Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Saône-et-Loire

Dictionnaire du département : Saône-et-Loire

Précédente Page 530 sur 799 Suivante

Ozolette (L'),

— Riparia de Changiaco, 1364 (C.O., B 10512).

— Ruisseau de Terzé, 1666 (C.O., C 2884, p. 561).

— Rivière d'Ozolles, 1757 (C.O., C 3530, p. 598).

— Ruis. de Lavernelle devenu le ruis. de Pignnière, alias riv. de Terzé, riv. de Vaux de Barrier, 1757 (C.O., C 3531, p. 470, 737 et 799).

— Ozollette, 1848 (Etat-major).

— L'Ozolette, 1869 (Canat, Cours d'eau, p. 45, col. 1).

rivière, sort de l'étang de Milliade, commune de Montmelard, traverse Ozolles, Marcilly-la-Gueurce, Vaudebarrier et à Changy se jette dans l'Arconce, rive gauche.

Ozolles,

— Ilsona, xie siècle (Longnon, Pouillés, p. 64).

— Hugo de Olsola, alias de Ozola, Ozoles, Olzola, xie siècle (Paray, 28, 64, 152 et 175).

— Ugues d'Oulsole, 1065-1093 (Marcigny, 197, trad.).

— Hugo de Elzolis, 1107 (Marcigny, 103).

— Bertrannus d'Ulzola, après 1130 (Marcigny, 197).

— In parrochia de Olsola, xiie siècle (Marcigny, 287).

— Ozoles, 1273 (Cart. Eglise d'Autun, II, 14).

— Ozola, avant 1312 (Longnon, Pouillés, p. 72).

— Ozela, 1367 (C.O., B 10517).

— Ouzoules, 1397 (C.O., B 11555, f. 3 v.).

— Ouzoule, 1444 (C.O., B 950, f. 172).

— Donzelle, 1478 (C.O., B 2484, f. 2).

— Ozolle, 1549/50 (C.O., B 360).

— Ozolles, 1663 (C.O., C 6834).

— Ozole, 1693 (C.O., C 6834).

— Ozoles ou Ozolles, 1757 (C.O., C 3531, p. 595).

— Ozolles, 1760 (Etat alph., p. 149).

— Ozole, 1780 (Courtépée, III, p. 138).

— Ozolles, 1783 (Nouv. état gén., f. 207 v.).

commune, canton de Charolles.

En 1789, Ozolles dépendait des bailliages de Mâcon et de Charolles et pour le tout, depuis 1786, de la recette de Semur-en-Brionnais (C.O., C 6835). Son église, sous le vocable de la Décollation de Saint-Jean-Baptiste, du diocèse d'Autun, archiprêtré de Bois-Sainte-Marie, à la collation de l'évêque (Voy. Saint-Martin et Sommery). Chapelle Sainte-Barbe à Pommey et chapelle Saint-Henri au chât. de Rambuteau. Le ham. de Langlure (com. de Vaudebarrier) était deux ans de la paroisse d'Ozolles et un an de celle de Vaudebarrier.

Précédente Page 530 sur 799 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays