142e congrès, Pau, 2017
Circulations montagnardes, circulations européennes

Atelier 2. Montagne : enracinement, détachement et appropriation

Sous-thème : A.2.c. La montagne transformée

Titre : Architecture et décor des couvents mendiants dans le Massif Central (début du XIIIe siècle-fin du XVe siècle) : tradition, expérimentation ou modernité des modèles gothiques ?

Le 26/04/2017 - 09:30

Y a-t-il une « architecture mendiante » ? Cette question, soulevée dès les années 1970 (Durliat, 1975 ; Montagnes, 1979), demeure posée (Volti, 2003 ; Bruzelius, 2012). Dans le Massif central, malgré des études récentes sur les débuts de l’art gothique (Courtillé, 1988, 2002), peu de travaux questionnent le rapport des ordres religieux bâtisseurs aux modèles en architecture gothique. L’objectif de cette communication est de poser les données du problème de l’introduction et du développement des modèles architecturaux et décoratifs dans les couvents mendiants du Massif central (diocèses de Clermont, du Puy et de Saint-Flour). L’étude est fondée sur la documentation iconographique médiévale et moderne, les vestiges lapidaires en musées, un premier travail sur l’architecture et le décor des édifices mendiants. Ce travail apporte un nouvel éclairage sur la question de l’appropriation (ou non) des modèles architecturaux du gothique septentrional et méridional et propose une réflexion sur les expériences architecturales mendiantes en moyenne montagne.


Mme Claire BOURGUIGNON, doctorante en archéologie et histoire de l'art à l'université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand 2, membre du CHEC (Centre d'histoire espaces et cultures)