Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Aube

Dictionnaire du département : Aube

Précédente Page 143 sur 196 Suivante

Sainte-Germaine,

— Ecclesia Sancti Stephani prothomartiris et Beate Germane Virginis de monte, 1088-1099 (ch. de Robert, év. de Langres).

— Ecclesia que dicitur Sancte Germane, in honore sancti Stephani prothomartyris dedicata in veteri castro Barri, 1091 (ch. de Robert, év. de Langres).

— Prioratus montis Barri, 1149 (ch. de Henri Ier, comte de Troyes).

— Capella S. Germane de Monte, 1159 (Gall. christ. inst. t. IV, p. 176).

— Mons Sancte Germane, 1223 (ch. de l'abb. de Montiéramey).

— Prioratus montis sancte Germane, 1460 (Vidimus de Louis XII, roi de France).

— Sainte Germaine, xviiie siècle (carte de Cassini).

— Camp de Sainte-Germaine, 1863 (Ann. de l'Aube, 2e partie, p. 17).

aujourd'hui chapelle et ferme, commune de Fontaine.

Anc. oppidum gaulois ; camp gallo-romain. — Village avec paroisse au xiie et au xiiie siècle. — Prieuré dép. de l'abb. de Saint-Claude.

Sainte-Germaine (Fontaine de),

au pied de la montagne de ce nom, territoire de Proverville.

Sainte-Jule,

— Capella Sancte Julie, 1117 (ch. de l'abb. de Montiéramey).

— Sainte Jule, xviiie siècle (pouillé).

chapelle fondée vers 1600 à Saint-Martin-ès-Vignes, faubourg de Troyes, et sur l'emplacement de l'ancienne église de Saint-Martin, démolie en 1590 et occupant tout le N. de la rue Sainte-Jule ; elle était détruite avant 1830 et avait remplacé une autre chapelle voisine existant au xiie siècle.

Saint-Éloy,

— Saint Éloy, xviiie siècle (carte de Cassini).

fort détruit dont l'emplacement est encore visible, commune de Bagneux-la-Fosse.

Saint-Éloy,

— Saint Éloy, xviiie siècle (carte de Cassini).

hameau, commune de la Loge-Pontblin ; aujourd'hui détruit.

Sainte-Madeleine,

— Chapelle de Sainte Madeleine, xviiie siècle (pouillé).

chapelle sur le territoire de Payns ; aujourd'hui détruite.

Sainte-Marie,

ferme, commune de Pouy.

Sainte-Maure,

— Sancta Maura, 1136 (cart. de l'abb. de Saint-Loup).

— Molendini Sancte Maure, 1161 (ch. de l'abb. de Saint-Martin-ès-Aires).

— Saincte Maure, 1292 (fonds de Notre-Dame-en-l'Île, arch. de l'Aube).

— Saincte More, xviie siècle (liste des par. du dioc.).

— Maladerie de Sainte Maure, xviiie siècle (pouillé).

1er canton de Troyes.

Dioc. anc., cout. et baill. de Troyes ; mairie de la Grand'Rivière ; gouv. et général. de Champagne ; élect. de Troyes.

Sainte-Philomène,

chapelle construite à l'O. de Neuville-sur-Seine vers 1852.

Sainte-Reine,

ferme, commune de Bérulles.

Sainte-Reine,

— Sainte-Reine, xviiie siècle (carte de Cassini).

chapelle et fontaine, à Roche, commune d'Isle-Aumont.

Sainte-Reine (Fontaine de),

à Brevonne.

Sainte-Sabine,

— Sainte-Sabine, xviiie siècle (carte de Cassini).

chapelle à Ricey-Haute-Rive.

Sainte-Savine,

— Sancta Savina, 1071 (Camusat, Promptuarium, f° 24).

— Villa Sancte Savine, 1178 (ch. de l'abb. de Montier-la-Celle).

— Sancta Sabina, 1248 (ch. de l'abb. de Notre-Dame-des-Prés).

— Saincte Savine, 1339 (ch. de l'abb. de Notre-Dame-aux-Nonnains).

— Sainte Savine lez Troyes, 1450 (ch. de l'abb. de Montier-la-Celle).

2e canton de Troyes.

Dioc. anc., cout. et baill. de Troyes ; mairie royale des Noës ; gouv. et général. de Champagne ; élect. de Troyes.

Sainte-Scholastique,

— Notre Dame de la Prée lez Troyes, 1393 (arch. comm. de Troyes).

— Saincte Scolastique, 1637 (Desguerrois, Saincteté chrestienne).

— Prioratus conventualis S. Scholasticæ prope Trecas, xviie siècle (pouillé).

— Beata Maria de Pratea, xviiie siècle (pouillé).

— Sainte Scolastique ruiné, xviiie siècle (carte de Cassini).

chapelle, commune de Rosières.

Anc. prieuré de l'Ordre de Saint-Benoît, fondé en 1626 par Marie le Mairat, de Troyes, et dissous en 1743 ; propriété du grand séminaire de Troyes, elle a été vendue comme bien national en 1790, rachetée par le grand séminaire en 1864 et restaurée en 1865.

Saint-Esprit (Hôpital du),

— Domus pauperum Sancti Spiritus, 1203 (arch. des Petits-Hôpitaux de Troyes).

— L'Oratoire.

fondé à Troyes avant 1203, d'abord près de l'église Saint-Gilles, ensuite, en 1417, sur l'emplacement occupé aujourd'hui par la caserne de l'Oratoire ; cédé aux Pères de l'Oratoire en 1620.

Saint-Esprit (Hospice du),

— Domus Hospitalis Sancti Spiritus, 1264 (cart. du chap. de Saint-Maclou).

au faubourg de Notre-Dame, à Bar-sur-Aube ; aujourd'hui détruit.

Saint-Esprit (Le),

— Saint-Esprit, xviiie siècle (carte de Cassini).

ferme, commune de Lignières.

Sainte-Suzanne,

— Sainte-Suzanne, xviiie siècle (carte de Cassini).

ruisseau aujourd'hui ru Saint-Antoine jusqu'à son embouchure dans l'Huîtrelle.

Sainte-Suzanne,

— Sancta Susanna, 1118 (ch. du prieuré de Ramerupt).

— Sancta Suzanna, 1209 (Gall. christ. inst. t. XII, p. 286).

— Saincte Susanne, xvie siècle (liste des par. du dioc.).

— Sainte Suzanne, Sainte-Suzanne-la-Ville, 144Groslieu, xviiie siècle (Courtalon, Top. t. III, p. 336).

hameau et moulin, commune de Mailly.

Anc. village, avec paroisse, sur la rive gauche de l'Huîtrelle, dont la cure fut supprimée en 1737, et disparu vers 1757, époque à laquelle l'église fut démolie ; l'emplacement de celle-ci, marqué par une croix, est aujourd'hui occupé par un bois de sapins, sur une petite éminence.

Précédente Page 143 sur 196 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays