142e congrès, Pau, 2017
Circulations montagnardes, circulations européennes

III. Des passages : contraintes et dynamiques

Sous-thème : III.2. Chemins de terre et chemins d’eau

Titre : « Pro itu et pro reditu » : les chemins de l'âge romain le long de la vallée de la Roya

Le 27/04/2017 - 09:30

Obstacle et frontière naturelle, la montagne a toujours été le paradoxe d'un espace qui peut être un refuge, mais aussi constamment traversé et parcouru. Cette communication se concentre sur la présence de chemins de l’âge romain qui relient les versants est et ouest des Alpes-Maritimes dans la zone située entre Limone Piemonte, près du col de Tende, et Albintimilium (aujourd'hui Ventimiglia), le long de la vallée de la Roja. Un parcours de transhumance des bergers de La Brigue à la mer a été développé entre Pigna et Saorge, sur la base de l'étape de Muratore (1161 m), tracé sur la route principale romaine le long de la vallée. En parallèle, la route de Saorge traversait la fracture du col de Tende et débouchait dans la vallée Vermenagna jusqu'à la plaine près du statio de Pedona. À 4 km de La Brigue, dans une vallée latérale solitaire, riche de forêts et d’eaux, se trouve l'église de Notre-Dame des Fontaines. C’est ici qu'en 1947 l’abbé Jean découvrit quatre monnaies romaines en bronze de l'époque impériale à proximité des bains rituels. Ces monnaies représentaient l’offre aux dieux de la montagne selon la formule romaine « pro itu et pro reditu » : pour la traversée de l’étape, située le long de la route qui reliait l'arrière-pays avec le littoral le long des routes de commerce (Costa Balenae, Albintimilium, le port de Cemenelum/Nice). Également à La Brigue dans le cimetière, on a découvert en 1925 un entrepôt de 18 monnaies de bronze, dont 11 d’Aurélien, 2 de Claudius Tacite, 2 de Probus, 2 de Numérien et une de Dioclétien.


Mme Paola PUPPO, professeur d'histoire au lycée Carlo Levi de Prato, membre de « Rei Cretariae Romanae Fautores » et collaborateur au Laboratoire des sciences des Antiquités à l'École normale supérieure de Pise, Italie