MONGEZ Antoine

Naissance: 29 janvier 1747 à Lyon (Rhône) - Décès: 31 juillet 1835 à Paris

Société(s)
Académie des inscriptions et belles-lettres : membre 1816-1835, 1816-1835
Académie royale des inscriptions et belles-lettres : Membre associé libre, 1785-1793, 1785-1793
Institut de France : Institut national, 1796-1816, membre de la classe de littérature et des Beaux-Arts (section des Antiquités et monuments) 1796-1803 puis de la classe d'histoire et de littérature anciennes
1803-1816 , 1796-1816
Biographie
Antoine Mongez est le frère aîné de Jean-André Mongez. En 1763, il entre dans l'ordre des chanoines réguliers de France de la congrégation de Sainte-Geneviève et soutient sa thèse en théologie à Paris en 1769. En 1785, il est résidant libre de l'Académie royale des inscriptions et belles lettres. En 1792, il est proche des Girondins, et devient membre de la Commission des monuments, puis de la commission administrative des Monnaies. Antoine Mongez est élu à l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1795. En 1796, il est nommé administrateur des Monnaies. Il est rattaché à la classe de littérature et des Beaux-Arts et devient président de la section des antiquités et monuments de l'Institut.

Une notice sur sa vie a été lue par M. Walckenaer, dans la séance de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres du 17 août 1849.
Sources biographiques
- Charles de Franqueville, Le premier siècle de l'Institut de France, t. I, Paris, Rothschild, 1895, n°37.
- L.-F. - Alfred Maury, Les académies d'autrefois. L'ancienne Académie des inscriptions et belles lettres, Paris, 1864, Gallica, Bibliothèque nationale de France, p. 62, 91, 336, 341, 342.
Rédacteur(s) de la notice : Marjorie Jung
Fiche créée le 04/09/2013 - Dernière mise à jour le 10/11/2017
© copyright CTHS-La France savante.