142e congrès, Pau, 2017
Circulations montagnardes, circulations européennes

I. Circulations montagnardes d'hommes et de biens

Sous-thème : I.1. La conquête de la montagne : des premières occupations humaines à l'anthropisation du milieu

Titre : Réflexions sur l’organisation des sociétés tardiglaciaires des Alpes du Nord françaises (17000-12000 CalBP)

Le 25/04/2017 - 13:30

Les Alpes du Nord françaises constituent l’un des derniers territoires colonisés par l’homme moderne en Europe du Nord-Ouest, précédant de quelques centaines d’années celui de l’Europe septentrionale (Weber et Grimm, 2008). La révision de la majorité des assemblages lithiques au cours de ces dix dernières années et les apports (trop rares) d’opérations de terrain ont permis de renouveler en profondeur notre perception des peuplements humains et de l’organisation des sociétés magdaléniennes et aziliennes de ce vaste secteur géographique. Trop longtemps délaissée au profit des régions « classiques » (sud-ouest de la France, Bassin parisien), ce secteur s’est finalement révélé important pour discuter de problématiques originales et plurielles : rythmes et modalités des peuplements pendant le Tardiglaciaire, rupture/continuité/filiation entre les traditions techniques, évolution des comportements économiques. Cette communication se propose d’en faire la synthèse, en se basant d’abord sur les données qui proviennent des analyses des industries lithiques pour les faire, ensuite, interagir avec les autres registres de la culture matérielle (industrie osseuse, parures) et de la sphère économique (stratégie cynégétique).


M. Ludovic MEVEL, archéologue chargé de recherche au CNRS