Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Eure

Dictionnaire du département : Eure

Précédente Page 43 sur 234 Suivante

Cadran (Le),

moulin à Montfort-sur-Risle.

Caëfou (Le),

— Le Chaafon, 1200-1214 (cart. de Jumiéges).

lieu-dit à Guiseniers.

Caer,

— Cader, vers 1035 (ch. de Robert Ier).

— Kaer, 1225 (cart. de Saint-Sauveur).

— Kahaire, Cahaire, 1250.

— Kaer, 1251 (cart. de Saint-Taurin).

— Kaheir, 1256 (L. P.).

canton d’Évreux nord ; place forte relevant du comté d’Évreux, et commune réunie à Normanville.

Caer (Maison des sœurs de),

nom du 1er établissement des sœurs de la Providence à Évreux.

Cahaignes,

— Cahagnes, 1141.

— Cahainges, dont il est parlé dans le Sussex Buck (L. P.).

— Cahonnie, xiie siècle (cart. de Mortemer).

— Cahaniæ, 1199 (bulle d’Innocent III).

— Chaengnes, Kaheignes, Cahengnes, 1239.

— Cahennes, Kahennais, 1251.

— Kahaignes, 1253 (ch. de Bourgout).

— Caaignes (p. d’Eudes Rigaud).

— Cahengnæ, 1272 (Saint-Allais, Monstre).

— Quahannes, Koannes, 1293 (L. P.).

— Quehaingnes, Quahaingues, Quehaignes, 1354 (aveux, archives nat.).

— Quehagnes, xive siècle (généalogie de la maison de Bethencourt).

— Saint-Julien-de-Chehaignes, 1411 (aveu de l’abbé de la Croix-Saint-Leufroi).

— Quehengnies, 1432 (Arch. cur. de l’hist. de France).

— Cheagne, Quehagne, 1638 (Vie de saint Adjutor).

canton d’Écos ; fief et commune accrue de Requiécourt en 1808.

Cahaignes (Ruisseau de)

à Montfort.

Il a 2 kilomètres de cours et afflue à la Risle par la rive droite.

Cahannais (La),

— Saint-Clair et Saint-Thomas-de-la-Cananée, la Cahennée, Cahennei, Cananée (Léchaudé d’Anisy).

— La Quéhennaie, 1402 (L. P.).

— Quehennay (Charpillon et Caresme).

hameau de Boissy-Lamberville ; ancienne léproserie concédée en 1698 à l’hôpital de Bernay.

Cahérout,

fief voisin de Pont-Authou (L. P.).

Cahinière (La),

hameau commun à la Chapelle-Gauthier et à Saint-Vincent-la-Rivière.

Cahomare

— 1449 (arch. de la Seine-Inf. fonds des Deux-Amants).

île de la Seine, devant Amfreville-sous-les-Monts.

Cahot,

hameau de Saint-Léger-de-Glatigny.

Cahotterie (La),

hameau de Saint-Philbert-sur-Risle.

Caillé,

ferme à Gournay-le-Guérin.

Cailletotière (La),

hameau d’Épinay.

Cailletots (Les),

hameau de Mainneville.

Cailloudière (La),

hameau de Saint-Nicolas-du-Bosc-l’Abbé.

Caillouet,

— Cailloel, 1157 (ch. de Hugues III, arch. de Rouen).

— Caillouelum, 1289 (bail des dîmes de Croisy).

— Caillouetum (2e p. d’Évreux) ; 1289 (gr. cart. de Saint-Taurin).

— Caillonnet, 1631 (Tassin, Plans et profilz).

— Caillouel, 1638 (pièces justific, de la Vie de saint Adjutor).

canton de Pacy, commune réunie avec Orgeville en 1845 sous le nom de Caillouet-Orgeville.

Caillouet,

hameau distrait d’Harcourt et réuni à Brionne en 1852.

Caillouet,

hameau du Mesnil-Jourdain.

Caillouet-Boscage,

— Caillouel, 1201 (lettre de Jean sans Terre).

— Le Bocage (Cassini).

fief à Bourneville, relevant de Pont-Authou et Pont-Audemer, 1558.

Caillouet-Orgeville,

commune du canton de Pacy, formée en 1845 de la réunion de Caillouet et d’Orgeville.

— Voy. Caillouet.

Caillouette,

hameau de Lorleau.

Cailloux (Les),

ferme à Louviers.

Cailloux (Les),

hameau de Routot.

Cailloux (Les),

hameau de Saint-Paul-sur-Risle.

Cailly-sur-Eure,

— Calliacus, 788 (Vie de saint Leufroi, écrite au ixe siècle).

— Cailliacus, 1181 (bulle de Luce III).

— Calleium, 1217 (titre de l’abb. de Saint-Ouen).

— Chailli (cart. du Trésor).

— Caillyacus, 1286 (cart. de la Croix-Saint-Leufroi).

canton de Gaillon ; ancien fief.

Cainesse,

lieu-dit à Bonneville-sur-le-Bec en 1460.

Calais,

hameau et nom de rue au Fidelaire.

Calandres (Les),

lieu-dit à Arnières.

Calange (La),

— Callenge (Le Beurier).

ferme et fief au Neubourg.

Calange (Le),

hameau de la Chapelle-Gauthier.

Calenge (Manoir de),

à Villez-sur-le-Neubourg.

Calenges (Les),

terres vagues disputées à Saint-Martin-au-Bosc, fin du xiiie siècle (livre des Jurés de Saint-Ouen).

Calheudrie (La),

hameau à Saint-Paul-de-la-Haye et ferme qui s’étend sur Saint-Michel-de-la-Haye.

Caligny,

— Calligny, 1406 (L. P.).

quart de fief à Bourth, relevant de Tillières.

Caligny,

ferme et quart de fief à Fort-Moville.

Calletots (Les),

— Caletos, 1560 (arch. de la fabr. d’Amécourt).

lieu-dit dans la forêt de Bleu, 1545.

Calleville,

— Carlevilla, 1216.

— Sanctus Anianus de Karlevilla, 1221 (second cart. du chap. d’Évreux).

— Callevilla, 1266 (reg. visit.).

— Kalevilla, 1293 (cart. de Préaux).

— Cailleville (La Roque).

— Alleville, 1523 (rech. de la noblesse).

— Calville, 1700 (dép. de l’élection de Conches).

— Calleville-les-Bois (actes nombreux).

commune du canton de Brionne ; ancien fief.

Calleville,

fief sis à Douville, réuni à la baronnie de Pont-Saint-Pierre en 1684 ; aujourd’hui hameau de Pont-Saint-Pierre.

Callot,

ferme à Hauville.

Précédente Page 43 sur 234 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays