Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Haute-Marne

Dictionnaire du département : Haute-Marne

Précédente Page 126 sur 191 Suivante

Nourry (Le),

— Finagium de Nurri, 1212 (la Crête).

— Nouri, Nouri-le-Bas, 1769 (Chalmandrier, plan de Chaumont).

— La cense de Nourry, 1773 (arch. Haute-Marne, C. 262).

ferme, commune de Chaumont-en-Bassigny, au pied du côteau du Château-Paillot ; ancien fief.

Noyers,

— Noieriae, 1235 (chapitre de Langres).

— Noés, 1254 (Morimond).

— Noex, 1256 (chapitre de Langres).

— Noeriae, 1293 (chapitre de Langres).

— Nouex, 1307 (chapitre de Langres).

— Nuiers, 1326 (Longnon, Doc. I, n° 5881).

— Noués, 1398 (Arch. nat., P. 1753, n° 370).

— Noiers, 1407 (Arch. nat., P. 1762, n° 462).

— Noyers-en-Bassigny, 1473 (chapitre de Langres).

— Noyer, 1499 (Arch. nat., P. 1762, n° 468).

— Noyers, 1732 (Pouillé de 1732, p. 124).

canton de Clefmont.

En 1789, Noyers dépendait de la province de Champagne, bailliage de Chaumont, prévôté de Nogent-le-Roi, élection de Langres. Son église paroissiale, dédiée à saint Hilaire, était du diocèse de Langres, doyenné d'Is-en-Bassigny, et avait pour succursale celle de Rangecourt. La présentation de la cure appartenait au chapitre de Langres, qui avait aussi la seigneurie.

Noyers (Les),

— Le Champ des Noyers, 1858 (Jolibois : La Haute-Marne, p. 107).

ferme, commune de Brainville.

Noyers-le-Bas,

hameau, commune de Noyers.

Nuisement,

— Nuysemant, 1212 (Auberive).

— Nuisement, 1769 (Chalmandrier).

— La grange de Buzemant, 1770 (arch. Haute-Marne, C. 344).

ferme, commune d'Aulnoy ; ancienne grange de l'abbaye d'Auberive.

Nuisement,

— Nuysement, 1507 (arch. Aube, Clairvaux).

— Nusement, 1603 (Arch. nat., P. 1892, n° 1587).

— Nuisement, 1706 (Clairvaux).

ferme, commune de Lanty ; ancienne grange de l'abbaye de Clairvaux.

Nully,

— Nuilli, Nueilli, vers 1172 (Longnon, Doc. I, nos 86, 146).

— Nuilleium, 1212 (Montier-en-Der).

— Nueleium, 1219 (Montier-en-Der).

— Nulliacum, 1237 (Montier-en-Der).

— Nuleium, 1241 (arch. Aube, Clairvaux).

— Nuilliacum, 1222-1243 (Longnon, Doc. I, n° 4148).

— Nuelei, 1249 (Val-des-Écoliers).

— Neulli, 1249-1252 (Longnon, Rôles, n° 655).

— Nullie, 1280 (Thors).

— Nuili, 1326 (Longnon, Doc. I, n° 5778).

— Nuilleyum, 1381 (Pouillé de Troyes, p. 225, n° 401).

— Nuylleyum, 1407 (Pouillé de Troyes, n° 476).

— Nully, 1572 (Arch. nat., P. 1761, n° 437).

— Neully en Champagne, 1700 (Dillon).

— Nuilly, 1770 (arch. Haute-Marne, C. 262).

— Neuilly, 1784 (Courtalon, III, p. 361, et Cassini).

canton de Doulevant.

En 1789, Nully dépendait de la province de Champagne, bailliage de Chaumont, élection, prévôté et châtellenie de Bar-sur-Aube. Son église paroissiale, dédiée à la Nativité de la Sainte-Vierge, était du diocèse de Troyes, doyenné de Margerie. La collation de la cure appartenait à l'évêque.

Occey,

— In pago Attoariorum, in villa Ociaci, in fine Ociacense, 858-880 (Roserot, Chartes inédites, etc., n° 5).

— Occium, 1092 (Pérard, p. 197).

— Océ, 1154 (Gall. christ., IV, instr., col. 173).

— Oceium, 1291 (chapitre de Langres).

— Occeyum, 1296 (arch. Côte-d'Or, la Romagne).

— Occeium, 1334 (terrier de Langres, f° 178 r°).

— Oceyum, 1436 (Longnon, Pouillés, I).

— Occey, 1464 (Arch. nat., P. 1743, n° 330 bis).

— Ossey, 1769 (Chalmandrier).

canton de Prauthoy.

Occey dépendait, en 1789, de la province de Champagne, bailliage et élection de Langres. Son église paroissiale, dédiée à saint Remi, était du diocèse de Langres, doyenné de Grancey. La présentation de la cure appartenait à l'abbé de Saint-Étienne de Dijon, suivant le Pouillé de 1732.

Odival,

— Odival, 1249-1252 (Longnon, Rôles, n° 49).

— Odini Vallis, Odinval, vers 1252 (Longnon, Doc. II, p. 162, note).

— Odivet, 1276-1278 (Longnon, Doc. II, p. 163).

— Oudivaul, 1345 (Val-des-Ecoliers).

— Odivallis, xive siècle (Longnon, Pouillés, I).

— Odivaus, 1436 (Longnon, Pouillés, I).

— Oudivaulx, 1498 (Arch. nat., P. 1641, n° 1365).

— Oudival, 1539 (Arch. nat., P. 1742, n° 323).

— Odival, 1732 (Pouillé de 1732, p. 124).

— Oudeval, 1741 (Arch. nat., Q1, 692).

canton de Nogent-en-Bassigny.

Odival dépendait, en 1789, de la province de Champagne, bailliage de Chaumont, prévôté et châtellenie de Nogent-le-Roi, élection de Langres. Son église paroissiale, dédiée à saint Marcel, était du diocèse de Langres, doyenné d'Is-en-Bassigny. 127La présentation de la cure appartenait au prieur de Tronchoy.

Précédente Page 126 sur 191 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays