Accueil       Sociétés savantes    Annuaire prosopographique : recherche    RIOU DE KERSALAÜN François Marie Joseph

RIOU DE KERSALAÜN François Marie Joseph

Naissance: 2 mai 1763 à Morlaix (Côtes-d'Armor) - Décès: 25 juillet 1811 à Aurillac (Cantal)

Société(s)
Société nationale des antiquaires de France : Membre non résidant en 1807., 1807
Biographie
Homme politique et premier préfet du Cantal.
D'abord avocat à Limoges, à Lorient, à Rennes où il devient correspondant des Etats de Bretagne et à Saint-Pol de Léon où, il vote pour la loi martiale et se met à la tête du premier régiment de Grenadiers de la Garde nationale. Habitant à Brest, il devient maire de Brest en 1791. Cosignataire à Versailles d'une déclaration des députés bretons aux Etats Généraux. Député du Finistère aux Cinq-Cents, Président de l'Assemblée nationale du 20 janvier au 18 février 1797, il devient préfet du Cantal de 1800 à 1810 et baron d'Empire.
Il fut aussi membre du tribunal civil puis du tribunal criminel du Finistère
Il réprima fortement les tentatives de révolte contre le pouvoir républicain.
Chevalier de la Légion d'honneur en 1804, officier en 1806.
Sources biographiques
Leonore, dos. L2336009
Petite dispute entre deux grands-hommes M. J. B. de Chénier et F. M. J. Riou de Kersalaun.
Mémoire du procureur Guitard relatif aux malversations faites par l'ancien préfet Riou
Bibliographie
Rapport fait par Riou sur les petitions des Juifs de Metz et d'Avignon, au nom d'une commission spéciale, Paris 1797.
Opinion sur le vrai sens de la loi du 12 brumaire qui règle l'état civil des enfans nés hors le mariage, imprimé à Aurillac.
Les chouans ou la Républicaine de Malestroit, Brest 1795.
Considérations sur l'état politique et moral de la France et sur l'avenir de la société, 1834.
La naissance du roi de Rome, 1811.
Lucrèce ou la royauté abolie, Brest, 1793 et Aurillac, 1810
Rédacteur(s) de la notice : Nicole Lemaitre
Fiche créée le 26/09/2015 - Dernière mise à jour le 26/09/2015
© copyright CTHS-La France savante.