Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Meurthe-et-Moselle

Dictionnaire du département : Meurthe-et-Moselle

Précédente Page 77 sur 160 Suivante

Lay-Saint-Remy,

— Lay, 1300 (cart. Évêques et cité de Toul, f° 123 v°).

— Layum retro Fagum, 1402 (Regestrum).

canton de Toul-Nord.

Lebeuville,

— Ecclesia Sancti-Martini Leutbodi villæ, 957 (H. L. I, c. 364).

— Liebodis villa, 1218 (H. L. II, c. 426).

— Lybueville, 1291 (Tr. des ch. l. Chaligny, n° 3).

— Lebuevilla, Libuevilla, 1402 (Regestrum).

— Lebueville, 1425 (Tr. des ch. l. Châtel, n° 9).

— Lebluville, 1439 (Tr. des ch. l. Châtel, n° 11).

— Lebeufville, 1534 (dom. de Bainville).

— Labeuville, 1594 (dén. de la Lorr.).

canton d'Haroué.

— Le fief de Lebeuville relevait de la châtell. et du baill. de Châtel-sur-Moselle.

Lechmatt,

ferme, commune de Walscheid.

Lefebvre,

scierie, commune de Turquestein.

Leffoureux,

ferme, commune de Badonviller.

Leimhutte,

ferme, commune de Zilling.

Leintrey,

— Gerardus presbiter de Lenterio, 1175 (ch. de l'abb. de Beaupré).

— Lentrey, 1304 (Tr. des ch. l. Blâmont fiefs, n° 69).

— Lintrey, 1782 (état des villes, etc.).

canton de Blâmont.

— Le fief de Leintrey relevait du comté de Blâmont.

Lemainville,

— Monuldivilla (?), 1127-1168 (ch. du pr. de Flavigny).

— Allodium de Liemeri villa, 1142 (ch. du pr. de Flavigny).

— Limeivilla, 1229 (ch. du pr. de Flavigny).

— Limieville, 1350 (Tr. des ch. l. Nancy I, n° 117).

— Limevilla, 1357 (ch. du pr. de Flavigny).

— Limeiville, Lemeville, Lymeiville, 1399 (Tr. des ch. l. Confirmations, n° 33).

— Lemeyville, 1403 (Tr. des ch. l. Confirmations, n° 33).

— Elmeville, 1475 (Chr. de Lorr. H. L. III, c. 57).

— Lemeinville, 1601 (ch. de l'abb. de Belchamp).

— Le Mainville (Cassini).

canton d'Haroué.

— Le fief de Lemainville relevait de la châtell. et du baill. de Nancy.

Leménil-Mitry.

On devrait écrire : Ménil-Mitry (Le). — Voy. ce mot.

Lemoncourt,

— Lymuncurt, 1181 (H. M. p. 139).

— Lymucort, 1192 (H. M. p. 156).

— Lymuncourt, 1243 (ch. de l'abb. de Saint-Vincent).

— Limoncourt, 1596 (dom. de Marsal).

— Lemoncuria, 1642 (pouillé de Metz).

canton de Delme.

Léning,

— Lenningen-Altorf, 1510 (dom. de Dieuze).

— Altorff-Leningen, 1559 (dom. de Dieuze).

— Linningen-Aldorf, 1567 (Tr. des ch. l. Dieuze III, n° 2).

— Leiningen-et-Altorff, xvie siècle (Tr. des ch. reg. B. 288, f° 122).

— Leyningen, 1594 (dén. de la Lorr.).

— Le franc alleu de Léning-lès-Hingsanges, 1626 (Tr. des ch. l. Dieuze III, n° 2).

— Lenningen, 1633 (Tr. des ch. l. Dieuze III, n° 2).

canton d'Albestroff.

Lenoncourt,

— Curtis Lenonis comitis, 1153 ou 1155 (H. L. I, c. 1105 du texte ; note).

— Lenuncort, 1260 (ch. de l'abb. de Clairlieu).

— L'ostel, la maison fort de Lenoncourt, 1294, 1342 (Tr. des ch. l. Rosières I, n° 38, et Nancy I, n° 24).

— Linoncuria, 1378 (Tr. des ch. l. Trêves I, n° 20).

— Lenoncuria, 1380 (Tr. des ch. l. Trêves I, n° 21).

— Le Noncourt, 1438 (Tr. des ch. l. Condé, n° 36).

canton de Saint-Nicolas.

— Le fief de Lenoncourt relevait de la châtell. et du baill. de Nancy.

Lenoncourt,

seigneurie au village de Laxou.

Léomont,

— Leonismons, cella Leonismontis, 1120, 1152 (Tr. des ch. l. Abb. de Senones, nos 6 et 8).

— Lionis mons juxta castrum Lunaris villæ, xive siècle (Chr. med. mon. H. L. II, c. 78).

— Lyommont, 1348 (ch. du pr. de Ménil).

— Lyaumont, 1557 (Tr. des ch. reg. B. 6585).

ferme sur le monticule du même nom, commune de Vitrimont (prieuré de Bénédictins dépendant de l'abbaye de Senones, fondé au xiie siècle).

Léonsberg,

— Mons… quem a s. Leone papa… ibi nato, Leonsberg vocant, sacello adhuc superstite, quod religionis causa frequenter invisunt vicini, 1751 (Als. ill. II, p. 194).

montagne et chapelle, commune de Walscheid.

Léonval,

hameau, commune de Sanzey ; fief érigé en 1736.

Léopoldvald,

écart, commune de Bouxières-aux-Chênes ; cense haute justice, construite en 1716.

Lépine,

ancienne léproserie, près de Pont-à-Mousson.

Les-Ménils.

On devrait écrire : Ménils (Les). — Voy. ce mot.

Lessart,

métairie, commune de Dieuze.

Lesse,

— Lasticas cum capella, 977 et 993 (H. M. p. 82 et 85).

— Laisse, 1334 (Tr. des ch. l. Pont fiefs, n° 105).

— Les fiez de Lesses, 1346 (Tr. des ch. l. Pont fiefs, n° 127).

canton de Delme.

— Le fief de Lesse relevait du marquisat de Pont-à-Mousson.

Lesse (Ruisseau du Petit-Moulin de),

est formé par les eaux de la fontaine de Lesse, passe sur le territoire de cette commune et se jette dans la Rotte.

Précédente Page 77 sur 160 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays