135e congrès, Neuchâtel, 2010 - Paysages

mercredi 7 avril 2010 - 09:00


Thème 3 - Paysage identitaire, paysage patrimonial

Sous-thème : 3.3 - Marketing territorial et paysages touristiques

Chapitre : La consécration des paysages

Titre : Permanence et évolution de la perception du paysage du bassin d'Arcachon à travers la littérature de voyage et la documentation touristique du début du XIXe siècle à 1940

Président : TISSOT Laurent, professeur à l'Université de Neuchâtel, président du Comité international pour l'histoire du tourisme et du voyage

Il est proposé ici d’analyser le regard paysager au cœur d’une zone géographique particulièrement typée comme le bassin d’Arcachon avec l’océan, ses dunes, sa forêt, sa zone humide au milieu duquel est venue se greffer une structure urbaine caractéristique, la station balnéaire. Le bassin d’Arcachon, au sud de Bordeaux, l’une des vitrines sur l’Océan du pays landais, à mi-chemin entre Bordeaux et les Pyrénées, a intéressé les récits de voyage des géographes et des journalistes depuis le début du XIXe siècle : au milieu du siècle, la naissance d’Arcachon comme lieu de villégiature balnéaire transforme la matérialité paysagère. Le développement de la pratique touristique fait éclore un processus nouveau de perception du paysage qu’il est intéressant d’observer à travers les articles de presse parus dans des périodiques nationaux et régionaux, les cartes postales, les ouvrages historiques et les guides de voyage, d’autant que ces outils de communication vont se multiplier à mesure que la ville d’Arcachon et ses voisines, notamment La Teste et Lanton, déploient de façon parfois concurrente un dispositif de consécration et de signalement en rapport avec des prétentions médiatiques affirmées.

--
M. et Mme Louis BERGÈS, Conservateur général du patrimoine

Membre des sociétés savantes :
Académie Montesquieu, Membre
Le Souvenir napoléonien, société française d'histoire napoléonienne, Membre
Société de l'École des chartes, Membre