Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Moselle

Dictionnaire du département : Moselle

Précédente Page 65 sur 292 Suivante

Dalem (Ruisseau de).

— Il coule sur le territ. de la commune de Dalem et se jette dans le ruisseau de Bisten.

Dalhengraben (Ruisseau de).

— Il coule sur le territ. de la cne de Host.

Dalstein,

— Dalsteium, 1130 (abb. Longev. bulle d'Alex. III).

— Dalestein, 1212 (abb. Vill. liasse Dalst. I).

— Dalestain, 1290 (abb. Vill. cart. t. I, P. 10).

— Dalestein, 1312 (abb. Vill. cart. t. I, D. 14).

— Dailstein, 1434 (abb. Vill. cart. t. I, D. 2).

— La maiery de Dalstein, 1585 (abb. Vill. cart. t. I, B. 15).

— Dalstain, 1693 (terr. de Kédange).

— Dalstenne, 1722 (dénombr. 28 juillet).

— Dalstein ou Alstein, 1779 (Dur. Lorr.).

— Dolstein (carte Cass.).

canton de Bouzonville.

Dépendait de la seigneurie et de la paroisse de Menskirchen (vill. de l'Évêché).

Dame (Bois de la),

forêt de 85 hectares appartenant aux hospices de Metz et située sur le territoire de la commune d'Orny, près de Pierjeux.

Dame-Helalie (Ruisseau de).

— Il coule sur le territ. de la cne de Boulange.

Dammühl (Le),

moulin, commune de Saint-Jean-Rohrbach.

Damné (Le),

moulin, commune d'Allondrelle.

Dampeleur (Ruisseau de).

— Il prend sa source à Hayange, traverse cette cne sur une longueur de 2 kilomètres et se jette dans la Fensch.

Dampvitoux,

— Domvictour, 1201 (abb. Gorze, ch. s. l'an.).

— Denvitour, xiiie siècle (abb. Gorze, cart. p. 253).

— Denvitoux, 1468 (inv. des tit. de Lorr. I, 53).

— Danvitou, 1594 (dénomb. Th. Alix).

— Danvillou, xviie siècle (Loth. sept.).

— Dampurioux, 1756 (carte Vaug.).

canton de Gorze.

— En patois : Donvitour.

Daspich,

— Daspit, 1639 (Journ. J. Bauch.).

hameau, commune de Florange, à droite de la Fensch.

On croit que Daspich était une station romaine appelée Aspicium, qui se trouvait sur la route de Chalon-sur-Saône à Bingen (classif. de la commiss. de la carte des Gaules), entre Divodurum et une station anonyme, à 23 kilom. ou 10 lieues gauloises de Metz. On y a trouvé des substructions et des antiquités romaines en grand nombre. — En patois : Daspi.

Daspich

— Espich (tabl. Parent.).

ferme et moulin, commune de Thionville, à gauche de la Fensch.

Daubach (Ruisseau de).

— Prend sa source à Aidling, cne de Bouzonville, traverse les territ. d'Aidling et de Bouzonville sur une longueur de 2 kilomètres et demi et se jette dans la Nied.

Dauenthal (Nieder-),

ferme, commune de Sturzelbronn.

Dauenthal (Ober-),

maison forestière, commune de Sturzelbronn.

Dauheim,

— Daundorff (Revue Aust. 1854, art. Invasions).

— Ban de Dauen, entre Kœnigsmacker et Cattenom, 1742 (dénombr. 5 avril).

village ruiné près de Kœnigsmacker (Revue Aust. 1854, art. Invasions).

Ce nom est resté à un canton du ban de Mondorff.

Daumermeyerei,

— Danheimerban, 1681 (dénombr. du 19 déc.).

ancienne mairie, sur le territoire de la commune de Kœnigsmacker.

Elle faisait partie de la seigneurie de Cattenom (dénombr. 19 nov. 1706).

Daumont,

— Domon, Domnon, xviiie siècle (pouillé de M.).

ferme, commune de Hatrize.

Dépendait de la paroisse de Hatrize.

Précédente Page 65 sur 292 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays