135e congrès, Neuchâtel, 2010 - Paysages


Thème 3 - Paysage identitaire, paysage patrimonial

Sous-thème : 3.3 - Marketing territorial et paysages touristiques

Chapitre : La consécration des paysages

Titre : Albertville : emprises sportives et aménagement territorial

Le territoire d’Albertville a fourni en 1992 un bel exemple de la volonté d’utiliser l’organisation des Jeux olympiques pour affirmer un paysage symbole. Il a servi de point de départ à un projet touristique et de marketing pour la promotion d’un territoire. Cette manifestation internationale fut une occasion efficace pour accélérer les mutations et les recompositions urbaines, pour l’aménagement et l’affirmation attractive d’un paysage engagé dans une course à la distinction. La programmation des équipements ne se limite plus seulement à fournir un lieu de pratique sportive destiné à quelques spécialistes ; aujourd’hui, l’éducation, la sociabilité, l’économie sont prises en compte. Cette intégration optimale des espaces de pratiques devient une nécessité, où le patrimoine que constituent les équipements devient considérable, mais ne reste pas un héritage figé. Ainsi, il faut souligner les réintégrations, les juxtapositions et la préservation de la continuité territoriale et historique, à travers un discours promotionnel, servant à la fabrication d’un paysage olympique.

--
M. Cyril POLYCARPE, Doctorant en histoire contemporaine à l'université Bordeaux-Montaigne - Bordeaux III