142e congrès, Pau, 2017
Circulations montagnardes, circulations européennes

IV. Des montagnes explorées, étudiées et représentées

Sous-thème : IV.1. Montagnes et montagnards comme objets d’explorations et d’études

Titre : Des nouvelles des cimes. Les échanges naturalistes sur la montagne au XVIIIe siècle

Cette communication, reposant sur l’étude de correspondances manuscrites ou imprimées, d’écrits de voyage, de revues et ouvrages savants du XVIIIe s., s’intéressera à la circulation des connaissances dans les réseaux des naturalistes travaillant sur l’espace montagnard, et plus particulièrement sur les Alpes et les Pyrénées. Ces travaux, diffusés au sein de la République des sciences par le biais des revues savantes et compte-rendu académiques, sont révélateurs des collaborations interpersonnelles parfois fructueuses pouvant se mettre en place entre confrères. Les controverses sont tout aussi fréquentes, et symptomatiques de l’émulation régnant dans les milieux naturalistes, spécialement dans la seconde moitié du siècle. Cette effervescence intellectuelle contribue à familiariser avec la montagne un public éclairé plus large, et participe à l’élaboration d’un discours global sur la spécificité des espaces montagnards.


Mme Émilie-Anne PEPY, maître de conférences en histoire à l'université Savoie-Mont-Blanc