142e congrès, Pau, 2017
Circulations montagnardes, circulations européennes

II. La montagne entre centre et périphérie

Sous-thème : II.1. Montagnes et frontières : protéger et défendre

Titre : La projection de l'armée royale au travers des Alpes, 1515-1559

Le 25/04/2017 - 09:00

Cette communication a pour but de présenter l'art militaire de traverser le massif alpin sous François Ier et Henri II. Il s'agit d'un point clé de la conduite de la guerre aux portes de l'Italie. Celle-ci est trop souvent résumée au passage de l'année 1515. Il est question de la répétition de l'organisation des mobilisations menées par les autorités tout comme des marches et des combats, au travers des mémoires des chroniqueurs et surtout des archives locales des communautés. C'est toute l'image de la Furia francese traversant les montagnes qui est éclairée. Elle est loin d'être si téméraire. Les armées sont peu concentrées. Elles empruntent plusieurs routes ou sont éclatées en petits groupes qui se suivent à plusieurs journées de marche. La question de l'affrontement dans les montagnes tient donc aussi bien à la prise en compte du relief qu'à la disponibilité des moyens. La traversée des Alpes s'impose déjà pour les hommes comme un moment fort de leur campagne militaire.


M. Julien GUINAND, doctorant en histoire à l'université Lumière-Lyon 2 et professeur d'histoire-géographie dans le secondaire, membre du LARHA (Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes), UMR 5190, CNRS