Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Meurthe-et-Moselle

Dictionnaire du département : Meurthe-et-Moselle

Précédente Page 23 sur 160 Suivante

Brasseux,

ruisseau, sort de la forêt de Parroy, passe sur le territoire de Croismare et se jette dans la Vezouse.

Bratte,

— Brat, 1324 (ch. de la coll. Saint-Georges).

— Brates, Brotes, 1334 (Tr. des ch. l. Ponts fiefs III, n° 20).

— Breth, 1589 (dom. de Condé).

— Brathe, 1601 (Tr. des ch. l. Condé, n° 63).

— Brothe, 1617 (Tr. des ch. l. Condé, n° 68).

canton de Nomeny.

— Le fief de Bratte relev. du marquisat de Pont-à-Mousson.

Brebis (Ruisseau des),

prend sa source à Vaudémont, passe sur le territoire de cette commune et sur celui de Chaouilley et se jette dans le ruisseau d'Étreval.

Bréhain,

canton de Château-Salins.

— Cette commune était, avant l'an xii, réunie à celle de Château-Bréhain.

Brehatte (La),

ancienne cense, commune de la Neuvelotte.

Breheux (La),

— Cense domaniale de Breheu, 1743 (Tr. des ch. l. Blâmont IV, n° 32).

ferme et usine, commune de Lafrimbolle.

Breitte (La),

ferme, commune de Tarquinpol.

Bréménil,

— Gerardus sacerdos de Brumenil, 1174 (H. L. II, c. 366).

— Brumesni, 1329 (Tr. des ch. l. Blâmont I, n° 84).

— Brumesnil, 1420 (dom. de Nancy).

— Brumeny, 1424 (dom. de Nancy).

canton de Baccarat.

— Ce village était divisé en deux bans, Bréménil-ban-Saint-Pierre, principauté de Salm (Lorraine), et Bréménil-ban-le-Moine, baill. de Vic.

Brémoncourt,

— Ecclesia de Bremuncort, vers 1195 (ch. de l'abb. de Belchamp).

— Bromoncort, 1203 (cart. de cette abb.).

— Bremoncort, 1285 (Tr. des ch. l. Rosières I, n° 19).

— Bromoncourt, 1317 (Tr. des ch. l. Einville, n° 5).

— Bremoncuria, 1399 (cart. de l'abb. de Belchamp).

canton de Bayon.

— Le fief de Brémoncourt relev. de la châtell. de Rosières, baill. de Nancy.

Brémoncourt (Ruisseau de la Forêt de),

a sa source à Brémoncourt, passe sur son territoire et se jette dans le Fouliot.

Brénon (Le),

petite rivière, commence à paraître près de Grimonviller, passe sur les territoires de Fécocourt, Thorey, Houdreville, Vandeléville, Autrey, Vézelise, Omelmont, reçoit les ruisseaux d'Étreval et de Velle et se jette dans le Madon.

Breuil (Le),

ancienne ferme, commune de Rozelieures.

Breuil-des-Chevaliers (Le),

pré au ban de Forcelles-sous-Gugney, 1573 (Tr. des ch. l. Vaudémont domaine, n° 76).

Brichambeau,

— Tuilerie de Brichambal, 1310 (ch. de la coll. Saint-Georges).

— Brechembaul-devant-Nancey, 1420 (dom. de Nancy).

— Brichembaul, 1424 (dom. de Nancy).

— Brechenbaul, 1428 (dom. de Nancy).

— Brichambault, 1521 (dom. de Nancy).

— Bruchambault, 1569 (dom. de Nancy).

— Brichambaulx, 1601 (Tr. des ch. B. 7667).

ferme (chapelle et maison érigée en fief en 1663), commune de Vandœuvre.

Briche (La)

ruisseau, sort de l'étang d'Hérange, passe sur les territoires de Lixheim, Vieux-Lixheim, Hilbesheim, Hellering, Hérange et Bourscheid et se jette dans l'Isch.

Bride-et-Kœking,

forêt, communes de Vuisse, Languimberg, Vergaville, Saint-Médard, Château-Voué et Haraucourt-sur-Seille.

Brifou,

écart, commune de Toul.

Brigade (La),

hameau, commune de Vandœuvre.

Brin,

— Bryn, 1294 (ch. de la cure de Brin).

— Brin-sur-Saille, 1490 (Tr. des ch. l. Amance, n° 14).

— Ecclesia de Brino, 1504 (cart. de Salival).

— Brin-Haut et Brin-Bas, 1751 (état des villes, etc.).

— Brin et Basse-Brin, 1790 (div. du dép.).

canton de Nomeny.

— Le fief de Brin relev. de la châtell. d'Amance, baill. de Nancy.

Brinbêche,

ferme, commune de Sotzeling.

Bringole (La),

ferme, commune de Maizières-lez-Vic.

Brionne,

moulin et chapelle (ermitage), commune de Manoncourt-sur-Seille.

Brispané

— Ermitage Saint-François-du-Désert, 1607 (Tr. des ch. reg. B. 7680).

— Notre-Dame-de-Lorette, 1645 (titre des Dominicains de Nancy).

— Brise-Pané (Cassini).

écart, commune de Vandœuvre ; ermitage construit en 1605 par un nommé André-Brice Collesson, maître des salles en l'hôtel du duc de Lorraine.

Bristard (Ruisseau de l'Étang),

sort de la forêt de Mondon, passe sur le territoire de Croismare et se jette dans la Vezouse.

Brixey-aux-Chanoines

canton de Vaucouleurs, était le chef-lieu d'une châtellenie du temporel de l'év. de Toul, baillage de cette ville, et qui comprenait Allamps, Barisey-au-Plain, Barisey-la-Côte et Mont-l'Étroit, du canton de Colombey.

Broc (La).

— Voy. Hellocourt.

Brocarde (La),

— La Brancquard, 1590 (Tr. des ch. B. 7647).

ancien bois, près de la Malgrange, essarté sur la fin du siècle dernier.

Brochet (Ruisseau du),

sort du bois de la Caye, passe sur les territoires de Croismare et de Sionviller et se jette dans la Vezouse.

Bromseuhoff (Le),

ferme, commune de Gosselming.

Brouck (La),

ruisseau, prend sa source dans l'étang de Torcheville et se jette dans la Rode près de Givrycourt.

Brouderdorff,

— Bruederdorff, 1616 (titres de 24l'émigré Lutzelbourg).

— Bruderdoff, 1779 (Descr. de la Lorr.).

canton de Sarrebourg, construit en 1616 dans une forêt où était antérieurement situé le village de Wenschweiller.

Précédente Page 23 sur 160 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays