Accueil       Sociétés savantes    Annuaire prosopographique : recherche    GLASSON Ernest Désiré

GLASSON Ernest Désiré

Naissance: 6 octobre 1839 à Noyon (Oise) - Décès: 6 janvier 1907 à Paris

Société(s)
Biographie
Ernest Désiré Glasson est un professeur de droit.

- 1860-1865. Avocat près le Tribunal de Strasbourg. - 1862. Docteur en droit. - 1864-1865. Suppléant à la Faculté de droit de Strasbourg et professeur de législation au lycée de Strasbourg. - 1865. Agrégé de la Faculté de droit de Paris. - 1865. Avocat à la Cour de Nancy. - 1865-1867. Chargé de cours à la Faculté de droit de Nancy. - 1867-1907. Professeur agrégé, puis chargé de cours de procédure (1872), professeur de code civil (1878) et professeur de procédure civile (1879) à la Faculté de Droit de Paris à la Faculté de droit de Paris. - 1874. Professeur à l’École libre des Sciences politiques (Paris).

- Membre du Conseil supérieur de l’Instruction publique
- Officier de la Légion d’honneur
- Élu, le 4 février 1882, membre de L’Académie des Sciences morales et politiques (section de Législation).
Sources biographiques
- Discours de M. Charles Lyon-Caen, membre de l'Académie, Doyen de la Faculté de droit de l'université de Paris aux funérailles de M. Ernest Glasson, membre de l'Académie des sciences morales et politiques, le mercredi 9 janvier 1907, 1907
- Funérailles de M. Ernest Glasson,... le mercredi 9 janvier 1907, discours prononcé par M. Luchaire [et M. Charles Lyon-Caen], Institut de France, Académie des sciences morales et politiques, 1907
- "Notice sur la vie et les travaux de M. Ernest Glasson", par Ch. Morizot-Thibault, Publications de l’Institut de France, 1909, n° 10
- Charles de Franqueville, Le Premier Siècle de l'Institut de France, t. I, Paris, Rothschild, 1895, n°897.
Bibliographie
- Du droit d’accroissement entre cohéritiers et colégataires en droit romain. Du droit de rétention en droit civil français, 1862 (thèse de doctorat)
- Du consentement des époux au mariage, d’après le droit romain, le droit canonique, l’ancien droit français, le code civil et les législations étrangères, 1866
- Le Code civil et la question ouvrière, 1866
- Étude sur Gaius et sur le Jus respondendi, 1867, 1885
- Étude... (lire la suite...)
Ressources
Rédacteur(s) de la notice : Martine François, Institut de France, Alexandre Wauthier
Fiche créée le 27/02/2007 - Dernière mise à jour le 15/12/2017
© copyright CTHS-La France savante.