142e congrès, Pau, 2017
Circulations montagnardes, circulations européennes

I. Circulations montagnardes d'hommes et de biens

Sous-thème : I.1. La conquête de la montagne : des premières occupations humaines à l'anthropisation du milieu

Titre : Montlleó, le passage du symbolisme à travers les montagnes

Le 26/04/2017 - 09:00

Le site en plein air de Montlleó (Prats i Sansor, La Cerdagne espagnole) est localisé sur une petite colline dans la haute vallée du Sègre. Au coeur de la plaine de la Cerdagne sur un axe stratégique de communications - ou couloir - entre les deux versants des Pyrénées. Les caractéristiques culturelles des industries lithiques, aussi bien que des dates 14C, montrent l’ancienneté des occupations humaines sur cette partie des Pyrénées orientales. Une des caractéristiques parmi les plus manifestes du site est la quantité et variété des éléments culturels que nous pouvons lier avec l’univers symbolique de ces populations de chasseurs-cueilleurs. Dans ce travail nous analysons ces évidences matérielles par rapport au comportement symbolique des populations de la fin du Paléolithique. À ce propos, nous avons fait une division sur trois types d’évidences : la parure dans le sens traditionnel du terme, des minéraux rares apportés sur le site, et la présence des pigments à plusieurs couleurs. La découverte de ces évidences et la localisation stratégique du site nous suggèrent que nous pourrions faire face à un site d’agrégation.
Co-auteurs :
Xavier MANGADO LLACH, SERP (Seminari d’Estudis i Recerques Prehistòriques), Universitat de Barcelona, Espagne ;
Marta SÁNCHEZ DE LA TORRE, SERP (Seminari d’Estudis i Recerques Prehistòriques), Universitat de Barcelona, Espagne et IRAMAT-CRP2A (Institut de recherche sur les Archéomatériaux–Centre de recherche en physique appliquée à l'archéologie), UMR 5060, CNRS, université Bordeaux Montaigne ;
Bàrbara MAS, Àrea de Prehistòria, Universitat Rovira i Virgili et IPHES (Institut català de Paleoecologia Humana i Evolució Social) Tarragona, Espagne ;
Oriol MERCADAL, Museu Cerdà de Puigcerdà, Girona, Espagne ;
Josep MARIA FULLOLA, SERP (Seminari d’Estudis i Recerques Prehistòriques), Universitat de Barcelona, Espagne.


M. Juan Luis FERNANDEZ MARCHENA, doctorant boursier en archéologie à l'université de Barcelone, membre du SERP (Seminari d’Estudis i Recerques Prehistòriques), Universitat de Barcelona et de l'IPHES (Institut català de Paleoecologia Humana i Evolució Social), Tarragona, Espagne


Mme Gala GARCIA-ARGUDO, étudiante en préhistoire à l'université de Tarragone, membre de l'IPHES (Institut català de Paleoecologia Humana i Evolució Social), Tarragona et du SERP (Seminari d’Estudis i Recerques Prehistòriques), Universitat de Barcelona, Espagne