Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Meurthe-et-Moselle

Dictionnaire du département : Meurthe-et-Moselle

Précédente Page 29 sur 160 Suivante

Chapui (Le),

écart, commune de Nitting.

Chararupt,

hameau, commune de Pierre-Percée.

Charaye,

hameau et montagne, commune de Raon-lez-l'Eau.

Charbonnière (La),

ferme, commune de Cirey.

Charbonnière (La),

ferme, commune de Moussey.

Charey,

— Alodium in pago Wabrense, in villa Careica ; Vullerannus de Careio, 1055 (cart. de Gorze).

— Feodum de Chareio, 1134 (H. L. II, c. 301).

— Chairey, 1404 (Tr. des ch. l. Apremont, 49e liasse, n° 11).

— Charrey, 1782 (table des villes, etc.).

canton de Thiaucourt.

— Le fief de Charey relev. de la baronnie d'Apremont.

Charlemagne,

nom donné à une plaine, commune de Chavigny.

Une source qui existait autref. sur le territ. de cette commune s'appelait Fontaine de Charlemagne.

Charlemagne (Chemin de),

commune de Bicqueley, prend naissance sur la route de Verdun à Épinal et se termine sur le chemin de Pierre à Toul.

Charlemagne (Chemin de),

commune de Champigneules.

— Une rue du village porte aussi ce nom.

Charlemagne (Route de),

chemin dans la forêt de Haye, territoire de Maron.

Charlemagne (Ville-de-),

nom donné à un canton du territoire d'Hultenhausen, où l'on a trouvé des débris de constructions.

Charles-Vue,

écart, commune de Lunéville.

Charlot (Cense du),

écart, commune d'Abreschwiller.

Charmes-la-Côte,

— Capella Sancti-Florentini apud Chelmes, 982 (H. L. I, c. 390).

— Charmes-devant-Toul, 1315 (H. T. p. 109).

canton de Toul-Sud.

Charmes-sur-Moselle

chef-lieu de canton, arrondissement de Mirecourt, était, en 1594, le chef-lieu d'une prévôté, baillage de Vosge, qui comprenait, dans la Meurthe, les communes de Bralleville, Germonville, Gripport, le Ménil-Mitry et Saint-Firmin, du canton d'Haroué.

— En 1751, Charmes devint le siége d'un baill. dans le ressort duquel fut placée, outre les communes ci-dessus, celle de Bainville-aux-Miroirs, aussi du con d'Haroué.

Charmille (La),

écart, commune de Saint-Quirin.

Charmois,

— Alodium de Charmeyaco, 1157 (ch. de l'abb. de Belchamp).

— Chermoy, 1157 (H. L. II, c. 354).

— Alodium Chesmis (?), 1186 (ch. de l'abb. de Beaupré).

— Charmoy, 1304 (ch. de l'abb. de Belchamp).

— Moulin et étang de Charmoi, 1310 (ch. de l'abb. de Belchamp).

— Chermoix, 1420 (dom. de Nancy).

— Charmoix, 1427 (dom. de Nancy).

— Charmoys, 1499 (dom. de Rosières).

canton de Bayon.

— Le fief de Charmois relev. de la châtell. de Rosières, baill. de Nancy. — En 1782, ce n'était qu'un hameau, haute justice, communauté de Damelevières.

Charmois,

ferme, commune de Bonviller, construite en 1584, érigée en fief en 1615.

Charmois,

— Charmois-lez-Gondreville, 1612 (Tr. des ch. reg. B. 82, f° 185).

Le Charmois, 1566 (Tr. des ch. B. 7630).

— Le Grand et le Petit Charmoy, 1592 (Tr. des ch. reg. B. 62 bis, f° 23).

ferme et château (maison franche), commune de Gondreville.

— Il y avait un bois de ce nom, même cne :

Charmois (Le),

château (et chapelle), commune de Vandœuvre.

Charmois (Le Petit-),

écart, commune de Vandœuvre.

Chartons (Chemins des),

communes de Rémenoville et de Viterne.

Chartreuse (La),

hameau.

— Voy. Bosserville.

Charuettes (Les),

fontaine ferrugineuse, commune d'Écrouves.

Chasté (Le),

seigneurie au village de Rozelieures.

Chasupes (Sentier des),

commune de Bouxières-aux-Dames.

Château (Le),

château, commune de Brémoncourt.

Château (Le),

écart, commune de Frémery.

Château (Le),

écart, commune de Frolois.

Château (Le),

écart, commune de Jaillon.

Château (Le),

écart, commune de Ménil-la-Tour.

Château (Le),

écart, commune de Pont-Saint-Vincent.

Château (Le),

écart, commune de Sexey-aux-Forges.

Château (Le),

ferme, commune de Ferrières.

Château (Le),

ferme, commune de Maizières-lez-Toul.

Château-Bréhain,

— Villa de Chestes, 1218 (ch. de l'abb. de Beaupré).

— Le Chastel de Chastelbrehain, 1505 (Tr. des ch. l. Viviers, n° 41).

— Chastelbreheim, 1525 (papier des noms, etc.).

— Chasteaubrhan et Chasteau-Brehan, 1525 (Guerre des Rustauds, p. 64 et 101).

canton de Delme.

— Le fief de Château-Bréhain, de la baronnie de Viviers, relev. du marquisat de Pont-à-Mousson.

Château-Brun.

— Voy. Brun.

Château-d'Amour (Ruelle du),

commune d'Arnaville.

Château-de-Famine (Rue du),

commune de Badonviller.

Château-des-Fées (Le),

nom donné à des restes de constructions, entre Erbéviller et Champenoux, qui semblent avoir appartenu à un édifice considérable.

Château-des-Sarrasins,

canton du territoire de Bainville-sur-Madon, où l'on a trouvé une tête en bronze avec des yeux d'argent et surmontée de deux ailes.

Château-de-Vannes (Le),

hameau, commune de Vannes.

Château-du-Haut-Bar.

— Voy. Bellevue-du-Haut-Bar (La).

Château-du-Haut-de-l'Orme,

château que la tradition 30prétend avoir existé sur le territoire de Maxéville, au canton dit le Haut-de-l'Orme.

Précédente Page 29 sur 160 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays