Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Seine-et-Marne

Dictionnaire du département : Seine-et-Marne

Précédente Page 23 sur 581 Suivante

Beaulieu (Saint-Vincent et Saint-Louis de),

prieuré, commune de Bois-le-Roi.

Beaulieu,

— Le fief de Beaulieu assis en la paroisse de la Chappelle Saint Sulpice, 1587 (Arr.-ban Provins).

ancien fief, commune de La Chapelle-Saint-Sulpice.

Beaulieu,

ancien fief, commune de Chartronges.

Beaulieu,

— Le fief de Beaulieu près la garenne du Mez en la parroisse de Cucharmoy, xve siècle (Arch. nat., P 1933).

ancien fief, commune de Cucharmoy.

Beaulieu,

ancien fief et maison détruite, commune d'Égligny.

— Voy. Villenavotte.

Beaulieu,

— Le Logis de Beaulieu couvert de thuille, 1643 (Annales Gâtinais, XXIII, 1905, p. 158).

— La ferme, le fief, la terre et seigneurie de Beaulieu en la paroisse de Nonville, 1653 (Annales Gâtinais, XXIII, 1905, p. 170).

— Le fief de Beaulieu sis en la paroisse de Nonville, consistant en château, manoir, etc., 1781 (Min. not. Nemours).

ancien fief et château, commune de Nonville.

Beaulieu,

— La granche de Beaulieu, 1307 (Arch. nat., S 365).

— La maison nommée Beaulieu, parroisse de Pecy en Brie, 1512 (Arch. nat., S 2001).

— Le chastel et hostel fort de Beaulieu, fermant à pont leviz, les fossez plains d'eaux entour l'hostel, deux basses courtz devant ledit lieu, les cloz et jardins devant ledit chastel, le tout cloz de murailles avec le coulombier, 1602 (Arch. nat., S 2002).

— Le moulin de Beaulieu, 1832 (Cadastre).

ancien fief et château, commune de Pécy.

Beaulieu,

ferme, commune de Rumont.

Beauloing (La fontaine de),

— 1533 (Arch. nat., S 1557).

ancien lieu dit, commune de Jossigny.

Beaulu,

— 1832 (Cadastre).

maison isolée, commune de Thoury-Ferrottes.

Beaumarchais,

— Nemus de Pulchro Marchais usque ad campos de Bolerri, 1150 (Du Plessis, II, p. 41).

— Biau Marcheys, 1325 (Longnon, II, p. 234).

— Beaumarchaiz en Brie, 1544 (Arch. nat., Y 90, fol. 143 v°).

— La ferme de Beaumarchais, parroisse de La Chapelle aux Haouys près Tournan en Brie, 1580 (Arch. nat., Y 122, fol. 7).

château, ferme et bois, commune des Chapelles-Bourbon.

Beaumarchais,

— Le fossé de Beaumarchaiz, 1451 (Arch. nat., S 323).

— Beaumarchaiz, 1509 (Arch. nat., S 323).

lieu dit, commune de Messy.

Beaumarchais,

— Nemus de Pulchro Marchais, vers 1150 (Du Plessis, II, p. 41).

— J. de Buesmarcheiz, vers 1210 (Longnon, I, p. 125).

— Villa que dicitur Biaumarches, 1248 (Arch. Oise, H 730).

— Biaumarcheiz, 1333 (Arch. nat., X1c, n° 233).

— Nostre hostel à Biaumarchais, 1339 (Arch. Oise, H 731).

— Biaumarchez, 1383 (Arch. nat., X1c 46, n° 113).

— Beaumarchaiz en la conté Dampmartin, 1386 (Moyen Age, 1908, p. 13).

— Beaumarchaiz soubz Dampmartin, 1540 (Arch. nat., Y 81, fol. 48).

— Beaumerchetz, 1540 (Arch. nat., Y 81, fol. 80).

hameau, commune d'Othis.

Beaumarchais,

— Le fief de Beaumarchais en la paroisse de Pezarches, naguère acquis de Jacques de Poisieu, seigneur de Vallery, 1538 (Pap. Le Blondel).

ancien fief, commune de Pezarches.

Beaumarchais,

— Le vivier de Beaumarchés, 1469 (Arch. nat., S 2011).

— La justice de Beaumarchais, 1509 (Arch. nat., S 2011).

— Beaumarchais, 1534 (Arch. nat., S 2010).

— 1811 (Cadastre).

lieu dit, à La Boissière, commune de Saints.

Beau-Monsieur (Le),

ferme, commune d'Étrépilly.

Beaumont,

— Manerium quod dicitur Biaumont, 1263 (Arch. nat., S 5252b).

— La maison de Beaumont ou finage et parrochiage de la parroche de Basoiches, 1294 (Arch. nat., S 5252b).

— L'ospital de Beaumont, xve siècle (Arch. nat., S 5252b).

maison détruite, commune de Bazoches-lès-Bray.

Beaumont,

— Une maison assise audit Chailliau appelée Beaumont, 1384 (Arch. nat., P 131, fol. 126 v°).

— Beaumont lez Chailliau, 1484 (Arch. nat., P 8, n° 2784).

— Une place où souloit avoir maison et de present n'y a que ung portal de pierre, appellée Beaumont lez Chailleau, 1511 (Arch. nat., P 9, n° 69).

ancien fief, maison détruite, commune de Dormelles.

Beaumont,

ferme détruite, commune d'Échouboulains.

Beaumont,

— La seigneurie de Beaumont à Mauressart, xvie siècle (Arch. S.-et-M., E 1220).

ancien fief, commune de Mortcerf.

Beaumont,

— Le fief de Beaumont ou des Etaires, 1540 (Arch. S.-et-M., E 1110).

— La terre et seigneurie du chateau fort de Beaumont, dit Courquetaine, scize en Brie, mouvant et relevant du comté de Brie Comte Robert, 1690 (Arch. nat., Q1 1399).

ancien fief et château fort, commune de Tournan.

Beaumont-en-Gâtinais,

— Biaumont le Bois en Gastinais, 1302 (Arch. nat., LL 1595, fol. 74).

— Bellus Mons, vers 1350 (Pouillé).

— Beaumont le Boys, 1367 (Annales Gâtinais, XXI, 1903, p. 316) et 1539 (Arch. nat., P 10, n° 31).

commune, canton de Château-Landon.

En 1789, Beaumont-en-Gâtinais faisait partie de l'élection de Nemours et de la généralité de Paris et était régi par la coutume de Lorris-Montargis ; l'église paroissiale, appartenant au diocèse de Sens, doyenné du Gâtinais, était sous l'invocation de saint Barthélemy ; l'archevêque de Sens en était le collateur.

Beaumoulin,

— Le fief de Beaulxmoulins, 1597 (Arch. Loiret A 1277, fol. 160).

maison isolée, ancien fief, commune de La Madeleine.

Précédente Page 23 sur 581 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays