142e congrès, Pau, 2017
Circulations montagnardes, circulations européennes

Colloque Monastères de montagne, des origines à nos jours
Titre : D’une sainte montagne à une autre. L’attraction des centres monastiques montagnards à Byzance du IXe au XIIe siècle

Le 25/04/2017 - 14:00

Les montagnes, parce qu’elles permettaient de s’isoler du monde, de vivre dans un milieu sauvage et surtout de s’élever tant physiquement que spirituellement furent très tôt prisées par les moines byzantins. Ici, nous étudierons les déplacements des hommes vers ces saintes montagnes byzantines entre le IXe et le XIIe siècle et plus précisément le recrutement aristocratique de ces différents massifs. Cette étude s’appuiera à la fois sur les chroniques historiques, des hagiographies de saints-moines montagnards et des documents d’archives monastiques, notamment les archives conservées à l’Athos. Ainsi, à partir d’une étude prosopographique des moines ayant pris l’habit dans ces monastères montagnards, nous nous interrogerons sur les spécificités des mobilités vers ces régions monastiques et nous mettrons en évidence les dynamiques de leur attractivité. Entre autres, si l’Olympe de Bithynie fut un refuge traditionnel pour l’aristocratie, son recrutement sembla se tarir à partir de la fin du XIe siècle et l’Athos attira de plus en plus de membres de la haute aristocratie.


Mme Lucile HERMAY, doctorante en histoire byzantine à l’université Paris-Sorbonne, ATER (attachée temporaire à l’enseignement et à la recherche) en histoire médiévale à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense