Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Gard

Dictionnaire du département : Gard

Précédente Page 2 sur 267 Suivante

Adrech (L'),

ruisseau qui prend sa source sur la commune d'Avèze et se jette dans la Glèpe sur le territoire de la même commune.

Adrech-de-Brouzet (L'),

ferme, commune de Valleraugue.

Adrech-del-Gazel (L'),

ferme, commune de Valleraugue.

Aériol (L'),

— Lauriol, 1737 (compoix de Saint-Cosme).

ferme, commune de Saint-Cosme, aujourd'hui détruite.

Affourtit,

— Odennus superior et Odennus subterior, 956 (Hist. de Lang. II, pr. col. 98).

— Mansus Odonencus, in decimaria de Cavayraco, 1311 (cart. de St-Sauveur-de-la-Font).

— Mansus Odonencus sive Audana, 1380 (compoix de Nimes).

— Lo grand Oden et lo petit Oden, 1479 (la Taula del Possessori de Nismes).

— Les Audens, 1671 (compoix de Nimes).

— Mas des Audens, 1784 (compoix de Nimes).

— Mas-du-Guet, 1789 (carte des États).

ferme, commune de Nimes.

Agal (L'),

ruisseau qui prend sa source sur la commune de Cambo et se jette dans le Vidourle sur le territoire de la commune de Saint-Hippolyte-du-Fort.

Agal (L'),

ruisseau qui prend sa source à la chaussée de Planque, commune de Liouc, et se jette dans le Vidourle un peu au-dessous de Quissac.

Agas (L'),

abîme, commune de Méjanes-le-Clap.

Agasses (Les),

— Agace, 1627 (carte de la princip. d'Orange).

— Les Agaces, 1637 (Pitot, not. d'Aramon).

ferme et île du Rhône, commune d'Aramon.

Agasses (Les),

— Mas-des-Agasses, 1627 (arch. commun. de Beauvoisin).

ferme, commune de Beauvoisin.

Agasses (Les),

ferme, commune de Bellegarde.

Agasses (Les),

ferme, commune de Saint-Hippolyte-de-Montaigu.

Agau (L'),

— Cagantiolus, 940 (cart. de N.-D. de Nimes, ch. 15).

— Rivus, 995 (cart. de N.-D. de Nimes, ch. 2).

— Aqualis, 1223 (chap. de Nimes, arch. dép.).

— Aqualis, l'Agal, 1380 (compoix de Nimes).

ruisseau de la fontaine de Nimes ; il prend ce nom dans son parcours à travers la ville.

Le ruisseau Cagantiolus a laissé son nom à la rue Caguensol (auj. rue Guizot), l'une des principales rues de Nimes au moyen âge.

Agau (L'),

ruisseau qui prend sa source sur la commune de Saint-Bauzély-en-Malgoirès et se jette dans la Braüne sur le territoire de la commune de la Rouvière-en-Malgoirès.

— Parcours : 8 kilomètres.

Agau (L'),

ruisseau produit par la fontaine de Saint-Cosme, qui prend sa source dans le territoire de la commune de Galargues ; il se joint au Razil sur le territoire de la même commune.

Agau (L'),

— Villa quæ dicitur Agals, in terminio de villa sancti Egidii, in comitatu Nemausense, 1064-1076 (cart. de Saint-Victor de Marseille, ch. 168).

ruisseau qui prend sa source au Serre-Brugal, commune de Saint-Gilles, et va se perdre dans le marais de Scamandre, même commune.

Agau-de-Nages (L'),

— La Rieyre-de-Nages, 1570 (J. Ursy, not. de Nimes).

— L'Arrière-de-Nages, 1812 (notar. de Nimes).

ruisseau qui prend sa source sur la commune de Nages et se jette dans le Rhôny sur le territoire de la même commune.

Agel,

— Terminium de Agello, 956 (Hist. de Lang. II, pr. col. 98).

— In loco Agals, 1064-1076 (cart. de Saint-Victor de Marseille, ch. 168).

— Agels, 1380 (comp. de Nimes) ;

1479 (la Taula del Poss. de Nismes).

lieu détruit, commune de Nimes.

— Au cadastre, section JJ, Agels.

Agreffes (Les),

quartier, commune du Vigan.

Agriguolerium,

— Agrigolerium, 1321 (chap. de Nimes, arch. départ.).

lieu inconnu, commune de Saint-Hippolyte-du-Fort.

Agrine (L'),

ruisseau qui prend sa source à Bagard et se jette dans le Carriol sur le territoire de la même commune.

Agrines (Les),

hameau, commune de Saint-Martial.

Agrines (Les),

quartier, commune de Saint-André-de-Majencoules.

Agrinié (L'),

ferme.

— Voy. Lagrinié.

Agriniers (Les),

ferme, commune de Valleraugue.

Agrutiers (Les),

— Los Agrez, 1532 (chapellenie des Quatre-Prêtres de Vauvert, arch. hosp. de Nimes).

— Los Agrets ; sive Camp-de-Dieu, 1624 (chapellenie des Quatre-Prêtres de Vauvert, arch. hosp. de Nimes).

ferme, commune du Caylar, aujourd'hui détruite.

Agual-Mort (L'),

— Aqualis Mortuus, 1102 (cart. de Psalmody).

roubine, aujourd'hui desséchée, commune de Saint-Laurent-d'Aigouze.

Aguilador,

— Mons Aguilador, in pertinentiis mansi de Manso, parrochiæ Sancti-Martini-de-Alzono, 1263 (pap. de la fam. d'Alzon).

— Laguilador, 1315 (pap. de la fam. d'Alzon).

— Laguilador, sive Fons-Freja, 1371 (pap. de la fam. d'Alzon).

montagne, commune d'Alzon.

Aguillon (L'),

ferme, commune de Saint-Mamet.

Aguillon (L'),

rivière qui prend sa source à Valérargues, traverse ensuite les communes de Lussan et de Verfeuil et se jette dans la Cèze au moulin Bez, commune de Goudargues.

— Parcours : 19 kilomètres.

Agulhons (Les),

bois, commune de Laval.

Aguzan,

— Locus de Agusano, 1314 (arch. munic. de Nimes).

— Angusanum, Aguzanum, 1384 (dénombr. de la sénéch. de Nimes).

— Parochia Sancti-Martini de Agusano, nemausensis diocesis, 1472 (A. Razoris, not. du Vigan).

— Le Prieuré Saint-Martin d'Agusan, 1624 (insin. ecclés. du dioc. de Nimes, G. 15).

village, commune de Conqueirac.

Aguzan n'est compté que pour un feu (I focus) dans le dénombrement de 1384. — Aguzan porte : d'azur, à un dextrochère tenant empoignées trois 3flèches, le tout d'or. — Réuni à la cne de Conqueirac par décret du 14 novembre 1809.

Précédente Page 2 sur 267 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays