Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Meurthe-et-Moselle

Dictionnaire du département : Meurthe-et-Moselle

Précédente Page 101 sur 160 Suivante

Neuves-Maisons (Les),

— Les Nueves-Mauson, 1424 (dom. de Nancy).

— Les Neufves-Maisons, 1611 (dom. de Chaligny).

canton de Nancy-Ouest (prieuré sous le titre de Sainte-Lucie. — Voy. ce mot).

Neuveville-aux-Bois (La),

— Novovillare, 922 (H. M. p. 58).

— La Neuville-au-bois, 1234 (ch. de l'ordre de Malte).

— La Nueveville-on-boix, 1333 (Tr. des ch. l. Blâmont I, n° 86).

— Neufville, 1420 (ch. de l'ordre de Malte).

— Novavilla in nemore, 1434 (ch. de l'abb. de Belchamp).

— Novavilla in busco, 1521 (ch. de l'abb. de Belchamp).

— Novavilla in bosco, 1525 (ch. de l'abb. de Belchamp).

— La Neufveville-on-boix, 1532 (ch. de l'abb. de Belchamp).

— La Neufveville-aux-bois, 1549 (dom. de Blâmont).

— La Neufville-on-bois, 1589 (ch. de l'abb. de Belchamp).

— La Neufville-au-bois, 1591 (Tr. des ch. reg. B. 61, f° 8).

— La Neufville-aux-bois, 1600 (dom. de Blâmont).

canton de Lunéville-Sud-Est.

Après avoir dépendu du canton de Bénaménil, la Neuveville-aux-Bois devint, en 1790, le chef-lieu du canton.

Neuveville-derrière-Foug (La)

— Ecclesia de Nevia villa, 965 (H. L. I, c. 374).

— La Petite-Foug, 1414 (Notice de la Lorraine, art. Foug).

— Novavilla, 1402 (Regestrum).

— La Neufville-devant-Foug, 1421 (dom. de l'Avant-Garde).

— La Neuville, 1719 (alph.).

— La Neuveville-derrière-Foug ou la Petite-Foug, 1779 (Descr. de la Lorr.).

canton de Toul-Nord.

Neuveville-devant-Bayon (La),

— Nova villa juxta Ulmos, 1229 (arch. de l'Aube).

— La Nueveville, 1290 (Tr. des ch. l. Rosières I, n° 29).

— La Nueveville-devant-Ourmes, 1370 (Tr. des ch. l. Fiefs de Lorraine, n° 23).

— La Neufveville, 1399 (Tr. des ch. l. Confirmations, n° 33).

— La Neufville, 1484 (Tr. des ch. l. Nancy I, n° 17).

— La Neuveville-lès-Ormes, xvie siècle (cart. Fiefs de Nancy).

— La Neufville-devant-Ormes, 1571 (dom. de Nancy).

— La Neuveville-lès-Bayon, 1594 (dén. de la Lorr.).

— La Nœufville-devant-Ormes, 1600 (dom. de Nancy).

— La Neuville-devant-Bayon, 1719 (alph.).

canton d'Haroué.

— Le fief de la Neuveville-devant-Bayon relevait de la châtell. et du baill. de Nancy.

Neuveville-devant-Nancy (La),

— Nova villa juxta Nanceium, 1228 (ch. de l'abb. de Clairlieu).

— La Neuville, 1258 (ch. de l'abb. de Clairlieu).

— La Nueveville-devant-Nancey, 1303 (Tr. des ch. l. Dompaire, n° 9).

— Novavilla ante Nanceyum, 1402 (Regestrum).

— La Nuefveville-davant-Nancey, 1420 (dom. de Nancy).

— La Neufveville, 1522 (dom. de Nancy).

— La Newille, 1536 (Tr. des ch. reg. B. 7615).

— La Neufveville-devant-Nancy, 1600 (dom. de Nancy).

— La Neuveville-lès-Saint-Nicolas, 1606 (arch. de la Neuveville).

— La Neuville-devant-Nancy, 1719 (alph.).

canton de Saint-Nicolas.

— Le fief de la Neuveville-devant-Nancy relevait de la châtell. et du baill. de Nancy.

Neuveville-en-Saulnois (La),

— Nova villa ante Vivaria, 1222 (Tr. des ch. l. Viviers, n° 1).

— La Ville-Neufve, 1498 (dom. de Pont-à-Mousson).

— La Neufveville-devant-Deismes, 1505 (Tr. des ch. l. Viviers, n° 41).

— La Neufveville, 1566 (dom. de Viviers).

— La Neuville, 1719 (alph.).

canton de Delme.

— Le fief de la Neuveville-en-Saulnois, de la baronnie de Viviers, relevait du marquisat de Pont-à-Mousson).

Neuveville-lez-Lorquin (La),

— La Neuville-lès-Lorquin, 1756 (dép. de Metz).

— La Neufville-devant-Lorquin (Cassini).

canton de Lorquin.

Neuvic

— Novo Vico (Tiers de sou : Bulletins de la Société d'archéologie lorraine, I, p. 135-136).

localité inconnue, qu'on suppose avoir existé dans le voisinage de Vic et de Moyenvic.

Neuviller,

écart, commune de Bouxières-aux-Chênes.

Neuviller-lez-Badonviller,

— Nuefveilleir, 1329 (Tr. des ch. l. Blâmont I, n° 84).

— Novumvillare, 1402 (Regestrum).

— Neufviller, 1590 (dom. de Salm).

— Neuviller-ban-le-Moine, 1779 (Descr. de la Lorr.).

canton de Baccarat.

Neuviller-sur-Moselle,

— Odelricus de Novovillare, 1065 (H. L. I, c. 456).

— Castrum de Noviler, 1091 (H. L. I, c. 492).

— Novum villare, 1094 (H. L. I, c. 498).

— Novillaris cella (Hist. eps. virdun. ad ann. 1131-1150, H. L. II, c. 237).

— Th. de Novivillare ; Novoviler, 1157 (Hist. eps. virdun. ad ann. 1131-1150, H. L. II, c. 354).

— Olricus Novivillaris, 1164 (ch. de l'abb. de Beaupré).

— De Novovillari, 1172 (Tr. des ch. l. Abb. de Clairlieu, n° 1).

— Capella de Novillari, 1188 (ch. de l'abb. de Beaupré).

— Novum villarium, 1220 (ch. du pr. de Flavigny).

— Castrum de Novileir, 1220 (Tr. des ch. l. Pont fiefs I, n° 72).

— Nuevileir, 1269 (Tr. des ch. l. Rosières I, n° 11).

— Ville, chastel et chastellerie de Nuefviller, 1286 (Tr. des ch. l. Rosières I, n° 21).

— Nueviller, 1298 (Tr. des ch. l. Rosières I, n° 46).

— Neufviller, 1524 (rec. gén.).

— Neufvillers, 1526 (dom. de Nancy).

bourg, canton d'Haroué (prieuré de Bénédictins sous le titre de Saint-Pierre. — Voy. ce mot).

— Le fief de Neuviller-sur-Moselle relevait de la châtell. et du baill. de Nancy. Il fut le siége d'un comté érigé en 1749, avec prévôté bailliagère, et qui prit en 1776 le nom de comté de Chaumont-sur-Moselle, à cause de M. Chaumont de la Galaizière, qui en était possesseur.

Précédente Page 101 sur 160 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays