Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Meurthe-et-Moselle

Dictionnaire du département : Meurthe-et-Moselle

Précédente Page 14 sur 160 Suivante

Belchamp,

— Bannum de Bello Campo apud Dunievre, vers 1260 (Tr. des ch. l. Deneuvre, n° 1).

nom d'un ancien ban près de Deneuvre.

Bel-Étang (Le),

hameau, commune de Champigneules.

Bellaire,

usine, commune de Pont-à-Mousson.

Bellamoulin,

— Berlaut molin desouz Creincort, 1323 (Tr. des ch. l. Pont fiefs I, n° 94).

— Baillaimmollin sur la Ceille, 1334 (Tr. des ch. l. Pont fiefs I, n° 102).

ancien moulin, près de Craincourt.

— Ce moulin était un fief relevant du marquisat de Pont-à-Mousson.

Bellange,

— Billanges, 1349 (Tr. des ch. l. Salm II, n° 3).

— Belanges, xvie siècle (ch. de la coll. de Marsal).

— Bellange ou Blanche, 1756 (dép. de Metz).

canton de Château-Salins.

Cette commune donne son nom à un ruisseau, dit aussi des Deux-Moulins, qui prend sa source près de Bellange, passe sur le territoire de cette commune et sur celui d'Haboudange et se jette dans la Petite-Seille.

Belleau,

— Bella Aqua, 1047 (H. L. I, c. 422).

— Belle auwe, 1278 (Tr. des ch. l. l'Avant-Garde, n° 3).

— Beille yawe, 1334 (Tr. des ch. l. Pont fiefs III, n° 20).

— Belleaue, 1441 (dom. de Pont-à-Mousson).

— Belleawe, 1498 (dom. de Pont-à-Mousson).

— Du Hautoy, dit Belle-Eau, 1790 (div. du dép.).

canton de Nomeny.

— Belleau fut le siége d'un marquisat érigé en 1728, sous le nom de du Hautoy, et qui fut transféré à Clémery en 1760.

Belle-Charmille (La),

écart, commune de Val-de-Bon-Moutier.

Bellecourt,

anciennement les Rappes, ferme, commune de Remoncourt.

— Fief et haute justice érigée en 1736.

Belle-Croix,

château et chapelle, commune de Faulx.

— Fief érigé en 1736.

Belle-Croix (La),

château au Petit-Jarville.

Belle-Croix (La),

ancien ermitage, commune de Rosières-aux-Salines.

Belle-Étoile (La),

écart, commune de Croismare.

Belle-Étoile (La),

écart, commune de Neuves-Maisons.

Belle-Fontaine (La),

écart, commune de Puzieux.

Belle-Fontaine (La),

maison-fief, près de Vézelise.

Belle-Meunière (Chemin de la),

commune de Bréménil.

Belle-Roche (La),

grotte, commune de Saint-Quirin.

Belles-Dames (Chemin des),

commune de Lorey.

Belleville,

— Busnei villa in comitatu Scarponinse, 932 (ch. de l'abb. de Bouxières).

— Bellavilla in comitatu Scarponinsi, 948 (H. T. p. 12).

— Belle-Ville-de-leiz-Deullouart, 1323 (Tr. des ch. l. Pont fiefs I, n° 94).

— Baille-Ville, 1330 (Tr. des ch. l. Pont fiefs III, n° 17).

— Belleville-lès-Dieulouard, 1756 (dép. de Metz).

canton de Pont-à-Mousson.

— Le fief de Belleville relevait du marquisat de Pont-à-Mousson.

Belle-Ville (La),

canton du territoire d'Assenoncourt où se voient des vestiges de constructions qu'on croit provenir d'un ancien vicus.

Bellevoie (Ruisseau de)

prend sa source dans cette dernière commune et se jette dans la Meurthe.

Bellevue,

château, commune de Maidières.

Bellevue,

écart, commune de Donjeux.

Bellevue,

écart, commune de Nancy.

Bellevue,

écart et usine, commune de Toul.

Bellevue,

ferme, commune d'Altroff.

Bellevue,

ferme, commune de Buissoncourt.

Bellevue,

ferme, commune de Vaxy.

Bellevue-du-Haut-Bar (La)

écart, commune d'Hermelange.

Bellihesse,

— Belitresse, 1779 (dén. des terres seign. de la Lorr.).

— Belliese, 1782 (table des villes, etc.).

fief à Saint-Nicolas, érigé en 1634.

Belmont,

fief à Repaix, érigé en 1736.

Belrus,

anc. cense et moulin, commune de Pont-à-Mousson.

Bemback,

ruisseau, sort du Monaker, montagne de la chaîne des Vosges, passe sur le territoire de Walscheid et se jette dans la Zorn.

Bénaménil,

— Bernardi vicus, 1034 (ch. de l'abb. de Saint-Remy).

— Bernartmanil, 1277 (ch. de l'abb. de Saint-Remy).

— Bernarmesniz, 1313 (Tr. des ch. l. Fiefs de Nancy, n° 135).

— Bernarmesnil, 1494 (Tr. des ch. l. Fiefs de Nancy, n° 137).

— Bénamesnil, 1779 (dén. des terres seign.).

canton de Lunéville-Sud-Est.

Bénaménil fut, en 1790, le chef-lieu d'un canton dép. du district de Lunéville et formé des cnes de Bénaménil, Buriville, Domjevin, Emberménil, Manonviller, Marainviller, Mouacourt, la Neuveville-aux-Bois, Thiébauménil et Vaucourt. Le chef-lieu 15de ce canton fut, peu de temps après, transféré à la Neuveville-aux-Bois.

Précédente Page 14 sur 160 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays