135e congrès, Neuchâtel, 2010 - Paysages


Thème 3 - Paysage identitaire, paysage patrimonial

Sous-thème : 3.1 - Paysage et patrimoine

Chapitre : L'impact de la conservation sur le paysage : les enjeux de la patrimonialisation

Titre : La notion de paysage culturel à travers l'analyse de la co-dynamique patrimonialisation/protection : la vallée de Qadisha et la forêt des Cèdres de Dieu (nord-Liban)

Territoire profondément marqué par le christianisme maronite, l’ensemble formé par la vallée de la Qadisha et la forêt des Cèdres de Dieu est inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l’humanité (Unesco) depuis 1998. Les éléments émanant du religieux (monastères, ermitages) et du « naturel » (forêt de cèdres, relief karstique) s’entremêlent et répondent à la définition des « paysages culturels », considérés comme des « biens culturels représentant les ouvrages combinés de la nature et l’homme ». Si la notion de paysage a connu des « mutations profondes (…) au cours du dernier demi-siècle », nous nous proposons de discuter la catégorie des « paysages culturels » et son cheminement à travers la co-dynamique patrimonialisation-protection. En s’appuyant sur un travail de terrain et sur l’étude documentaire, cette communication privilégiera l’étude diachronique et multiscalaire des réglementations liées à la protection (internationale, nationale, locale), permettra de comprendre les dynamiques contemporaines de ce paysage culturel, proposera une modélisation de la co-évolution de l’objet et de sa dimension spatiale/paysagère.

--
Mme Justine PASQUIER , Postdoctorante en géographie à l'université de Savoie, Membre du laboratoire Environnement, dynamiques et territoires de la montagne (EDYTEM)