Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Meurthe-et-Moselle

Dictionnaire du département : Meurthe-et-Moselle

Précédente Page 35 sur 160 Suivante

Cors (Ruisseau des),

prend sa source à la fontaine de Clos-Masse, passe sur les territoires de Burlioncourt, Obreck et Hampont et se jette dans la Seille.

Corvée (Chemin de la Vieille-),

commune d'Andilly.

Corvée (Chemins

communes de Bacourt, Barisey-au-Plain, Barisey-la-Côte, Bathelémont-lez-Bauzemont, Bouxières-sous-Froidmont, Brémoncourt, Clérey, Courcelles, Dédeling, Essey-la-Côte, Fécocourt, Malzéville, Pannes, Rosières-aux-Salines, Saint-Epvre, Saint-Georges, Saint-Quirin, Sotzeling et Voyer.

Corvée (Chemins de la Grande-),

communes d'Angomont, Baccarat, Donnelay, Fraquelfing et Languimberg.

Corvée (Chemins de la Haute-),

commune de la Neuveville-lez-Lorquin.

Corvée (Chemins de la Petite-),

communes de Marbache et d'Angomont.

Corvée (La Grande-),

canton du territoire de Zarbeling.

Corvée-d'Abrival (Chemin de la),

commune de Favières.

Corvée-d'Allemagne (Chemin de la),

commune de Saint-Quirin.

Corvée-d'Assenoncourt (Chemin de la),

commune de Guermange.

Corvée-de-Commet (Chemin de la),

commune de Saulxures-lez-Vannes.

Corvée-de-Frémonville (Chemin de la),

commune de Blâmont.

Corvée-de-Mérigny (Chemin de la),

commune de Saulxures-lez-Vannes.

Corvée-de-Misère (Chemin de la),

commune de Saulxures-lez-Nancy.

Corvée-des-Moines (Chemin de la),

commune de Mangonville.

Corvée-des-Seigneurs (Ruelle de la),

commune de Guéblange.

Corvée-du-Plône (Chemin de la),

commune de Vergaville.

Corvée-la-Dame (Chemins de la),

communes de Neuviller-sur-Moselle et de Saint-Remimont.

Corvée-le-Muet (Chemin de la),

commune d'Autrepierre.

Corvées (Chemins

communes d'Angviller, Euvezin, Haroué, Lucey, Mulcey et Villey-le-Sec.

Corvées (Chemin des Grandes-),

commune de Bouxières-aux-Dames.

Corvées-Saint-Gengoult (Chemin des),

commune de Toul.

Côte-Barine,

montagne.

— Voy. Barine.

Côte-Chevalier (Chemin de la),

commune de Maxéville.

Côte-Coupée,

ferme, commune de Vitrimont.

Côte-de-Belchamp,

montagne, commune de Méhoncourt.

Côte-de-Delme,

hameau, commune de Bouxières-aux-Chênes.

Côte-de-Harreberg,

hameau, commune de Harreberg.

Côte-de-Pimont,

montagne, commune de Frouard.

Côte-des-Chanoines,

canton de vignes renommé, commune de Nancy, ainsi appelé parce que les chanoines de la collégiale Saint-Georges y possédaient des vignes.

Côte-d'Essey,

montagne, commune d'Essey-la-Côte, regardée par des géologues comme un volcan éteint.

Côte-de-Thelod,

montagne, commune de Thelod.

Côte-de-Toul,

colline et écart, commune de Nancy.

Côte-du-Château,

monticule près de l'endroit où était le village de Malzey, commune d'Aingeray.

Côte-du-Château,

nom donné à un terrain occupant une partie de la presqu'île sur laquelle est bâti le village de Tarquinpol, et où l'on a trouvé beaucoup de débris antiques.

Côte-du-Moulin,

écart, commune de Pierre-Percée.

Côte-du-Moutier,

montagne, commune de Raon-lez-l'Eau.

Côte-Grise (La),

monticule, près de Saint-Nicolas.

Côte-Lahire (Chemin de la),

commune de Favières.

Côte-le-Prêtre,

colline, commune de Maxéville.

Côte-Rôtie (La),

écart, commune de Pixerécourt.

Côte-Saint-Germain,

montagne, commune de Battigny.

Côtes-Lucey (Ruisseau des),

prend sa source près de Lagney, passe sur le territoire de Bouvron et se jette dans le Terrouin.

Cougnotte,

métairie, commune de Pexonne.

Couloir (Le),

— Le Colleux, 1567 (ch. de la coll. St-Georges).

nom donné autrefois à la section de la commune de Flavigny qu'on appelle aujourd'hui le Prieuré.

Cour

maison forte à la Neuveville-devant-Nancy.

Cour (La),

fiefs aux villages de Bratte, Viéville-en-Haye et Vitrey.

Cour (La),

maison seigneuriale à Barbonville.

Cour (La),

ferme, commune de Borville.

Cour (La),

fief, maison forte et seigneuriale à Gérardcourt.

Cour (La),

maison franche à Nomeny.

Cour (La),

ferme, commune de Saint-Remy-aux-Bois.

Courant (Ruisseau de l'Étang-),

a sa source dans le département des Vosges, passe sur le territoire de Badonviller et se jette dans la Blette.

Courbessaux,

— Corbesal (Chr. eps. met. ad ann. 1200-1260, H. L. I, c. 72).

— Courbessal, 1284 (Tr. des ch. l. Rosières I, n° 17).

— Corbessauz, 1296 (Tr. des ch. l. Amance, n° 2).

— Corbeçalz, 1298 (Tr. des ch. l. Amance, n° 3).

— Courbesal, 1319 (Tr. des ch. l. Fiefs de Lorraine, n° 12).

— Courbessault, 1420 (dom. de Nancy).

— Courbesault, 1424 (dom. de Nancy).

— Courbessaul, 1427 (dom. de Nancy).

— Courbesalz, 1506 (Tr. des ch. B. 7614).

— Courbessaulx, 361600 (dom. d'Amance).

canton de Lunéville-Nord.

— Le fief de Courbessaux relevait de la châtell. d'Amance, baill. de Nancy.

Précédente Page 35 sur 160 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays