Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Seine-et-Marne

Dictionnaire du département : Seine-et-Marne

Précédente Page 277 sur 581 Suivante

Grisonnière (La),

— 1816 (Cadastre).

lieu dit, commune d'Héricy.

Grisons (Les),

moulin, commune de Mareuil-lès-Meaux.

Grisors,

ancien fief, commune de Chartrettes.

Grisy,

— Grisy en Brie, 1258 (Arch. nat., L 520, n° 43).

— Grisacum, 1352 (Longnon, Pouillés de Sens, p. 394).

— La seigneurie de Grisy, sise en Brie, 1468 (Arch. nat., P 1, n° 237).

— Grizy, 1671 (Arch. nat., Q1 1400).

hameau, commune de Grisy-Suisnes.

Ancienne paroisse dédiée à saint Médard, faisant partie du diocèse de Paris, doyenné du Vieux-Corbeil.

Grisy,

— Grisy, 1224 (Bulletin Confér. dioc. Meaux, II, p. 48).

— La chapelle Notre-Dame de Grisy entre le château de Provins et Mortery, 1570 (Cl. Haton, p. 612).

lieu dit, chapelle détruite, commune de Mortery.

Grisy-Suisnes,

commune, canton de Brie-Comte-Robert.

En 1789, Grisy-Suisnes faisait partie de l'élection et de la généralité de Paris, et suivait la coutume de Paris. L'église était à Grisy.

Grisy-sur-Seine,

— Sanctus Prejectus, xie siècle (Liber sacramentorum).

— Sanctus Praier, vers 1201 (Longnon, I, p. 99).

— Sanctus Preier, 1201 (Longnon, I, p. 115).

— Saint Prier, vers 1222 (Livre des vassaux).

— Sanctus Projectus, 1250 (Rôles des fiefs, 96).

— Grisi, vers 1260 (Longnon, I, p. 218).

— Saint Prayes, 1265 (Longnon, I, p. 219).

— Sanctus Prejectus super Secanam, 1275 (Arch. Yonne, G 1321).

— Saint Preer, 1331 (Arch. Yonne, G 1321).

— Saint Prest, 1400 (Arch. nat., KK 35, fol. 61).

— Le fief de Grisy Saint Prais, 1587 (Arr.-ban Provins).

— Saint Prest, xvie siècle (Arch. S.-et-M., E 978).

— Grisiacum, xvie siècle (Pouillé de Sens).

— Grisy, an ix.

commune, canton de Bray-sur-Seine.

En 1789, Grisy-sur-Seine faisait partie de l'élection de Nogent-sur-Seine et de la généralité de Champagne, et suivait la coutume de Troyes. L'église paroissiale dédiée à saint Pregts, appartenait au diocèse de Sens, doyenné de Traînel ; l'archevêque de Sens présentait à la cure.

Grivaux (Les),

— Un hostel séant à Dainville appellé l'ostel des Griveaulx, 1394 (Arch. nat., P 202, fol. 28 v°).

ancien fief, à Dainville, commune de Coutevroult.

Grivelle (La),

— Le fief Perdriez ou de la Grivelle, 1481 (Arch. S.-et-M., E 1837).

— La Grivelle, 1673 (Arch. nat., Q1 1398).

— La ferme de la Grivelle, 1765 (Arch. nat., Q1 1401).

ancien fief, ferme détruite, commune de Brie-Comte-Robert.

Grivelle (La),

— Grangia de Monte que nuncupatur terra de Grivella, 1317 (Arch. nat., S 2292).

ancien lieu habité, commune de Mareuil-lès-Meaux.

Grivet,

ancien fief dépendant de la seigneurie de Pomponne, commune de Villevaudé.

Grognard,

— Molendinum de Grougnart, 1250 (Rôles des fiefs, 1022).

— Grongnart, 1401 (Arch. nat., S 2011).

— Molins de Groingnart, 1466 (Arch. nat., S 2011).

— Le moulin à blé de Grongnard, 1528 (Arch. S.-et-M., H 481).

— Le Moulin à bled appellé le Moulin neuf, autrement le Moulin des Gringnards, 1528 (Arch. S.-et-M., H 481).

— Les mollins de Grongnard, l'un à blef, l'autre à huille, 1530 (Arch. nat., S 2011).

moulin détruit, commune de Saints.

Grollois (La forêt de),

— vers 1130 (Annales Gâtinais, XIII, 1895, p. 344).

aux environs de Château-Landon.

Gros (Le),

— Le Gros, 1648 (Arch. S.-et-M., E 1196).

ferme détruite, commune de Chessy.

Gros (Les),

écart, commune de Fromont.

Gros (Les),

— Le fief des Groz, 1584 (Min. not. Moret).

ancien fief, lieu dit où ont été découvertes d'importantes antiquités, commune de Moret-sur-Loing (Annales Gâtinais, XXV, 1907, p. 117).

Gros-Bois,

— Prior de Grossobosco, xiiie siècle (Obit. prov. Sens, I, p. 427).

— Grosboys au terroir de Claye, 1549 (Terrier de Claye).

— La seigneurie de Grosboys le Roy, 1596 (Arch. nat., Q1 1414).

ferme, prieuré de Saint-Martin-des-Champs, anc. château, ferme, commune de Claye-Souilly.

— Autrefois Gros-Bois faisait partie de la paroisse de Villeparisis.

Grosbois,

— Deux travées de logis assises au Gros Bois, 1620 (Arch. S.-et-M., E 1676).

— Le fief de Grosbois sis en la parroisse de Crevecœur en Brie, 1637 (Arch. nat., S 2022).

— La maison de Grosbois, 1669 (Arch. nat., S 2022).

maison isolée, ancien fief, commune de Crèvecœur.

Gros-Bois,

maison forestière, commune de Fontainebleau.

Gros-Buisson (Le),

— 1492 (Arch. nat., S 5168).

maison détruite, commune de Guercheville.

Gros-Buissons (Les),

— vers 1500 (Arch. nat., Y 81, fol. 158).

ancien fief, commune de Moissy-Cramayel.

Gros-Charme,

hameau, commune d'Égreville.

Gros-Châtaignier (Le),

— Ung fief nommé le Gros Chastignier, près Courteoust, parroisse de Sainct Illier, 1587 (Arr.-ban Provins).

ancien fief, commune de Saint-Hilliers.

Gros-Chêne (Le),

— 1842 (Cadastre).

maison détruite, commune d'Esmans.

Gros-Chêne (Le),

ferme, commune de Jouarre.

Gros-Chêne (Le),

— Gros-Chesne, 1674 (Arch. munic. Maisoncelles).

ferme détruite, commune de Pierrelevée.

Gros-Chêne (Le),

maison isolée, commune de Vert-Saint-Denis.

Groseillers (Les),

— 1662 (Arch. S.-et-M., E 1886).

maison détruite, commune de Bassevelle.

Grosellevert,

278— Grosellevert, xve siècle (Arch. hosp. Meaux, D 7).

— Groselebert, xvie siècle (Arch. hosp. Meaux, II B 36).

ancien lieu dit, commune de Quincy-Ségy.

Précédente Page 277 sur 581 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays