Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Meurthe-et-Moselle

Dictionnaire du département : Meurthe-et-Moselle

Précédente Page 6 sur 160 Suivante

Ansoncourt,

— Adsoloni mansus, in pago Scarponense (?), 899 (H. M. p. 51).

— Aulsoncourt, 1436 (arch. de la maison du Châtelet).

ferme, commune de Réménauville.

Anstetthoff,

ferme, commune de Walscheid, construite en 1722.

Anthelupt,

— Ecclesia de Antelu, 1125 (Tr. des ch. l. Abb. de Senones, n° 6).

— Anthlu, 1152 (Tr. des ch. l. Abb. de Senones, n° 8).

— Antheleu, 1272 (Tr. des ch. l. Blâmont fiefs, n° 6).

— Anthelu, 1290 (ch. du pr. de Ménil).

— Ecclesia de Anthio loco, 1342 (ch. de la coll. Saint-Georges).

— Antheluy et Anthelui, 1522 (dom. de Nancy).

— Antelu, 1545 (dom. de Lunéville).

— Pagus de Antelupano, 1710 (cure de Dombasle : arch. de la Meurthe).

— Les Antelupt, à cause des deux seigneuries dites le ban de Crévic et le ban de l'Aître, 1783 (visite des bois de la maîtrise de Nancy).

canton de Lunéville-Nord.

Apremont,

commune de la Meuse, canton de Saint-Mihiel, était, en 1594, le chef-lieu d'un baillage qui comprenait, dans le département de la Meurthe, Andilly, Beaumont, Gros-Rouvre, Hamonville et Minorville, du canton de Domêvre ; Mailly, du canton de Nomeny ; Dieulouard, Jezainville et Ville-au-Val, du canton de Pont-à-Mousson ; Bayonville (en partie), Bouillonville, Charey, Essey-et-Maizerais, Euvezin, Saint-Baussant, Seicheprey et Xammes, du canton de Thiaucourt ; Écrouves, Ménil-la-Tour et Sanzey, du canton de Toul-Nord ; Blénod, du canton de Toul-Sud.

En 1698, plusieurs de ces communes furent comprises dans les prévôtés de Bouconville, Pont-à-Mousson et Thiaucourt ; les autres restèrent dans la prévôté du comté d'Apremont, et l'on y ajouta Lironville, du canton de Thiaucourt.

Aquitaine (Chemin de l'),

commune d'Arracourt.

Ar (L')

ruisseau, prend sa source près de Germiny et se jette dans la Moselle sur le territoire de Pierre.

Arbois-le-Petit,

hameau (cense franche), commune de Nancy.

Arbonne,

— Estang Narbonne, près d'Acton, 1480 (Tr. des ch. l. Pont ecclés. n° 130).

— Estan de Nerbonne, 1532 (dom. de Pont-à-Mousson).

ancien étang, commune d'Atton, près duquel, suivant le récit d'Ammien-Marcellin, Jovin, maître de la cavalerie romaine, défit les Germains.

Arbre-Sec (L')

écart et ferme, commune de Croismare.

Arc (L')

seigneurie à Villacourt.

Arentières,

— Argenteræ in comitatu Calmontensi, 960 (H. L. I, c. 367).

— Villa que Arenteres noncupatur, 1201 (ch. de l'abb. de Clairlieu).

— Arenterie, xiiie siècle (ch. de l'abb. de Clairlieu).

village détruit, près de la Neuveville-devant-Nancy, et dont un canton du territoire de la commune a conservé le nom.

Arlange,

— Le priol d'Allerange, 1476 (dom. de Dieuze).

— Allerange et Nostre-Dame de Alleranges, 1525 (papier des noms, etc.).

ferme et chapelle avec pèlerinage (cense, haute justice et prieuré), commune de Vuisse.

Armaucourt,

— Armaucort, 1318 (Tr. des ch. l. Pont ecclés. n° 126).

— Armacourt-sur-Ceille, 1334 (Tr. des ch. l. Pont fiefs III, n° 19).

— Armaulcourt, 1420 (dom. de Nancy).

— Armacourt, 1424 (dom. de Nancy).

— Armalcourt-sur-Saille, 1487 (Tr. des ch. l. Pont fiefs III, n° 61).

canton de Nomeny.

— Le fief d'Armaucourt relev. de la châtell. d'Amance, baill. de Nancy.

Arnaville,

— Villa Alnoldi, in pago Sarminse, supra fluvium Magide, 851 (H. M. p. 29).

— Ernaldovilla, 858 (H. M. p. 32).

— Alnaldivilla in pago Scarponiense, 884 (H. M. p. 45).

— Alnaldovilla, 899 (H. M. p. 51).

— Enuualdivilla (?), 936 (H. M. p. 59).

— Arnaldivilla, 967 (cart. de Gorze).

— Arnavilla, 1138 (H. L. II, c. 316).

— Hernadi villa, 1142 (ch. de l'abb. de Sainte-Marie).

— Ecclesia Sancti Clementis in Arnaldivilla, 1181 (H. M. p. 156).

— Ernaldi villa, 1181 (Ord. præm. ann. II, c. 137).

— Ernaville, 1235 (ch. de l'abb. de Saint-Vincent).

— Arnadivilla, xiiie siècle (cart. de Gorze).

canton de Thiaucourt.

— Le fief d'Arnaville relev. de la châtell. de Prény, baill. de Nancy.

Aroffe (L')

— Fluvius Arusia, xe siècle (Hist. eps. tull. ad ann. 622-654, H. L. I, c. 126).

ruisseau, prend sa source au-dessus de Tramont-Lassus et se jette dans le Vicherey près d'Aroffe (Vosges).

Arracourt

— Alradi curtis, 996-1018 (Hist. eps. tull. H. L. I, c. 165).

— Pedagium de Aracort, 1182 (ch. de l'abb. de Beaupré).

— Arachort, 1195 (ch. de l'abb. de Beaupré).

— Auralcourt prope Vicum, xiiie siècle (Chr. mon. sen. H. L. II, c. 13).

— Arraicourt, 1420 (dom. de Nancy).

— Haracourt, 1424 (dom. de Nancy).

— Aracourt, 1427 (dom. de Nancy).

— Arracolt, 1578 (Tr. des ch. reg. B. 5634).

canton de Vic.

— Le fief d'Arracourt relev. de la châtell. d'Einville, baill. de Nancy.

Précédente Page 6 sur 160 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays