Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Seine-Maritime

Dictionnaire du département : Seine-Maritime

Précédente Page 1054 sur 1083 Suivante

Verderet (Ch. de),

chapelle, commune d'Haussez.

— Voy. Courcelles-Rançon.

Verderons (Les),

— xixe siècle.

— 1957 (I.G.N.).

lieu-dit, commune de Ferrières.

Verdie-Champ,

— En Verdie champ à Saint-Georges, 1233 (Arch. S.-M. 13 H).

commune de Saint-Martin-de-Boscherville.

Verdier (Chemin du),

— Chemin du Verdier en forêt d'Eavy, can. du Chemin Saint-Martin, xixe siècle.

— 1957 (I.G.N.).

commune de Bellencombre.

Verdier (Le),

— xixe siècle.

commune de Brémontier-Merval.

Verdier (Fief),

— Le Fief Verdier assis à Collemesnil tenu du fief de Lanquetot assis en la vic. de Caudebec 1503 (Beaucousin 85 — Vic d'Arques, serg. d'Offranville).

commune de Colmesnil-Manneville.

Verdret (Petit

— De Verderel à Beautot 1261 (Arch. S.-M., H. Fds. Fontaine-Guérard).

— Ham. du Verderay, 9-3-1605 (Arch. S.-M. E. Tab. Saint-Gervais).

— Ham. du Verdere, 3-6-1644 (Arch. S.-M. Tab. Rouen Ferment).

— Le Verdray ham. de la Houssaye, 1728 (Arch. S.-M. E. Fds. Miffant).

— Le Verdray, 1715 (Frémont).

— Le Verderet, 1757 (Cassini).

— Le Grand Verdret ou Petit Verdret, 1953 (Nom.).

— Le Grand Verdret et Plaine du Verdret, 1953 (I.G.N.).

hameau, communes de Beautot et de La Houssaye-Béranger.

Verdun,

— 1/8 de fief noble nommé le fief de Verdun, tenu du comte de Longueville 1503 (Beaucousin 113 — Vic. d'Arques, serg. de Brachy).

— Verdun, 1715 (Frémont).

— Fief du Verdun à la Fontelaye (Tougard Dieppe 288).

fief, commune de la Fontelaye.

Verdun,

— Fer. du Verdon, 28-4-1468 (Arch. S.-M. E. Tab. Rouen).

— Ham. de Verdun, 27-10-1499 (Arch. S.-M. Tab. Auzouville).

— Ham. du Verdun, 1-6-1537 (Arch. S.-M. Tab. Boissay).

— Sente Verdun à Morville-sur-Andelle lim. 1740 (Arch. S.-M. Pl. 96).

— Verdun, 1953 (Nom.).

— Fer. de Verdun, 1952 (I.G.N.).

ferme, commune du Héron.

Vergaye (La),

— 1570 (Arch. S.-M. E. Fds. Manneville).

commune d'Auzouville-sur-Saâne.

— Cf. Vergies (Les).

Verge-de-Bléville (La),

— 1565 (Arch. S.-M. G. 9092-9139).

commune de Bléville.

Vergée-du-Temple (La),

La Vergée du Temple, 1778 (Arch. S.-M. G. 8648 près de la commanderie de Sainte Vaubourg).

commune de Hautot-sur-Seine.

— Pile du pré en nature de prairie appelée vulg.

Vergées (Les),

— La Ferme des Vergiées, xve siècle (Arch. S.-M. 16 H).

ferme appartenant au prieuré de Saint-Saëns (région Saint-Saëns ?).

Vergées-Saint-Jean (Les),

— 1560 (Arch. S.-M., E. Fds. Miffant).

commune de Belleville-sur-mer.

Vergenet (Le),

— Vergenet ham. 1655 (Arch. S.-M. 2 H).

— Ham. des Vergenets, 12-4-1775 (Arch. S.-M. C. 2635).

— Vergenets, 1715 (Frémont).

— Le Vergené, 1757 (Cassini).

— Le Vert Genêt, 1869 (Dergny Pays-de-Bray-Canton d'Aumale 261).

— Les Vers Genets (sic) 1875 (Tougard Neufchâtel 771).

— Le Vergenet, 1953 (Nom.).

— 1957 (I.G.N.).

hameau, commune de Criquiers.

Verger (Le),

— 1/4 de fief nommé le fief du Verger qui s'estend à Sotteville, Veules et ès environs, tenu du Roy, 1503 (Beaucousin 140 — vic. d'Arques, serg. de Val-de-Dun.).

fief, commune de Bourg-Dun.

Verger (Le),

— En la par. de Grainville, fief du Verger 1503 (Beaucousin 226 — Vic. de Caudebec, serg. de Grainville).

fief, commune de Grainville-la-Teinturière.

Verger (Le),

— Fief nommé le fief du Verger, 1503 (Beaucousin 199 — Vic. de Caudebec, serg. de Bolbec).

fief, commune de Hattenville.

Verger (Baronnie du),

— Manoir assis en la par. de Petit Quevilly, vulg. appelé la baronye du Vergier, donné par le président du Verger aux rel. de Saint-Lô 1499-1504 (L. de Glanville — Saint-Lô II 251-253) ; vendu par ceux-ci, 1505 (Arch. S.-M. 26 H).

commune de Petit-Quevilly.

Verger (Le),

— Vergié 1/4 de fief par. de Sainte Marie-des-Champs, tenu du roi (Arch. Nat. P. 303-130).

— Le Verger sgrie par. Sainte-Marie-des-Champs près d'Yvetot 19-11-1420, 1-7-1433 ; par. Saint-Cler sous les mons 2-10-1444 (Arch. S.-M. Tab. Rouen).

— En la par. de Sainte-Marie-des-Champs 1/4 de fief nommé le Verger tenu du roi 1503 (Beaucousin 210 — Vic. de Caudebec, serg. de Baons-le-Comte).

— La commune du Vergier, 516 (Arch. Vauquelin Aveu).

— Le Verger à Saint Clair, 1566 (Yvetot Beaucousin : « nommé autrefois le fief Bouquelon »).

— 1/4 de fief noble par. Sainte-Marie-des-Champs 1605, hom. au roi, 14-11-1777 (Arch. S.-M. II B 411, 349).

— Le Verger éc. à Saint-Clair 1876 (Tougard Yvetot 22).

— 1953 (Nom.).

écart et fief, communes de Saint-Clair-sur-les-Monts et de Sainte-Marie-des-Champs.

Verger (Le),

— 1/4 de fief assis à Sotteville, tenu du fief du Verger (à Bourg-Duns voy. plus haut) 1503 (Beaucousin 140 — Vic. d'Arques, serg. Val-de-Dun) ; relevant du roi à cause de de la vic. d'Arques, 1607, 1646 (Arch. S.-M. II B 387).

fief, commune de Sotteville-sur-mer.

Verger (Le),

— 1/8 de fief assis à Veules nommé le fief du Verger, tenu du sr. de Blosseville 1503 (Beaucousin 141 — vic. d'Arques, serg. Val-de-Dun).

— 1710 (Arch. S.-M. II B 388 — Aveu de Blosseville).

— 1/4 de fief 1730 (Arch. S.-M. E. Fds de Blosseville).

fief, paroisse de Veules, commune de Veules-les-Roses.

Vergetot,

— Rob. de Walgertot, 1180 (Stapleton I, 62).

— R. de Wagiertot, xiie siècle ;

H. de Waugertot, fin xiie siècle ;

Ecc. de Waugiertot, 1273 (Arch. S.-M. 18 H).

— Rog. de Vallegitot unum quarterium militis feoda de Manneville, vers 1210 ;

Walgyertot, vers 1240 (H. Fr. XXIII, 641, 278).

— Vaugertot, vers 1337 ;

Vauguiertot, 1431 (Longnon 22, 87).

— Vauguiertot, 1319, 1398, 1403, 1422, 1435, 1459, 1465 ;

Vaugiertot, 1471,

Vergetot, 1570 (Arch. S.-M. G. 3267, 3268, 3269).

— Ecc. par. de Vergetoto, 1481 ;

Ecc. Sancti Petri ; de Vergetot, 18-9-1503 ;

Saint Laurent de Vergetot, 1714 (Arch. S.-M. G. 1584, 9493, 737).

— Sr. de Waugiertot, 1362-65 ;

Saint Pierre de Vaugiertot, 1397-99 ;

Sr. de Vauguiertot, 1403-05 ;

Cure de Waugiertot-en-Caux, 1421-23 (Arch. S.-M. Tab. Rouen Reg. 2 f. 99, 8 f. 276 v., 10 f. 59 v., 20 f. 159) ;

Vauguiertot, 1379 (Arch. S.-M. B. Echiq. f. 194 v.).

— Vauguiertot, 1398 (Arch. S.-M. E. Fds. Martel d'Emalleville).

— Fief de Vergetot, 1/4 de fief tenu de Graimbouville 1597, 1598, 1639 (Arch. S.-M. C. Fds. Domaine).

— Fief de Vergetot uni au fief d'Ansetot par lettres patentes de juin 1525 pour ne faire plus qu'un seul fief sous le nom de fief d'Ansetot (Anxtot).

— Vergetot, 1715 (Frémont).

— 1757 (Cassini).

commune, canton de Criquetot-l'Esneval.

Par. dioc. de Rouen, archid. du Grand-Caux, doy. de Gommerville, Saint-Romain, puis du Havre, tit. Saint Pierre et Saint Laurent, patr. le sgr. ; bail. et élect. de Montivilliers. — En 1790 : distr. de Montivilliers, can. de Criquetot-l'Esneval ; an VIII : arr. du Havre, can. de Criquetot. Com. réunie à celle du Coudray par ord. roy. du 22-10-1823. — Par. ord. roy. du 14-4-1824, le nom de 1055Vergetot a été donné à cette commune. 1974 : par. dioc. du Havre.

Précédente Page 1054 sur 1083 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays