens du monde, 1833-1844, t. 8, 2e partie, p. 784-786.
- Édouard Monnais (dir.), Éphémérides universelles, ou Tableau religieux, politique, littéraire, scientifique et anecdotique, présentant pour chaque jour de l'année un extrait des annales de toutes les nations et de tous les siècles : Mars, Corby, Paris, 2e édition, t. 3, 1835, p. 348-349.
Bibliographie
- Les Satires de Juvénal, traduites par M. Dusaulx, 1770.
- Lettre et réflexions sur la fureur du jeu, auxquelles on a joint une autre lettre morale, 1775.
- De la Passion du jeu, depuis les temps anciens jusqu'à nos jours, 1779.
- De l'Insurrection parisienne et de la prise de la Bastille, 1790.
- Voyage à Barège et dans les Hautes-Pyrénées fait en 1788, 1796.
- De mes rapports avec J.-J. Rousseau et de notre correspondance, suivie d'une notice très importante, 1798.
Rédacteur(s) de la notice : Marjorie Jung
Fiche créée le 07/08/2013 - Dernière mise à jour le 07/08/2013
© copyright CTHS-La France savante.