Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Meurthe-et-Moselle

Dictionnaire du département : Meurthe-et-Moselle

  Page 1 sur 160 Suivante

Abaucourt,

— Aubocurt et Aubocourt, 1178 (ch. de la coll. de Fénétrange et Tr. des ch. l. Fénétrange IV, n° 6).

— Aubacour, 1330 (ch. de la coll. de Fénétrange et Tr. des ch. l. Nomeny II, n° 32).

— Abocourt, 1421 (ch. de la coll. de Fénétrange et Tr. des ch. l. Blâmont fiefs, n° 87).

— Abocourt-près-Nommeny, 1549 (dom. de Pulligny).

canton de Nomeny.

Aboncourt

— Aboni curtis, 822 (Hist. de l'abb. de Saint-Mihiel, p. 428).

— Abbonis curtis, 1106 (Hist. de l'abb. de Saint-Mihiel, p. 453).

— Aboncort, 1370 (Tr. des ch. l. Nomeny II, n° 8).

— Abocourt, 1477 (dom. d'Amance).

canton de Château-Salins.

— Le fief d'Aboncourt relev. de la châtell. d'Amance, baill. de Nancy.

Aboncourt

— Villa cui Aboniscurtis nomen est, 800-813 (H. T. p. 274).

— Auboncourt, 1375 (reg. cap. de la cath. de Toul).

canton de Colombey.

— Le fief d'Aboncourt relev. du comté de Vaudémont.

Abouts (Les),

— Grangia Aubues, 1262 (ch. de l'abb. de Beaupré).

— Abowes, 1331 (ch. de l'abb. de Beaupré).

— Les Aboues, 1491 (dom. de Lunéville).

ferme, commune d'Hériménil.

Cette ferme donne son nom à un ruisseau, dit aussi de Champel, qui prend sa source au-dessus de Jolivet, passe sur le territoire de cette commune et se jette dans la Vezouse.

Abreschwiller,

— Ecclesia Elberswylre, vers 1050 (H. L. I. c. 431).

— Parochia de Helbeswilre, 1260 (Tr. des ch. l. Hesse, n° 2).

— Elberswilre, 1285 (Tr. des ch. l. Hesse, n° 9).

— Ebersweiller, 1594 (dén. de la Lorr.).

— Elbersveiler, 1671 (titres du comté de Dabo).

— Allerscheviller, 1719 (alph.).

— Abresviler, germanice Elbersweiler, 1751 (Als. ill. II, p. 194).

— Eiberschweiller, 1790 (div. du dép.).

canton de Lorquin.

Abreuvoir (L'),

ferme, commune de Chanteheux.

Achain,

— Finis Archesingas in pago Muslinse (?), 857 (H. M. p. 31).

— Walterus de Escheim (?), 1259 (Tr. des ch. l. Hesse, n° 3).

— Eschen, 1594 (dén. de la Lorr.).

canton de Château-Salins.

Ache (L')

— Fluviolus Escio (?), 932 (ch. de l'abb. de Bouxières).

— Rivulus qui decurrit de fontibus Joey et vulgo vocatur Eyx, 1152 (cart. de Rengéval, f° 31).

— Lou rui et lou ru d'Eys, 1266 (cart. de Rengéval, f° 21).

— Eche, 1711 (Tr. des ch. l. Ordonnances IV, n° 155).

ruisseau, prend sa source à Jouy-sous-les-Côtes et à l'ancienne abbaye de Rengéval, traverse la forêt la Reine, passe sur les territoires d'Ansauville, Manonville, Dieulouard, Gros-Rouvre, Minorville, Gezoncourt, Villers-en-Haye, Griscourt, Jezainville, et se jette dans la Moselle à Pont-à-Mousson.

Adelhouse,

— Adelhusen, Edelhousen, villa de Edelhusen, xve siècle (obituaire de la coll. 2de Sarrebourg).

— Adelbehousse, 1720 (inv. de l'abb. de Haute-Seille).

— Hadelhouze, 1756 (dép. de Metz).

— Adrehous (Cassini).

ferme, commune de Rhodes.

— Le fief d'Adelhouse relev. de la châtell. de Fribourg, baill. de Vic.

  Page 1 sur 160 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays