142e congrès, Pau, 2017
Circulations montagnardes, circulations européennes

III. Des passages : contraintes et dynamiques

Sous-thème : III.1. Les montagnes : frontières naturelles, frontières culturelles

Chapitre : Session « Transmission des savoirs par cartographie »

Titre : Modalités d’insertion d’une vallée intra alpine des Alpes du Sud dans le contexte européen de l’âge du Fer : mobilité des individus et des biens dans la vallée de l’Ubaye

Un axe de recherche au sein du Centre Camile Jullian (UMR 7299 du CNRS, Aix-en-Provence), s’intéresse à la relation de l’homme à l’entité montagne au fil du temps et à la perception de l’espace « montagne » par les sociétés. Prenant ici l’exemple de la vallée de l’Ubaye à l’âge du Fer, topographiquement isolée, la question se pose du degré d’intégration de ces communautés alpines aux grands mouvements que traverse l’Europe, sur les plans sociaux, économiques et culturels. C’est en effet une période connue notamment pour la manifestation des premiers échanges avec les cités-États de Méditerranée et le phénomène des principautés celtiques. Place de la femme, place de l’armement et principales voies d’échange du mobilier au fil du temps seront au cœur de l’approche, via une quantification de ces phénomènes. Les objets de parures, et surtout les petits objets relevant de l’intime, du personnel, seront au cœur du travail, point d’achoppement pour réfléchir au rôle potentiel des femmes dans les relations extra vallée et les transferts de mobilier.


Mme Delphine ISOARDI, archéologue chargée de recherche au Centre Camille Jullian, UMR 7299 CNRS, Aix-en-Provence


Mme Laurie TREMBLAY-CORMIER, archéologue préhistorienne, associée au laboratoire ARTeHIS (Archéologie, terre, histoire, sociétés), UMR 6298, CNRS, université de Bourgogne