Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Seine-et-Marne

Dictionnaire du département : Seine-et-Marne

Précédente Page 13 sur 581 Suivante

Baby,

— Babil, Babic, vers 1260 (Longnon, I, p. 218, 219).

— Babich, 1261 (Arch. hosp. Provins, H.-D. 141).

— Babix, 1400 (Arch. nat., KK 35, fol. 62).

— Babiz, 1507 (Arch. S.-et-M., E 984).

— Baby au pays de Champagne, 1650 (Arch. nat., Y 195, fol. 311).

commune, canton de Bray-sur-Seine.

En 1789, Baby faisait partie de l'élection de Nogent-sur-Seine et de la généralité de Paris ; il suivait la coutume de Troyes. Son église paroissiale, appartenant au diocèse de Sens, doyenné de Traînel, était sous l'invocation de sainte Anne ; l'archevêque présentait à la cure.

Bac (Le),

hameau, commune d'Annet-sur-Marne.

Bac (Le),

maison isolée, commune d'Armentières.

Bac (Le),

— Une petite maizon scize au Bac, parroisse d'Aulnoy, 1674 (Arch. nat., Q1 1411).

maison détruite, commune d'Aulnoy.

Bac (Le),

— 1841 (Cadastre).

ancien fief, commune de Barbey.

Bac (Le),

maison isolée, commune de Citry.

Bac (Le),

— 1848 (Cadastre).

maison isolée, commune de Samoreau.

Bac-a-Fay (Le),

— 1606 (Arch. nat., S 1166).

maison détruite, commune de Sammeron.

Bacane (La),

maison détruite, commune de La Ferté-Gaucher.

Bachoillerie (La),

— 1825 (Cadastre).

lieu dit, commune de Nanteau-sur-Lunain.

Baclerie (La),

— 1637 (Arch. nat., S 3213).

ancien lieu dit, commune de Pontault-Combault.

Bacoë.

— Voy. Gerboust.

Bacquerie (La),

— La pièce de la Bacquerie, 1784 (Arch. S.-et-M., H 540).

ancien lieu dit, commune de Saint-Cyr-sur-Morin.

Badée (Les),

— 1594 (Arch. Loiret, A 1277).

ancien fief, commune d'Ichy.

Bagatelle,

— 1841 (Michelin).

maison détruite, commune de Chartrettes.

Bagneau,

— Bagnault, 1597 (Arch. nat., S 2286).

— Bagneaux, 1649 (Arch. nat., S 2956).

— Au dessoubz de la butte où souloit estre basty le moulin de Bagneau, dans la deppendance et censive dudit Cordou, 1694 (Arch. nat., Q1 1399).

ancien moulin à vent, à Cordoux, commune de Courpalay.

Bagneaux,

— La granche de Baigniaux, 1367 (Arch. nat., P 141, fol. 27).

— Bagneaux lez la Chapelle monsieur Gaultier, 1385 (Arch. nat., P 131, fol. 22).

— Beiniaux en Brie, 1385 (Arch. nat., P 131, fol. 22).

— Baignaulx, parroisse de Ozouer le Repoz en Brie, 1569 (Arch. nat., X2a 138).

— Baignault, 1579 (Arch. nat., S 2956).

— Bagnault en la parroisse d'Ozouer le Reposte, 1580 (Arch. nat., S 2956).

— Bagneaux, 1617 (Arch. S.-et-M., E 1866).

hameau, commune d'Ozouer-le-Repos.

Bagneaux-sur-Loing,

— Baniolum in pago Senonico, 872 (Poupardin, Saint-Germain-des-Prés, I, p. 60).

— Ad Baioli, 1080 (Annales Gâtinais, XXIX, 1911, p. 8).

— Ecclesia de Balneolis, 1186 (Poupardin, Saint-Germain-des-Prés, II, p. 14).

— Beigneaus, 1192 (Arch. hosp. Nemours, A 1, n° 9).

— Balneolae, 1221 (Annales Gâtinais, XXVI, 1908, p. 45).

— Buigniaus, 1295 (Arch. nat., S 5170).

— Baignaulx, 1489 (Arch. nat., S 15671).

— Le fief de Baignault, 1597 (Arch. Loiret, A 1277, fol. 152 v°).

— Bagneaux-sur-Loing (Décret du 11 novembre 1911).

commune, canton de Nemours.

En 1789, Bagneaux faisait partie de l'élection de Nemours et de la généralité de Paris et était régi par la coutume de Lorris-Montargis. L'église paroissiale, appartenant au diocèse de Sens, doyenné de Milly, était dédiée à saint Léonard ; l'archevêque de Sens en était le collateur.

Bagnedoux (La mare de),

— 1840 (Cadastre).

lieu dit, commune de Chevry-Cossigny.

Bagneux,

— La granche de Bagneux, 1396 (Arch. nat., S 3764).

maison détruite, commune de La Celle-sur-Seine.

Bagnières,

— La ferme de Bagnieres en la paroisse de Grand Puits, 1668 (Arch. nat., Y 215, fol. 13).

ferme, commune de Grandpuits.

Baignade (La),

— 1845 (Cadastre).

maison isolée, commune de Meaux.

Baignères (Les),

— 1842 (Cadastre).

lieu dit et bois, commune de La Grande-Paroisse.

Baignerie (La),

— 1830 (Cadastre).

lieu dit, commune de Jouarre.

Baignoires (Les),

— Le fief de Begnoires tenant à la queue de l'étang du prieuré de Saint-Ouen, 1753 (Arch. nat., Q1 1407).

ancien fief, commune de Favières.

Baillard,

— Baillehart près de Rebez, 1394 (Arch. nat., P 202, fol. 33 v°).

— Baillehart, 1415 (Bibl. nat., Champagne 153, fol. 16).

hameau, commune de Doue.

Baillets (Les),

— Les Baillets, 1689 (Arch. S.-et-M., E 1887).

ferme, commune de Bussières.

Bailly,

— Baali, 1232 (Quantin, III, p. 181).

— Balliacum, Baalliacum, 1298 (Bibl. nat., ms. latin 10942, fol. 33 et 36).

— La parroisse Saint Eloy de Vaaly, 1384 (Arch. nat., P 131, fol. 18).

— Bailly vers Nangis, 1385 (Arch. nat., P 131, fol. 33 v°).

— Baalli, Saint Eloy de Baaly, 1443 (Arch. nat., P 131, fol. 84).

— Baily, 1658 (Arch. nat., S 2956).

commune de Bailly-Carrois, canton de Nangis.

Bailly,

— Bailli, vers 1172 (Longnon, I, p. 43).

— Baalliacum, 1228 (Bibl. nat., ms. latin 10944, fol. 115).

— Baailli, 1242 (Arch. nat., L 765, 14n° 34 bis).

— Baali, Baalli, 1250 (Rôles des fiefs, 230 et 564).

— Ecclesia de Bailliaco, 1334 (Rôles des fiefs, 147).

— Bailliacum, 1363 (Du Plessis, II, 502).

— Balli, 1450 (Arch. nat., L 806).

— Le prieur de Nostre Dame de Bailly ou pays de Brye, 1487 (Arch. nat., S 1560).

— Bailly en Brie, 1548 (Arch. nat., X1a 1561, fol. 244 v°).

— Bally en Brye, 1550 (Arch. S.-et-M., E 617).

commune de Bailly-Romainvilliers, canton de Crécy-en-Brie.

En 1789, Bailly faisait partie de l'élection de Rozay et de la généralité de Paris, et suivait la coutume de Melun. L'église paroissiale, dédiée à la Vierge, appartenait au diocèse de Meaux, doyenné de Crécy, à la collation de l'abbé de Saint-Germain-des-Prés à Paris.

Précédente Page 13 sur 581 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays