Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Seine-et-Marne

Dictionnaire du département : Seine-et-Marne

Précédente Page 115 sur 581 Suivante

Châtres,

— Chatres, 1220 (Histor. France, XXIII, p. 660).

— La Chastre, vers 1222 (Livre des vassaux).

— Parrochia de Chastris, 1239 (Layettes Trésor, II, p. 410).

— Chates, 1261 (Layettes Trésor, IV, p. 9).

— De Castris in Bria, 1272 (Arch. nat., J 1024, n° 35).

— Chaatres, xiiie siècle (Obit. prov. Sens, IV, p. 390).

— Chastres en Brie, 1349 (Arch. nat., JJ 78, fol. 35 v°).

— Chatre en Brie, xviiie siècle (Arch. nat., N III 73).

commune, canton de Tournan.

En 1789, Châtres faisait partie de l'élection de Rozay et de la généralité de Paris, et suivait la coutume de Paris. Son église paroissiale, appartenant au diocèse de Paris, doyenné du Vieux-Corbeil, était dédiée à saint Félix ; le collateur était le prieur de la Celle en Brie.

Chatry,

— 1689 (Arch. H.-D. Meaux, B 29).

lieu dit, commune d'Étrépilly.

Chatte (La),

— Ung hostel nommé la Chatte séant à Héricy, 1454 (Arch. nat., P 131, fol. 90).

maison détruite, commune d'Héricy.

Chatton,

— La seigneurie de Chatton au terroir de Varreddes, 1775 (Arch. S.-et-M., E 1267).

ancien fief, commune de Varreddes.

Chaubarderie (La),

— xviiie siècle (Arch. S.-et-M., E 31).

— 1829 (Cadastre).

lieu dit, commune d'Achères.

Chaubosc,

— 1181 (Arch. nat., S 5186 suppl.).

ancien lieu dit, commune de Choisy-en-Brie.

Chaubuisson,

— xviie siècle (Arch. hosp. Coulommiers, B 57).

maison détruite, commune de La Celle-en-Brie.

Chaucery,

— Une pièce de hault boys appellée Chaucery, 1648 (Arch. nat., S 2295).

ancien bois, commune de Maisoncelles-en-Brie.

Chauchevre,

— Chauchevre, 1426 (Bull. Conf. Dioc. Meaux, II, p. 195).

ferme détruite, près de Germigny.

Chauchien,

— A. de Chaucheio, 1231 (Arch. nat., S 5171b).

— 1773 (Arch. nat., N III 34).

ferme détruite, commune de La Grande-Paroisse.

Chauchy (Le),

hameau, canton de Villemaréchal.

Chauconin,

— Coconniacus locus in pago Melciano, vers 700 (Pertz, Diplomata, I, 119 ; cf. Longnon, Examen critique).

— Conconiacum in pago Melciano, vers 750 (Diplôme de Pépin, Histor. France, IV, 717).

— Coconiagum, vers 775 (Dipl. de Charlemagne, Histor. France, IV, 717).

— Chauconi, 1151 (Arch. nat., L 877, n° 87).

— Chacunni, 1189 (Arch. nat., S 5189, n° 16).

— Chuconnix, 1215 (Cart. Noëfort).

— Chauconniacam, 1225 (Arch. nat., LL 1157, p. 815).

— Chautconin, vers 1222 (Livre des vassaux).

— Chauconinum, 1225 (Arch. nat., JJ 62, fol. 241).

— Chaconiacum, 1232 (Cart. chap. Meaux, t. III, p. 92).

— Chautconnien, 1275 (Longnon, I, 338).

— Chauconny, 1276 (Longnon, II, 91).

— Chauconny, 1296 (Arch. H.-D. Meaux, A 4, p. 37).

— Chauconiacum, xiiie siècle (Obit. prov. Sens, IV, p. 125).

— Chauconnin, 1389 (Arch. nat., S 90, n° 99).

— Apud Chauconninum, 1394 (Arch. H.-D. Meaux, B 19).

— Chaucongnin, 1487 (Arch. nat., P 1641, n° 1431).

— Chaucognyn, 1570 (Arch. nat., P 1781, n° 719).

— Chauconain, 1643 (Arch. nat., Q1 1420).

commune, canton de Meaux.

En 1789, Chauconin faisait partie de l'élection de Meaux et de la généralité de Paris, et était régi par la coutume de Meaux. Son église paroissiale, appartenant au diocèse de Meaux, doyenné de Claye, était dédiée à saint Saturnin ; le collateur était l'abbé de Chage.

Chaudbuisson,

— Chaux Buisson, xviiie siècle (Arch. S.-et-M., C 33, plan).

ferme, ancien fief, commune de Fontenay-Trésigny.

Chaudbuisson,

— Chaubuisson, 1669 (Arch. nat., Q1 1412).

hameau, commune de Guérard.

Chaudefouace,

— Chaudefouace, 1394 (Arch. nat., P 202, fol. 15 v°).

ancien lieu dit, commune de Varreddes.

Chaudent,

— Un arrière fief à Chaudent, 1376 (Arch. nat., P 141, fol. 1 bis).

ancien fief, commune de Crisenoy.

Chauderon,

— Chalderun, vers 1150 (Annales Gâtinais, XIII, 1895, p. 352).

— Le fief du Chaudron ou du Bourdon, 1699 (Arch. S.-et-M., H 54).

lieu dit, ancien fief, commune de Château-Landon.

Chaudesson,

— 1546 (Arch. nat., Q1 1401).

ancien lieu dit, commune de Jouy-sur-Morin.

Chaudière (La),

— 1832 (Cadastre).

lieu dit, commune de Chevry-en-Sereine.

Chaudière (La),

commune de Samois.

— Voy. Bellefontaine.

Chaudins (Les),

maison isolée, commune de Nemours.

Chaudron (Le),

— Le Chaudron, 1275 (Longnon, I, p. 342).

— Le fief de Chauderon, 1495 (Arch. hosp. Meaux, A 4, p. 405).

— Le fief, terre et seigneurie de Chauderon, situé au village d'Armentières, 1532 (Arch. hosp. Meaux, B 131).

— La maison et hostel seigneurial de Chauderon, 1535 (Arch. nat., S 1166).

— La terre et seigneurie de Saulderon assise en la prévosté de Paris, 1560 (Arch. nat., S 1166).

— Le Saulderon, 1562 (Arch. nat., S 1167).

— Chaulderon, 1563 (Arch. nat., S 1166).

— Le fief de Saudron situé et assis au pays de Brie, baillage de Meaux, 1570 (Arch. nat., S 1166).

— Le Chauderon, 1578 (Arch. nat., S 1167).

— Le fief de Sauderon, 1597 (Arch. nat., S 1166).

— Le chasteau et hostel seigneurial dudit Armentières vulgairement appellé le fief du Chaudron, 1681 (Arch. nat., S 1167).

ancien fief et manoir, commune d'Armentières.

Précédente Page 115 sur 581 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays