Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Meurthe-et-Moselle

Dictionnaire du département : Meurthe-et-Moselle

Précédente Page 43 sur 160 Suivante

Dolcourt,

— Dolecourt, 1317 (Tr. des ch. l. Vaudémont fiefs, n° 7).

— Doullecourt, 1336 (Tr. des ch. l. Vaudémont fiefs, n° 13).

— Dollecourt, Doulecourt, 1487 (dom. de Vaudémont).

canton de Colombey.

Dolving,

— Dolvinga, 1268 (Tr. des ch. l. Hesse, n° 5).

— Dolfingen, 1490 (Tr. des ch. l. Fiefs divers II, n° 39).

— Dollffingen et Dolffingen, 1525 (papier des noms, etc.).

— Dolfin, 1598 (dom. de Sarrebourg).

— Dolving ou Dolfing, 1710 (polium).

canton de Fénétrange.

Dombasle

— Villa que Domno Busilla vocatur, in pago Iniensi et in comitatu Scarponensi, 752 (H. L. I, c. 273 ; doit bien être le village en question, mais placé dans un pagus et un comté auxquels il ne peut pas avoir appartenu).

— Villa de Domna Basula, 1122 (H. L. II, c. 268).

— Th. de Dombasle, 1135 (ch. de l'abb. de Beaupré).

— Dunbasla, 1157 (H. L. II, c. 354).

— Dombasley, 1193 (ch. de l'abb. de Clairlieu).

— Therricus de Donbaile, 1271 (ch. de la coll. Saint-Georges).

— Dombaille, 1272 (Tr. des ch. l. Blâmont fiefs, n° 6).

— Donbaille, 1349 (ch. de la cure de Dombasle : arch. de la Meurthe).

— Église M. Sainct Baille de Dombaille, 1416 (ch. de la coll. Saint-Georges).

— Dombaisle, 1429 (ch. de la coll. Saint-Georges).

— Ecclesia de Domnobazolo, 1467 (ch. de la coll. Saint-Georges).

— Dompbaille, 1469 (ch. de la coll. Saint-Georges).

— Dompballe, 1505 (ch. de la coll. Saint-Georges).

— Ecclesia Sancti-Basolli de Dompnobasollo, 1506 (ch. de la coll. Saint-Georges).

— Dompbasle, 1549 (ch. de la coll. Saint-Georges).

— Locus de Dombal, 1708 (bulle : arch. de la fabrique de Dombasle).

— Dombâle-sur-Meurthe, 1779 (Descr. de la Lorr.).

canton de Saint-Nicolas (prieuré de Bénédictins, dit de Saint-Don. — Voy. ce mot).

— Le fief de Dombasle relevait de la châtell. de Nancy, baill. de cette ville. Il était, au xviie siècle, le chef-lieu d'une terre ayant titre de vicomté.

Dombasle,

château, commune de Port-sur-Seille.

Domêvre

ancienne église champêtre, paroisse d'Haraucourt.

Il y a encore un chemin de Domêvre sur le territoire de cette commune.

Domêvre

— Ecclesia Domni Apri, xiiie siècle (Chr. mon. senon. H. L. II, c. 13).

— Domepvre, 1479 (cart. Blâmont fiefs, f° 123 v°).

— Dompmevre, 1506 (dom. de Blâmont).

— Dompmeyvre, 1538 (dom. de Lunéville).

— Dommeyvre, 1549 (dom. de Blâmont).

— Dom-Epvre, 1594 (dén. de la Lorr.).

— Dommêvre, 1600 (dom. de Blâmont).

— Domêvre-sur-Vezouse, 1779 (Descr. de la Lorr.).

canton de Blâmont (abbaye de chanoines réguliers de l'ordre de Saint-Augustin. — Voy. Saint-Sauveur).

— Le fief de Domêvre relevait du comté de Blâmont. Il était le siége d'une prévôté seigneuriale appartenant à l'abbé de Domêvre et de Saint-Sauveur.

Domêvre,

moulin, commune de Vaxy.

Domêvre-en-Haye,

— Ecclesia Domni Apri (Hist. eps. tull. ad ann. 907-922, H. L. I, c. 130).

— Nicolaus de Domevria, 1135 (Hist. eps. tull. ad ann. 907-922, H. L. II, c. 301).

— Rodulfus de Domeivre, 1184 (cart. de Rengéval, f° 33).

— Dommeivre, 1404 (Tr. des ch. l. Ponts fiefs III, n° 39).

— Dompmeivre, 1498 (dom. de Pont-à-Mousson).

chef-lieu de canton, arrondissement de Toul.

— Le fief de Domêvre relevait du marquisat de Pont-à-Mousson.

Domgermain,

— Ecclesia Domni Germani, 885 (H. T. p. 5).

— Villa que Domni Germani dicitur, xe siècle (Hist. eps. tull. ad ann. 500-507, H. L. I, c. 115).

canton de Toul-Sud.

Domjevin,

— Rainerus de Domno Juvino, 1124 (H. L. I, c. 439).

— Domnus Jovinianus, 1175 (ch. de l'abb. de Haute-Seille).

— Parrochiatus de Domjuvin, 1189 (ch. de l'abb. de Haute-Seille).

— Donjevin, Dongevin, 1248 (Tr. des ch. l. Blâmont fiefs, nos 1 et 3).

— Domgevin, 1476 (dom. de Lunéville).

— Donsevrin, 1594 (dén. de la Lorr.).

— Domjuvin (Cassini).

canton de Blâmont.

— Le fief de Domjevin relevait du comté de Blâmont.

Dommarie-Eulmont

— Ecclesia de Donamaria, 965 (H. L. I, c. 372).

— Domnamaria, 968 (H. L. I, c. 382).

— Domna Maria, 1137 (coll. Moreau, t. LVII, f° 98).

— Damarie et Damemarie-Eumont, 1408 (dom. de Vaudémont).

— Dompmarie, 1444 (Tr. des ch. l. Vaudémont dom. n° 22).

— Dompmairie, 1451 (Tr. des ch. l. Vaudémont fiefs, n° 35).

— Domarye, 1500 (dom. de Vaudémont).

canton de Vézelise.

— Le fief de Dommarie relevait du comté de Vaudémont.

Précédente Page 43 sur 160 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays