Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Meurthe-et-Moselle

Dictionnaire du département : Meurthe-et-Moselle

Précédente Page 40 sur 160 Suivante

Damegaule,

château détruit, commune de Pierre-Percée.

Damelevières

— Otho de Domaliveria, 1150 (ch. de l'abb. de Beaupré).

— Alodium et ecclesia de Dompna Libaria, 1157 (ch. de l'abb. de Belchamp).

— O. de Dommeleveire, 1177 (ch. du pr. de Flavigny).

— Domalivera, 1179 (ch. de l'abb. de Beaupré).

— Donnalibaria, 1203 (cart. de l'abb. de Belchamp).

— Damelivière, 1260 (ch. de cette abb.).

— Domnalibaria, 1288 (ch. de cette abb.).

— Dame-Livière, 1296 (Tr. des ch. l. Rosières I, n° 42).

— Damelevière, 1304 (ch. de l'abb. de Belchamp).

— Damelivère, 1309 (Tr. des ch. l. Fiefs de Lorraine, n° 11).

— Donalibaria, 1386 (ch. de l'abb. de Belchamp).

— Damelipvière, 1498 (Tr. des ch. l. Nomeny II, n° 30).

— Damelyvière, xvie siècle (ch. de l'abb. de Belchamp).

— Dame-Levière, 1592 (Tr. des ch. reg. B. 62 bis, f° 35).

— Damelepvière, 1600 (dom. de Lunéville).

canton de Bayon.

— Le fief de Damelevières relevait de la châtell. de Rosières, baill. de Nancy.

Dameloo,

ruisseau, prend sa source sur le territoire de Morville-lez-Vic, le traverse, ainsi que celui de Château-Salins, et se jette dans la Petite-Seille.

Dame-Marguerite,

seigneuries aux villages de Pulligny et de Ceintrey.

Dame-Marguerite-la-Sauvage,

— Dame-Marguerite-la-Salvaige, 1531 (dom. de Lunéville).

seigneurie aux villages de Chanteheux et de Jolivet.

Dame-Marie,

nom donné à un canton du territoire de Germonville où la tradition place un ancien château.

Dames (Chemins des),

commune de Phalsbourg.

Danez

village détruit, entre Anthelupt et Crévic.

Danne-et-Quatre-Vents,

— Dhen, 1576 (carte de Specklin).

— Dhanne, 1606 (dom. de Phalsbourg).

— Dann, 1756 (dép. de Metz).

canton de Phalsbourg.

Dannelbourg,

— Denelburg, 1576 (carte de Specklin).

— Dannelbourg, 1589 (dom. de Phalsbourg).

— Danelbourg ou Denelbourg, 1779 (Descr. de la Lorr.).

— Denelbourg (Cassini).

canton de Phalsbourg.

Danube (Le),

ruisseau, prend sa source au-dessus de Verdenal, passe sur le territoire de cette commune et sur celui de Domêvre et se jette dans la Vezouse.

Darenbach (Le),

ruisseau, passe à Schæfferhoff et se jette dans la Zorn près de ce hameau.

Dédeling,

— Dructelingas in comitatu Salninse, 995 (H. L. I, c. 375).

— Ecclesia de Drutheringa, 1121 (H. L. II, c. 265).

— Siefridus de Tuttilinges (?), 1182 (ch. de l'abb. de Haute-Seille).

— Dedling, 1756 (dép. de Metz).

canton de Château-Salins.

Cette commune donne son nom à un ruisseau qui a sa source sous Fribourg, passe sur son territoire, sur ceux de Desseling et de Guermange, et se jette dans le Nolveiher.

Déhainville,

— Dahervilla (?), 960 (ch. de l'abb. de Bouxières).

— Dehevilla, 1188 (ch. de l'abb. de Saint-Remy).

— La bourde qu'on dit de Deheville, 1302 (ch. de l'abb. de Beaupré).

— Dehenville, 1620 (dom. de Lunéville).

— Déhinville, 1782 (table des villes, etc.).

ferme (léproserie), commune de Lunéville ; village détruit.

Delme,

— Ad Duodecimum (table théod.).

— Duodecimis villa, 990 (cart. de l'abb. de Saint-Arnou).

— Dodeismes, 1016 (ch. de la cath. de Metz).

— Mercatus Diosmis, 1106 (Hist. de l'abb. de Saint-Mihiel, p. 453).

— Nemus Velfonis de Desmis, 1182 (ch. de l'abb. de Beaupré).

— Th. de Desmes, 1186 (H. L. II, c. 397).

— Villa de Desmes, 1218 (ch. de l'abb. de Beaupré).

— Dyeme, 1359 (Tr. des ch. l. Nomeny II, n° 89).

— Deismes, 1505 (Tr. des ch. l. Viviers, n° 41).

— Delmes, 1566 (dom. de Viviers).

— D'Elmes, 1612 (dom. de Nomeny).

— Archipresbyteratus de Delmis, al. de Demis, de Domis, 1539 (pouillé de l'év. de Metz ; topog. ecclés. de la France).

bourg, chef-lieu de canton, arrondissement de Château-Salins.

Delme fut le chef-lieu d'un archiprêtré, archidiaconé de Vic, duquel dépendaient les paroisses d'Amelécourt, Arraye, Bacourt, Bey, Bioncourt, Brin, Burthecourt, Chambrey, Château-Salins, Craincourt, Delme, Donjeux, Faulx, Fossieux, Fresnes-en-Saulnois, Grémecey, Hannocourt, Jallaucourt, Lemoncourt, Létricourt, Leyr, Malaucourt, Manhoué, Moivron, Morville-lez-Vic, Salone, Tincry, Vic et Villers-lez-Moivron.

Deneuvre,

— Wiricus de Danubre, 1076 (H. L. I, c. 475).

— Ecclesia Donobrii, 1120 (Tr. des ch. l. Abb. de Senones, n° 6).

— Castrum quod dicitur Donobrium, 1127 (H. L. II, c. 284).

— Cella de Danubrio, 1152 (Tr. des ch. l. Abb. de Senones, n° 8).

— Ex prædio S. Stephani Danorum opus solito vocitari, quod corruptè nunc Danubrium vocitant cuncti, xiie siècle 41(Tertia vita S. Hidulfi, c. 24).

— Apud Dunnievre, vers 1260 (Tr. des ch. l. Deneuvre, n° 1).

— Doneuvre et Donovre, 1270 (Tr. des ch. l. Deneuvre, n° 2).

— Donnevre ou Donuevre, 1280 (Tr. des ch. l. Deneuvre, n° 5).

— Dennevre, 1282 (Tr. des ch. l. Deneuvre, n° 6).

— Douneuvre, 1300 (Tr. des ch. l. Blâmont fiefs, n° 17).

— Denuevres, 1325 (Tr. des ch. l. Blâmont fiefs, n° 47).

— Donuvre, 1332 (Tr. des ch. l. Blâmont I, n° 87).

— Denevre, 1505 (dom. de Deneuvre).

— Denneuvre, 1523 (rec. gén.).

— Decanatus de Danubrio (Topog. ecclés. de la France, d'après d'anciens pouillés du dioc. de Toul).

bourg, canton de Baccarat, anciennement qualifié de ville (collégiale sous le titre de Saint-Georges).

— Le fief de Deneuvre relevait du comté de Blâmont.

Précédente Page 40 sur 160 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays