142e congrès, Pau, 2017
Circulations montagnardes, circulations européennes

IV. Des montagnes explorées, étudiées et représentées

Sous-thème : IV.3. La montagne, cadre et source d’inspiration

Titre : La représentation de la montagne corse dans la littérature du XXIe siècle

Le 27/04/2017 - 14:00

La Corse vient d'obtenir le statut officiel d'« île montagne » (18 octobre 2016, approbation à l’Assemblée nationale du projet de loi de modernisation, de développement et de protection des territoires de montagne). Ce statut apparaît comme la traduction politique de la formule de Friedrich Ratzel qualifiant cet espace de « montagne dans la mer » (1899). La société corse a néanmoins connu des transformations profondes entre la rédaction des deux textes. Afin de les mesurer, nous proposons d'analyser la représentation de la montagne corse dans la littérature du XXIe siècle. Une étude sur la relation entre mémoire et tourisme nous a mené à réaliser une lecture anthropologique du roman Le Sermon sur la chute de Rome de Jérôme Ferrari (Journée d'étude « Patrimoine culturel, tourisme et mémoires », Centre Montesquieu de recherches politiques, Bordeaux, 28 avril 2016). Il est apparu comment l'écrivain utilisait un vocabulaire emprunté à la géographie afin de peindre un décor où jouent ses personnages. La ville sur le littoral y est représentée comme l'opposé du village situé quant à lui dans la montagne. Cette opposition reprend le stéréotype comprenant la montagne comme lieu d'authenticité dénoncé par le géographe Joseph Martinetti (2007). On relira l'oeuvre de Jérôme Ferrari que l'on comparera à celle de Marc Biancarelli et de Gilles Zerlini afin de montrer comment les auteurs de notre temps comprennent les mutations récentes rencontrées par le fait montagnard.


M. Pierre BERTONCINI, docteur en anthropologie, chercheur affilié à l'université de Corse

Membre de la société savante :
Association patrimoine recherche de Méditerranée et d'ailleurs, Président