Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Meurthe-et-Moselle

Dictionnaire du département : Meurthe-et-Moselle

Précédente Page 24 sur 160 Suivante

Broudergarten.

— Voy. Brudergarden.

Brouillot (Ruisseau de)

prend sa source sur le territoire de Moriviller, passe sur celui de Clayeures et se jette dans l'Euron.

Brouvelotte,

— Brovillette, 1292 (Tr. des ch. l. Blâmont I, n° 26).

— Brovilate, 1300 (Tr. des ch. l. Blâmont fiefs, n° 17).

— Brovillate et Brovelatte, 1301 (Tr. des ch. l. Blâmont fiefs, n° 19, et l. Deneuvre, n° 13).

— Bruillate, 1314 (Tr. des ch. l. Blâmont I, n° 96).

— Broullate, 1505 (dom. de Deneuvre).

— Brouvellate, 1513 (dom. de Baccarat).

— Braulotte, 1564 (ch. des Jésuites de Nancy).

village détruit, près de Brouville ; réduit en masures en 1756.

— Il y a un chemin de Brouvelotte, cne de Brouville.

Brouville,

— Berovilla cum ecclesia, 1152 (Tr. des ch. l. Abb. de Senones, n° 8).

— Brovile, 1281 (Tr. des ch. l. Deneuvre, n° 5).

— Beronis villa, xive siècle (Chr. med. mon. H. L. II, c. 69).

— Broville, 1553 (dom. de Deneuvre).

canton de Baccarat.

— Le fief de Brouville relev. du comté de Blâmont.

Brouviller,

— Brouville, 1669 (Tr. des ch. l. Lixheim II, n° 14).

— Broville ou Brouchin, 1719 (alph.).

canton de Phalsbourg.

Bru,

ferme, commune de Donnelay.

Cette ferme donne son nom à un ruisseau qui a sa source sous Marimont, passe sur les territoires de Bourdonnay et de Donnelay et se jette dans le ruisseau d'Ommerey.

Bruch,

moulin, commune de Vieux-Lixheim.

— Un titre du prieuré de Hesse fait mention d'une forêt de Bruch dont la situation est inconnue : Nemus quod dicitur Bruch, 1267 (Tr. des ch. l. Hesse, n° 4).

Bruch,

— Molendinum quod dicitur Bruche apud Hampunt, 1263 (ch. de l'abb. de Haute-Seille).

— Bruct, 1288 (ch. de l'abb. de Haute-Seille).

ancien moulin, près d'Hampont.

Brudergarden,

— Bruchgarten, Bruchgerten, xve siècle (obit. de la coll. de Sarrebourg, fos 65 v° et 72 v°).

— Broudergarten (Cassini).

chapelle où l'on allait autrefois en pèlerinage, et ferme sur l'emplacement de la forêt défrichée dite Bruderwald, commune de Fénétrange.

Brûlé (Moulin),

nom donné par Cassini au moulin de Villers-aux-Oies.

Bruley,

— Briviariacum, 836 (H. L. I, c. 301).

— Bureriacum, 870 (H. T. p. 2).

— Briviriacum, 885 et 896 (H. T. p. 5 et 10).

— Bruvriacum, 936 (H. L. I, c. 343).

— Brueriacum, 936 (H. T. p. 62).

— Bruviriacum, 965 (H. L. I, c. 375).

— Bruriacum, 1033 (H. L. I, c. 408).

— Bannum de Brurei, 1150 (cart. de Rengéval, f° 13).

— Brureium, 1180 (cart. de Rengéval, f° 9).

— Bruererum, 1188 (H. L. II, c. 401).

canton de Toul-Nord.

Brun,

anc. seigneurie et mairie à Rosières-aux-Salines, avec maison forte appelée le Chastel-Brun.

Brunehaut,

nom donné à une tour en ruines du château de Vaudémont.

Brunehaut (Chaussée)

chemin, commune de Ville-au-Val.

Brunehaut (Chaussée)

chemin, commune de Saint-Baussant.

Bubenbach,

écart, commune de Réding.

Büchelberg,

— Spiegelberge, xve siècle (obit. de la coll. de Sarrebourg, f° 39).

— Buchel, 1719 (alph.).

— Pigelberg (Cassini).

village, commune de Phalsbourg.

Buchholtzkopf,

montagne, commune d'Henridorff.

Buchmühl (La),

moulin, commune d'Hellering.

Bühl

— Büle prope Sarburg, xve siècle (obit. de la coll. de Sarrebourg, f° 29).

— Beul et Buhel, 1525 (papier des noms, etc.).

— Bill, 1526 (Tr. des ch. l. Steinzel, n° 18).

— Biel, 1751 (état des villes, etc.).

— Bille, 1756 (dép. de Metz).

— Biel ou Bihle, 1779 (Descr. de la Lorr.).

— Bilh, 1790 (div. du dép.).

canton de Sarrebourg.

Cette commune donne son nom à un ruisseau dit aussi Endenvesser. — Voy. ce mot.

Buissoncourt,

— Bissoncourt (Chr. eps. met. ad ann. 1238-1260, H. L. I, c. 72).

— La nueveville com dit Bussoncourt et la fortereche et Buchoncourt, 1284 (Tr. des ch. l. Rosières I, n° 17).

— Bussoncourt, 1420 (dom. de Nancy).

canton de Saint-Nicolas.

— Le fief de Buissoncourt relev. de la châtell. de Nancy, baill. de cette ville. — Les étangs de Buissoncourt formaient une seigneurie au siècle dernier.

Buisson-Romain,

ancien bois aux Jésuites de Nancy, commune de Barbonville, aliéné en 1815.

Bulligny,

— Biliniacum, xe siècle (Hist. eps. tull. ad ann. 622-653, H. L. I, c. 126).

— Altare de Bibiniaco (sans doute pour Biliniaco), 1154 (Hist. eps. tull. ad ann. 622-653, H. L. II, c. 347).

— Bulligney, 1373 (reg. cap. de la cath. de Toul).

— Bullegny et Bulleigny, 1516 (dom. de Gondreville).

canton de Toul-Sud.

— Le fief de Bulligny relev. de la châtell. de Gondreville, baill. de Nancy.

Bures,

— Bure, 1584 (ch. du pr. de Ménil).

— Bure-lès-Paroy, 1779 (Descr. de la Lorr.).

canton de Vic.

— Le fief de Bures relev. de la châtell. d'Einville, baill. de Nancy.

Précédente Page 24 sur 160 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays