Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Seine-et-Marne

Dictionnaire du département : Seine-et-Marne

Précédente Page 185 sur 581 Suivante

Échelle (Le bois de l'),

— 1734 (Arch. nat., Q1 1398).

à Brie-Comte-Robert.

Échelle (L'),

— Le molin de l'Eschielle en la parroisse de La Croix en Brie, 1406 (Arch. nat., S 361, n° 22).

— Le moulin de l'Eschelle, 1509 (Arch. nat., S 5161, n° 6).

moulin détruit, commune de La Croix-en-Brie.

Échelle (L'),

— Les moulins de l'Echelle, 1628 (Arch. S.-et-M., H 198).

— 1778 (Arch. munic. Meaux, DD 8).

moulins détruits, commune de Meaux.

Échelle (L'),

— 1775 (Arch. S.-et-M., E 750).

moulin détruit, commune de Pezarches.

Échelle (L'),

ferme détruite, commune de Thieux.

Échos-du-Jard (Les)

— Le fief appelé vulgairement les Eschotz du Jard, 1669 (Arch. nat., Q1 1406).

maison isolée, ancien fief, commune de Bombon.

Échotard (L'),

— xviie siècle (Arch. S.-et-M., E 969).

ancien lieu dit, commune de Bazoches-lès-Bray.

Échou,

— W. de Escoies, vers 1125 (Chartes Preuilly, p. 7).

— Territorium de Heschos, 1144 (Chartes Preuilly, p. 22).

— Eschouz, vers 1150 (Chartes Preuilly, p. 29).

— Terra de Eschol, 1158 (Chartes Preuilly, p. 43).

— Eschox, 1202 (Arch. nat., K 192, n° 140).

— Boscus de Choux, 1207 (Chartes Preuilly, p. 112).

— Eschois, 1222 (Chartes Preuilly, p. 149).

— Nemus de Eschous, 1227 (Chartes Preuilly, p. 170).

— Escho in Bria, 1285 (Histor. France, XXII, 655).

— Escho, 1337 (Cart. N.-D. de Paris, II, p. 246).

— Eschou, 1385 (Arch. nat., P 131, fol. 22 v°).

— Eschoux, 1669 (Arch. nat., Q1 1402).

hameau et bois, commune d'Échouboulains.

Échouboulains,

— Eschouboulin, 1696 (Annales Gâtinais, XLII, 1934, p. 17).

— Choux Boulin, 1725 (Arch. nat., S 2959).

— Échou-Boulains, xixe siècle (Alm. hist., 1893).

commune, canton du Châtelet-en-Brie.

En 1789, Échouboulains appartenait à la généralité de Paris et à l'élection de Montereau, et suivait la coutume de Melun. La cure avait été créée en 1678, distraite à la fois de Coutençon et de Valence ; l'église paroissiale, dédiée à la Madeleine, appartenait au diocèse de Sens, doyenné de Montereau ; l'abbé de Preuilly en était le collateur.

Éclat (L'),

— L'hostel seigneurial du fief de l'Esclat dict Malassize, scitué et assis au dict Ysle, 1587 (Arch. S.-et-M., E 1664).

ancien fief, commune d'Isles-lès-Villenoy.

Éclemart,

— Un hostel appelé Eclemart assis à Saint Port, 1415 (Arch. nat., P 8, n° 2694).

maison détruite, commune de Seine-Port.

Éclicharnes (Les),

— Les Eclichardes, 1699 (Arch. S.-et-M., E 1099).

— Les Ecclicharmes, 1847 (ms. 10082).

hameau, ancien fief, commune de Cucharmoy.

Écluse (L'),

maison isolée, commune d'Armentières.

Écluse (L'),

maison isolée, commune de Bagneaux.

Écluse (L'),

— Les Ecluses, 1847 (ms. 10082).

maison isolée, commune de Chalifert.

Écluse (L'),

maison isolée, commune de Coupvray.

Écluse (L'),

maison isolée, commune d'Épisy.

Écluse (L'),

maison isolée, commune de Fresnes.

Écluse (L'),

— La ferme de L'Ecluse, 1777 (Arch. nat., S 1148).

hameau, commune de Pamfou.

Écluse (L'),

maison isolée, commune de Varreddes.

Écluse (L'),

maison isolée, commune de Vignely.

Écluse (L'),

— 1847 (ms. 10082).

maison isolée, commune de Villenoy.

Écluse-du-Parc (L'),

— 1847 (ms. 10082).

maison isolée, commune de Lizy-sur-Ourcq.

Écluses (Les),

maison isolée, commune de Moret-sur-Loing.

École (L'),

— Riviera Scola, 1242 (Arch. nat., S 2110).

— Ung petit ruissel nommé Escolle, 1449 (Arch. S.-et-M., G 221).

— Le cours de la rivière d'Escolle assis en Gastinois, 1544 (Arch. nat., P 691, n° 3070).

— Escolles, 1669 (Arch. nat., Q1 1402).

affluent de la Seine, naît près du Vaudoué, arrose l'extrémité sud de l'arrondissement d'Étampes, rentre dans le département de Seine-et-Marne, arrose le territoire des communes de Saint-Germain-sur-École, Saint-Sauveur-sur-École, Pringy, et termine son cours à Ponthierry.

Écoliers (Les),

— L'ostel, granche, estables, bergeries, court, jardin et appartenances ainsi comme tout le lieu se comporte, cloz à murs, appellé l'ostel de la ferme des Escolliers, 1497 (Arch. nat., S 6363).

— Une maison scize au bourg de Dhuisy près Meaux, rue de la Croix Bardeau, vulgairement appellée la terre, seigneurie et ferme des Escolliers de Dormans dit de Beauvais, 1667 (Arch. nat., S 6363).

ferme et maison, appartenant au collège de Dormans à Paris, commune de Dhuisy.

Écoliers (Les),

ferme, commune de Grisy-Suisnes.

Écoliers (Le bois des),

lieu dit, communes de Voulangis et Villiers-sur-Morin.

Écorchebeuf,

— Escorchebuef, 1172 (Cart. Chaalis, fol. 212).

— Ecorchebeuf, 1615 (Arch. S.-et-M., H 169).

ancien lieu dit, commune de Conches.

Écorcheboeuf,

ancien étang desséché, commune de Saint-Fiacre-en-Brie.

Écorcheleu,

— Escorcheloup, Sercheloup, 1390 (Arch. nat., P 131, fol. 58).

— Escorchelou, 1445 (Arch. nat., S 2147).

— In territorio dicto Escorcheleu in parrochia de Oratorio, xve siècle (Obit. d'Yèbles).

ancien lieu dit, commune d'Ozouer-le-Voulgis.

Précédente Page 185 sur 581 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays