Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Seine-et-Marne

Dictionnaire du département : Seine-et-Marne

Précédente Page 416 sur 581 Suivante

Nesles-la-Gilberde,

— G. de Nivigella, vers 1080 (Du Plessis, II, p. 10).

— G. de Nahella, 1088 (Arch. nat., K 20, n° 6).

— Neiella, vers 1132 (Cart. Tiron, I, p. 199).

— Nigella, 1180 (Delaborde, Philippe-Auguste, I, p. 123).

— Naielle, vers 1222 (Livre des Vassaux).

— Nigella domus fortis, 1250 (Rôles des fiefs, 491).

— Naele, Neele, 1270 (Longnon, II, 508).

— Neelle lez Rosay, 1375 (Arch. nat., P 8, n° 2663).

— Neelle la Gilberde, 1410 (Arch. nat., P 131, fol. 72).

— Neelle en Brie, 1415 (Arch. nat., S 371b, n° 105).

— Nesle la Gilberde lez Rosay, 1499 (Arch. nat., P 8, n° 2824).

— Nesles, 1669 (Arch. nat., Q1 1412).

commune, canton de Rozay-en-Brie.

En 1789, Nesles faisait partie de l'élection de Rozay et de la généralité de Paris, et suivait la coutume de Paris. L'église paroissiale, dédiée à Notre-Dame, appartenait au diocèse de Meaux, doyenné de Rozay, à la collation de l'abbé de Montier-la-Celle, au diocèse de Troyes.

Nétuisis (Les),

— 1824 (Cadastre).

lieu dit, commune de Montévrain.

Neufmontiers-les-Meaux,

— Novum Monasterium prope Meldis, xiiie siècle (Obit. prov. Sens, IV, p. 40).

— Neufmontier, 1516 (Cloche).

— Neufmontier en France, 1654 (Arch. S.-et-M., G 124).

— Neufmoutiers près Meaux, 1673 (Cart. Fontaines, fol. 76).

— Neufmontiers-les-Meaux (Décret du 5 décembre 1908).

commune, canton de Meaux.

En 1789, Neufmontiers faisait partie de l'élection et de la généralité de Paris, et suivait la coutume de Paris. L'église paroissiale, sous le vocable de saint Barthélemy, appartenait au diocèse de Meaux, doyenné de Claye ; l'abbé de Saint-Faron de Meaux présentait à la cure.

Neufmoutiers-en-Brie,

— Novum monasterium, 1210 (Arch. nat., S 5186, fol. 27).

— La terre et seigneurie de Neufmoutiers mouvant de Tournan, 1261 (Arch. nat., P 17, n° 447).

— Neufmoustier en Brie, 1345 (Arch. nat., JJ 75, n° 292).

— Nuefmoustier, 1353 (Arch. nat., P 471, n° 460).

— Nuef Moustier en Brie, 1383 (Arch. nat., JJ 123, n° 46).

— Le Neuf Moustier, 1466 (Bibl. nat., ms. fr., 26090, n° 715).

— Neuf Moustier en Brye, 1567 (Arch. nat., X2a 135, fol. 157 v°).

— Neufmoitier, 1626 (Arch. nat., S 2022).

— Neufmoustier, 1644 (Arch. nat., Q1 1413).

— Neufmoutiers-en-Brie (Décret du 18 Novembre 1919).

commune, ancien fief, canton de Rozay-en-Brie.

En 1789, Neufmoutiers faisait partie de l'élection de Rozay et de la généralité de Paris, et suivait la coutume de Paris. L'église paroissiale, dédiée à saint Leu et saint Gilles, appartenait au diocèse de Paris, doyenné du Vieux-Corbeil ; le collateur était l'abbé de Saint-Maur-des-Fossés. Il y avait à Neufmoutiers un prieuré de Saint-Faron.

Neuillis (Les),

— Le Grant Nully en la parroisse de Doue, 1487 (Pap. Le Blondel).

— Les Nulliz, parroisse de Doue, 1596 (Bibl. nat., Pièces orig. 1052, n° 24325).

— Sur la seigneurie de Doue il y a une maison et ferme appellée la Naillie, 1711 (Arch. S.-et-M., E 778).

hameau, commune de Doue.

Neuilly,

lieu dit, ancien fief, commune de La Brosse-Montceaux.

Neuilly,

— Nuliacum, 862 (Chron. Turonense, édit. Salmon, 1854, p. 101).

ferme, aujourd'hui Pierre (La), commune de Mons.

Neuilly,

— Villa que dicitur Nulli, 1187 (Arch. Oise, H 727).

ancien lieu habité, commune d'Othis.

Neuillys (Les),

lieu dit, commune de Saint-Cyr-sur-Morin.

Neuquart,

— 1832 (Cadastre).

lieu dit, commune de Thoury-Ferrottes.

Neuville (La),

— La maison appellée le fief de la Neuville à Champeaux, 1661 (Arch. S.-et-M., G 156, p. 43).

ancien fief, maison détruite, commune de Champeaux.

Neuville (La),

— Le fief de la Neufville assis à Coubert et pièce de bois, anciennement Précapon, mouvant de la châtellenie de Brie Conte Robert, 1567 (Arch. nat., P 3, n° 229).

ancien fief, commune de Coubert.

Neuville (La),

— 1774 (Min. not. Nemours).

ancien lieu dit, à Blaumont, commune de Larchant.

Neuville (La)

— La Neuville ou Bethisy, 1635 (Arch. S.-et-M., E 1336).

— Le fief de Betisy du costé la rivière, 1669 (Arch. nat., Q1 1405).

ancien fief, commune de Moisenay.

Neuvry,

— Nevriacum, Nevri, 1250 (Rôles des fiefs, 96 et 126).

— Noovriaux, Nevevriaux, 1250 (Rôles des fiefs, 129).

— Nievri, 1275 (Longnon, I, p. 351).

— Neveracum, 1318 (Arch. nat., JJ 56, n° 218).

— Nyouvry, 1400 (Arch. nat., KK 35, fol. 62).

— Neufvry, parroisse de Jaulne, 1512 (Arch. S.-et-M., E 1902).

— Neufvry, 1587 (Arr.-ban Provins).

hameau, ancien fief, commune de Jaulnes.

Neuvy,

— Le fief de Neufry, 1552 (Pap. Catel).

— Le fief de Neufry relevant du seigneur de Bombon, 1632 (Arch. S.-et-M., E 1870).

— Le bois de Neuvy, 1834 (Cadastre).

ancien fief, commune de Bombon.

Neuvy,

— Le fief de Neuvy sis à Champeaux, consistant en une maison et plusieurs masures, 1486 (Arch. S.-et-M., G 156, p. 121).

— La ferme et fief de Neuvy, xviiie siècle (Arch. S.-et-M., G 176).

ancien fief, ferme détruite, commune de Champeaux.

Nevers,

— Le moulin à bled de Nevers cy devant appellé e moulin du grand Louvot Besassier, scitué sur a 417rivière du Grand Morin, 1773 (Arch. S.-et-M., E 748).

moulin détruit, commune de Saint-Remy-la-Vanne.

— Voy. Louvot.

Précédente Page 416 sur 581 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays