Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Meuse

Dictionnaire du département : Meuse

Précédente Page 176 sur 267 Suivante

Pâquis (Ruisseau du),

qui a sa source auprès de Woël et se réunit au Longeau dans le département de la Moselle.

Pâquis-Vile,

contrée, commune de Lacroix-sur-Meuse.

Paradis,

contrée, commune de Morlaincourt.

Paradis (Rue de),

à Bar-le-Duc.

Paravilliers,

— Villey, 1219 (lettres de sauvegarde).

— Villers, 1389 (lettres pour la garde d'Hattonchâtel).

hameau ruiné, commune de Woël ; était situé à 2 kil. au S.-E. de ce village

Parc (Le),

contrée, commune d'Hannonville-sous-les-Côtes.

Pareid,

— Pararicum, 701 (ch. de Pepin).

— Parrida, 952 (dipl. de l'emp. Otton).

— Parridum, 952 (acte de fondat.) ; 962 (bulle de Jean XII) ; 1060 (cart. de Saint-Vanne).

— Paridum, xe siècle (polypt. de Reims) ; 1047, 1125 (cart. de Saint-Vanne).

— Pararium, 1049 (bulle de Léon IX) ; 1127 (cart. de la cathédr.).

— Parois, 1223 (ch. de mise à assises).

— Pareis, 1253 (cart. de la cathédr.) ; 1254 (ch. de Thibaut, de Bar) ; 1306 (cession par le comte de Bar au chap. de Verdun).

— Parers, 1315 (coll. lorr. t. 267.49, P. 6).

— Parrey, 1315 (coll. lorr. t. 267.49, P. 8).

— Parey, 1317 (ch. d'affranchissement) ; 1564 (coll. lorr. t. 267.49, P. 27) ; 1571 (proc.-verb. des cout.) ; 1700 (carte des États) ; 1745 (Roussel).

— Parex, Parez-en-Woyvre, 1549 (Wassebourg).

— Parey-en-Voipvre, 1564 (traité entre le comte de Bar et le chapitre de Verdun).

— Parecium, 1580 (stemmat. Lothar.).

— Pareys, 1642 (Mâchon).

— Parreys, 1656 (carte de l'év.).

— Paredum, 1738 (pouillé) ; 1749 (pouillé).

— Parata, Paredium, Pareium, Paretum, Parcidum, Parcida (D. Calmet, not. d'après d'anciens titres).

village sur la fontaine de Bussières, à 7 kil. à l'E. de Fresnes-en-Woëvre.

Avant 1790, Barrois non mouvant, office, recette et prévôté d'Étain pour le roi, et jurid. des officiers des coseigneurs, coutume de Saint-Mihiel, baill. d'Étain, présid. de Verdun, cour souveraine de Nancy ; le roi et le chap. de la cathédr. de Verdun en étaient seigneurs. — Dioc. de Verdun, archid. de la Woëvre, chef-lieu de doyenné.

Parelle,

contrée, commune de Moulotte.

Parelles,

contrée, commune de Foameix.

Parfondeval (Le),

ruisseau qui prend sa source sur le territoire de Chaumont-sur-Aire et se jette dans l'Aire au-dessus du Moulin-Haut.

Parfondevaux,

bois, commune de Saint-Laurent.

Parfondevaux,

bois communal de Woimbey.

Parfondrupt,

— Perfunt-Rivus ? 701 (ch. de Pepin).

— Profondus-Rivus, 1049 (bulle de Léon XII) ; 1127 (cart. de la cathédr.) ; 1738 (pouillé).

— Perfonru, 1312 (cart. d'Apremont).

— Parfonrux, 1642 (Mâchon).

— Parfonru, 1656 (carte de l'év.) ; 1790 (carte des États).

village sur la rive droite de l'Orne, à 9 kil. à l'E. d'Étain.

Avant 1790, Lorraine, ban de Buzy, cout. de Nancy, prév. de Prény, baill. de Pont-à-Mousson et ensuite d'Étain, présid. de Verdun, cour souveraine de Nancy. — Dioc. de Verdun, archidiaconé de la Woëvre, doy. de Pareid, annexe d'Hennemont.

Parfondrupt,

— Per Perfunt-Rivo usque Birenna, 701 (ch. de Pepin).

ferme, commune des Islettes.

Parfondrupt,

contrée, commune de Mouzay.

Parfondrupt,

étang, commune de Saint-Benoît.

Parge,

contrée, commune de Récicourt.

Parges (Les),

moulin sur le ruisseau de Ville, commune de Ville-devant-Chaumont.

Parière,

contrée, commune d'Eix.

Parinsaux,

bois communal de Mogeville.

Précédente Page 176 sur 267 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays