Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Meurthe-et-Moselle

Dictionnaire du département : Meurthe-et-Moselle

Précédente Page 12 sur 160 Suivante

Basse-du-Pré (La),

écart, commune de Vaxainville.

Basse-Frentzel (La),

écart, commune de Saint-Quirin.

Basse-Jean-Georges (La),

hameau, commune de Pierre-Percée.

Basse-Kurlot (La),

hameau, commune de Saint-Quirin.

Basse-Léonard (La),

usine, commune de Turquestein.

Basse-Mondon (La),

ferme, commune de Moncel-lez-Lunéville.

Basse-Noire (La),

usine, commune de Turquestein.

Basse-Raon (La),

écart, commune de Turquestein.

Basse-Saint-Jean (La),

écart, commune de Saint-Sauveur.

Basse-Sarrelot (La),

écart, commune d'Abreschwiller.

Basse-Scie (La),

usine, commune d'Angomont.

Basse-Xirxange (La),

ferme, commune de Maizières-lez-Vic.

Bassing,

— N. Archipresbiter de Bessingen, 1267 (Tr. des ch. l. Hesse, n° 4).

— Bassigen, 1531 (Tr. des ch. reg. B. 20, f° 66).

— Bessing, 1553 (dom. de Dieuze).

— Bensingen, 1594 (dén. de la Lorr.).

— Bestingen, 1665 (arch. de Fénétrange).

canton de Dieuze.

Bassing fut, en 1790, le chef-lieu d'un canton dépendant du district de Dieuze et formé des communes de Bassing, Bidestroff, Domnom, Guinzeling, Marimont, Molring et Nébing. Ce canton s'accrut peu après des communes de Cutting, Insviller, Lhor, Lostroff, Loudrefing et Rorbach, détachées du canton d'Angviller, supprimé.

Bassompierre,

gagnage-fief, commune d'Houdreville.

Bassompierre,

maison-fief à Rosières-aux-Salines.

Bassompierre,

seigneurie à Frolois.

Bassompont,

— Basopons, 1027 (H. L. I. c. 402).

— Alodium de Bassumpunt, 1114 (Ord. præm. ann. II, c. 539).

— Bassunpont, 1133 (ch. de l'abb. de Beaupré).

— Basompont, 1157 (ch. de l'abb. de Belchamp).

— Alodium de Bassoponte, xive siècle (ch. de l'abb. de Belchamp).

moulin (cense-fief), commune de Rozelieures.

Bataille (Chemins de la),

communes de Bagneux, Barchain et Hertzing.

Batans (Le),

fief à Vacqueville, relevant de la châtellenie de Baccarat, baillage de Vic.

Bathelémont,

— Betthenberg-von-Marsel, 1418 (Tr. des ch. l. Fiefs de Lorraine, n° 28).

— Bapthelemont et Bapthlemont, 1553 (dom. de Dieuze).

— Bathlemont, Bethlemont et Betlemont, 1576 (dom. de Dieuze).

— Batthelemont et Battendorf ou Battenberg, 1594 (dén. de la Lorr.).

— Barthelémont-lès-Marsal, 1751 (tab. alph.).

— Bathelémont-sur-Seille, 1779 (Desc. de la Lorr.).

hameau et château, commune de Saint-Médard.

Bathelémont-lez-Bauzemont,

— Bathelani mons, 1078-1093 (H. L. I, c. 476).

— Bathelanmont, 1334 (ch. de l'abb. de Domêvre).

— Bapteleymont, 1447 (dom. d'Einville).

— Bathelémont rue de la Cour (partie lorraine du village), 1594 (dén. de la Lorr.).

— Bathellemont et Bathelémont-lez-Arracourt, 1600 (dom. d'Einville).

— Barthelémont, 1710 (polium).

canton de Vic.

Batignolles (Les),

hameau, commune de Létricourt.

Bâtiments (Les).

Voy. Millery.

Batin-Chêne,

— Berten-Chesne, 1249 (ch. de l'abb. de Sainte-Marie).

ancien bois aux Prémontrés de Pont-à-Mousson, commune de Marbache, aliéné en 1815.

Battant (Le),

écart, commune de Bréménil.

Battant (Le),

tuilerie, commune de Neuf-Maisons.

Battant-des-Meules (Le),

métairie, commune de Neuviller-lez-Badonviller.

Battigny,

— Garsirius de Bateneis (?), 1176 (H. L. II, c. 372).

— Betegnex, 1248 (ch. de l'abb. de Saint-Epvre).

— Betegniex, 1292 (ch. de l'abb. de Clairlieu).

— Betigney, 1293 (Tr. des ch. l. Vaudémont fiefs, n° 5).

— Batigneix, 1295 (Tr. des ch. l. Vaudémont domaine, n° 142).

— Betegnix, 1317 (Tr. des ch. l. Vaudémont fiefs, n° 7).

— Bethegney, 1399 (Tr. des ch. l. Vaudémont fiefs, n° 17).

— Bettegney, 1398 (Tr. des ch. l. Vaudémont fiefs, n° 24).

— Baptigney et Bategney, 1408 (dom. de Vaudémont).

— Baptigny, 1487 (dom. de Vaudémont).

— Batigney, 1500 (dom. de Vaudémont).

canton de Colombey.

— Le fief de Battigny relevait du comté de Vaudémont.

Bauchamp,

ferme, commune d'Eulmont.

Baudrecourt,

— Baldrecurt, 1192 (H. M. p. 153).

— Bauldrecourt, 1500 (dom. de Condé).

— Badrecour, 1566 (dom. de Viviers).

canton de Delme.

— Le fief de Baudrecourt relevait du marquisat de Pont-à-Mousson.

Baun-Wald,

montagne, commune d'Hultenhausen.

Bauzemont,

— Bosonis mons (Hist. eps. tull. ad ann. 922-963, H. L. I, c. 132).

— Visionis mons (?), 1033 (Hist. eps. tull. ad ann. 922-963, H. L. I, c. 409).

— Ecclesia Basonis montis, 1152 (Tr. des ch. l. Abbaye de Senones, n° 8).

— Basimons, vers 1160 (ch. de l'abb. de Bouxières).

— Walterus presbiter de Basemont, 1164 (ch. de l'abb. de Beaupré).

— Baudecemont, 1332 (Tr. des ch. l. Blâmont I, n° 86).

— Baulsemont, 1398 (ch. de l'abb. de Belchamp).

— Baulzemont, 1600 (dom. d'Einville).

canton de Lunéville-Nord.

— Le fief de Bauzemont relevait de la châtellenie d'Einville, baill. de Nancy.

Bauzemont,

fief à Arracourt.

Bayette,

ferme, commune d'Ommerey.

Bayon,

— Abajum, xiiie siècle (Chr. mon. sen. attribution donnée par dom Calmet, H. L. II, c. 10).

— Beon, 1260 (ch. de la coll. Saint-Georges).

— Baon, 1295 (Tr. des ch. l. Rosières I, n° 40).

— Bayons, 1322 (Tr. des ch. l. Blâmont I, n° 72).

— Baion, 1351 (ch. de l'abb. de Belchamp).

— Bayo, Bao, 1394 (ch. de l'abb. de Belchamp).

— Oppidum de Bayonno, 1416 (ch. des Tiercelins 13de Bayon).

— Baionum, 1513 (géog. de Ptolémée).

— Baio, 1675 (not. Gall. p. 363).

ville, chef-lieu de canton, arrondissement de Lunéville.

— Le fief de Bayon relevait de la châtellenie de Rosières, baill. de Nancy. Il devint, en 1720, le siége d'un marquisat, avec buffet et prévôté, laquelle fut érigée, en 1757, en prévôté bailliagère.

Précédente Page 12 sur 160 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays