Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Eure

Dictionnaire du département : Eure

Précédente Page 203 sur 234 Suivante

Saint-Nicolas-de-Touvoie,

— S. Nicolaus de Touveia (L. P.).

prieuré, membre de l’abbaye d’Ivry, à Saint-André-la-Marche.

Saint-Nicolas-de-Verneuil,

— S. Nicolaus de Vernolio, 1627 (L. P.).

abbaye de femmes de l’ordre de Saint-Benoît, fondée en 1627.

Saint-Nicolas-du-Bosc,

— Saint-Nicolas-de-la-Grosse-Londe (L. P.).

— S. Nicholaus de Grossa Londa (ch. de Henri du Neubourg).

— Saint-Nicolas-du-Bosc-aux-Forestiers.

— S. Nicolaus de Bosco (pouillés d’Évreux).

— S. Nicolaus in Bosco, 1307 (olim).

— Saint-Nicolas-du-Boscq, 1392 (arrêt de l’Échiquier).

commune du canton d’Amfreville.

— Cassini confond Saint-Nicolas-du-Bosc et Saint-Nicolas-du-Bosc-Asselin.

Saint-Nicolas-du-Bosc,

— xiie siècle (cart. de Lyre).

chapelle dans la forêt de Breteuil.

Saint-Nicolas-du-Bosc-Asselin,

— S. Nicholaus de Bosco Ascelini, 1193 (ch. de Garin, év. d’Évreux).

— Saint-Nicolas-de-Bosc-Alin, 1312 (arch. de la Seine-Inf.).

— Saint-Nicolas-du-Bosc-Asse, 1542 (aveu de Claude de Lorraine).

— Bocasselin, 1722 (Masseville).

commune entrée en 1846 dans la formation de celle de la Saussaye.

Saint-Nicolas-du-Bosc-l’Abbé,

— S. Nicolaus de Bosco Abbatis, 1300 (L. P.).

— Saint-Nicollas-du-Bosc-l’Abbé, 1484 (aveu de l’abbé de Bernay).

commune du canton de Bernay ; fief dépendant de l’abbaye de Bernay.

Saint-Nicolas-du-Mesnil-Doucerain,

chapelle au Boulay-Morin.

Sainte-Opportune-du-Bosc,

— S. Oportuna juxta Novum Burgum, 1211 (ch. de Luc, év. d’Évreux).

— S. Opportuna de Bosco (1er pouillé d’Évreux).

— Sainte-Opportune-du-Bosc-Guérard, 1840 (Gadebled).

commune du canton de Beaumont.

Sainte-Opportune-la-Campagne,

— Sancta Oportuna, 1088 (ch. de Roger de Beaumont).

— Sainte-Opportune-de-la-Champaigne, 1250 (cart. du Bec).

— Sainte-Opportune-de-Champeigne, 1250 (ch. de Gislebert de Bigards).

— S. Opportuna in Campania, xive siècle (cart. de Préaux).

commune réunie en 1846 au Plessis-Mahiet, sous le nom du Plessis-Sainte-Opportune.

Sainte-Opportune-près-Rugles,

fief ; paroisse réunie à Rugles en 1791 ; aujourd’hui hameau.

Sainte-Opportune-près-Vieux-Port,

— S. Opportuna Exmariville, xie siècle (cart. de Préaux).

— Esnutrivilla (ch. de Richard II citée par Le Prévost).

— Exnutrivilla, xie siècle (cart. de Préaux).

— Sainte-Opportune-les-Marais, 1828 (L. Dubois).

— Sainte-Opportune-en-Roumois, 1839 (L. P.).

commune du canton de Quillebeuf.

Saint-Ouen,

— S. Audoenus de Gisorto, 1249 (lib. visit.).

plein fief, dit le vieux fief de Saint-Ouen, et prieuré à Gisors, xie siècle et 1738 (Saas).

— Nom conservé à une rue.

Saint-Ouen,

— Le franc fieu Saint-Oyen-de-Poses, 1291 (livre des jurés de Saint-Ouen).

fief de l’abbaye de Saint-Ouen, à Poses.

Saint-Ouen (Île de),

à Léry.

Saint-Ouen (Moulin de)

ancien moulin appuyé sur le pont de Pont-de-l’Arche.

Saint-Ouen (Rivière de),

gros ruisseau qui prend sa source à Réanville (Réanville, ancien domaine de l’abbaye de Saint-Ouen) et, après un cours de 18 kilomètres, va se jeter dans la Seine au-dessous de Villez-sous-Bailleul, laissant son nom à une petite vallée.

Saint-Ouen-d’Attez,

— Atees, 1220 (ch. de Jean de Thomer).

— S. Audoenus de Atees, 1226 (L. P.).

— S. Audoenus de Atheis, 1308 (ch. de Mathieu, évêque d’Évreux).

— Saint-Ouen-d’Athees, 1400 (aveu de Guillaume, évêque d’Évreux).

— Saint-Ouen-Dattes, 1754 (Dict. des postes).

— Saint-Ouen-d’Atheez, 1765 (géogr. de Dumoulin).

— Saint-Ouen-d’Athez, 1868 (acte judiciaire).

commune du canton de Breteuil.

Saint-Ouen-de-la-Londe,

— Le marquisat de la Londe-Commin, 1670 (aveu du marquisat).

commune du canton de Bourgtheroulde, dont le nom a été changé (1853) en celui de Saint-Ouen-du-Tilleul ; marquisat au xviie siècle.

— Souvent nommée Saint-Ouen-du-Thuit-Hébert ou Heudebert, et quelquefois la Londe-Commin. — Le nom usuel est resté simplement la Londe.

Saint-Ouen-de-Mancelles,

— S. Audoenus de Mancellis, vers 1210 (ch. de Luc, év. d’Évreux).

paroisse réunie à Gisay, 1791 ; fief.

Saint-Ouen-de-Pontcheuil,

— S. Audoenus de Poncello ; Saint-Ouen-des-Hautes-Terres (p. d’Évreux).

— S. Audoenus du Poncel, vers 1172 (ch. de Thomas de Tournebu).

— Pontseul (chartrier de Montpoignant).

— Saint-Ouen-de-Pontchel, 1391 (dén. de la baronnie de Becthomas).

— Ponceul, 1484 (cart. du Bec).

— Saint-Ouen-du-Ponchel, 1646 (notes de Charles Puchot, seigneur d’Amfreville).

— Saint-Ouen-de-Pontcheut, 1722 (Masseville).

— Saint-Ouen-du-Pontchenil, 1782 (Dict. des postes).

commune du canton d’Amfreville ; démembrement de Fouqueville à une époque très-reculée.

Saint-Ouen-des-Champs,

— S. Audoenus de Campis (p. d’Eudes Rigaud et de Raoul Roussel).

— Saint-Ouin-des-Champs, 1631 (Tassin, Plans et profilz).

— Saint-Ouen-aux-Champs, 1738 (Saas).

commune du canton de Quillebeuf.

Précédente Page 203 sur 234 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays