142e congrès, Pau, 2017
Circulations montagnardes, circulations européennes

I. Circulations montagnardes d'hommes et de biens

Sous-thème : I.1. La conquête de la montagne : des premières occupations humaines à l'anthropisation du milieu

Titre : Nouvelles données sur le peuplement pionnier de l’Azilien en Andorre

L’Azilien est attesté à la Balma de la Margineda dès la fin du Bølling. L’étude de l’industrie a montré que la source des silex des premiers occupants se trouvait dans le bassin de l’Ebre. Toutefois, les harpons ayant caractérisé cette période dans le site éponyme du Mas d’Azil, en Aquitaine, apparaissent brusquement à l’Allerød avec l’utilisation massive d’une rhyolite noire ainsi que d’autres laves acides vertes situées en altitude dans la zone axiale des Pyrénées catalanes. Or, de récentes études sur l’englacement indiquent que le passage direct par les cols depuis l’Ariège était alors impossible. De nouvelles recherches pétrographiques montrent qu’une zone d’approvisionnement en roches éruptives fut exploitée dans le piémont de la Serra del Cadi, entre Cerdagne et bassin d’Urgell. Cela renouvelle notre compréhension du parcours de ces chasseurs et éclaire les contacts entre différents groupes aziliens des deux versants de la chaîne montagneuse.
Co-auteurs :
Valenti TURRU, Fondation Marcel Chevalier, Andorre,
Gérard REMOLINS ZAMORA, Fondation Marcel Chevalier, Andorre,
Pierre GIRESSE, CEFREM (Centre de formation et de recherche sur les environnements méditerranéens, UMR CNRS 5110, université de Perpignan-Via Domitia)


M. Michel MARTZLUFF, préhistorien, maître de conférences à l'université de Perpignan-Via Domitia, membre du laboratoire HNHP (Histoire naturelle de l'homme préhistorique), UMR 7194, CNRS

Membre de la société savante :
Association archéologique des Pyrénées-Orientales, Président