Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Moselle

Dictionnaire du département : Moselle

Précédente Page 263 sur 292 Suivante

Ugny,

— Unichi, in pago Virdunensi, 634 (Mém. Soc. philom. de Verd. t. III).

— Unichi, moniaga villa, 646 (cart. Moy. Rhin, I, 9).

— Ewigney, Euwigney, 1304 (marq. de Cons. arch. Lamb.).

— Uigney, 1354 (quitt. arch. h. de V. AA, 15-22).

— Uigny, 1444 (quitt. arch. h. de V. AA, 15-22).

— Hoigny, 1603 (inv. des tit. de Lorr. IX, 325).

— Hugny, 1629 (inv. des tit. de Lorr. IX, 325).

— Hugni ou Ugni, 1756 (D. Cal. not. Lorr.).

— Ugny ou Ugney, 1779 (Dur. Lorr.).

canton de Longuyon, à gauche de la Chiers.

Seigneurie, haute, moyenne et basse justice, fief de la prévôté de Villers-la-Montagne. — Était siége d'une cure du diocèse de Trèves (doy. de Bazailles), qui dépendait de l'abbaye de Saint-Hubert en Ardennes.

Unter,

maison forestière et scierie, commune de Bærenthal.

Untermühl,

moulin, commune de Bining.

Urbach,

— Urrbach, 973 (ch. abb. Hornbach, Croll. Orig. Bip. I, 63).

— Urbach, 1297 (ch. abb. Hornbach, Croll. Orig. Bip. I, 144).

— Uhrbach, 1755 (atlas de Bitche, f. 54).

— Ourbach, 1756 (D. Cal. not. Lorr.).

— Urback, 1779 (Dur. Lorr.).

village, commune d'Epping, sur la Schwolb.

Village acquis au comté de Bitche en 1297. Il dépendait de la prévôté de Rimling. — Était annexe de la paroisse de Wolmunster.

Urbach (Ruisseau d').

— Prend sa source à la ferme de Mehling, traverse les cnes de Bettwiller et d'Epping, sur une longueur de 2 kilomètres, et se jette dans la Schwolb à Urbach.

Urbule,

— Rebule, 1626 (inv. des tit. de Lorr. VIII, 172).

— Urbulle ou Urville, cense fief, communauté d'Épiez, 1779 (Dur. Lorr.).

ferme, commune d'Épiez.

Urcourt,

— Eurecourt, 1594 (dén. Th. Alix).

— Hurcour, 1634 (Journ. J. Bauch.).

— Urecourt, cense de la paroisse de Saint-Marcel, xviiie siècle (pouillé de M.).

hameau, commune de Bruville.

— En patois : Heurco.

Uringes,

— 1317 (abb. Vill. cart. t. II, f. 409).

ancien moulin, près de Bréhain-la-Ville.

Urville,

— Eurville, 1404 (liste des vill.).

ferme et château, commune de Courcelles-Chaussy, à gauche de la Nied.

Franc-alleu ; siége d'une justice haute, moyenne et basse. De cette seigneurie dépendaient un château à quatre tours et cinq maisons de Pont-à-Chaussy (1682, dénombr. 13 mars).

Usselskirch,

— Lutzelen Kiricha, Lutzelen Kirche, 1023 (abb. Saint-Max. décl. de biens).

— Luzelenkiricha, 1182 (abb. Saint-Max. décl. de biens).

— Lucelenkirkha, xiiie siècle (abb. Saint-Max. décl. de biens).

— Usseck-Kirschen, Esseltzxierxen, Usselzkiechen, 1544 (pouillé de M.).

— Usselkirchen, 1606 (pouillé de M.).

— Usselkirick, 1756 (Stem. dépt M.).

— Usebrich, 1756 (carte Vaug.).

— Ussels-Kirick (dict. Viv.).

église isolée, commune de Boust.

Était le siége d'une paroisse de l'archiprêtré de Thionville dépendant de l'abbaye de Saint-Maximin de Trèves dont la circonscription comprenait Boler, Boust, Breistroff, Évange, Haute et Basse Parth, Roussy-le-Bourg, Roussy-le-Village, et la cense de Bournon. L'église était située sur le ban de Boust. Le curé résidait à Roussy-le-Village. — La paroisse d'Usselskirch (qui n'est pas celle de Boust) a maintenant encore pour annexes Boler, Breistroff, Eysing et Évange.

Utmen,

ferme, commune de Rémeling.

Précédente Page 263 sur 292 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays