Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Seine-et-Marne

Dictionnaire du département : Seine-et-Marne

Précédente Page 531 sur 581 Suivante

Torche (La),

— Une ferme et terre apelez le fief de la Torche, sis à deux lieues près Meaux sur le bord de la rivière, 1664 (Brièle, Hôpitaux de Paris, I, p. 164).

ancien fief et ferme détr., près de Meaux.

Torcy,

— Torciacum, 868 (Arch. nat., K 11, n° 23).

— Torciacum, 1122 (Arch. nat., K 22, n° 14).

— Torci, 1187 (Arch. nat., S 1417a).

— Torceium, xiie siècle (Arch. nat., S 1417a).

— Ecclesia de Sancto Germano de Torcy, 1195 (Cart. Lagny, fol. 51).

— Villa Sancti Germani, 1195 (Cart. Lagny, fol. 51).

— Castrum de Torciaco, 1209 (Arch. nat., S 1417a).

— Torcey, 1230 (Bibl. nat., ms. français 11853, fol. 14).

— Forterescia de Torciaco, 1243 (Arch. nat., LL 46, fol. 68 v°).

— Thorcy en Brie, 1482 (Lettres de Louis XI, t. IX, p. 278).

— Torcy en Brie, 1532 (Arch. nat., S 1008a).

— Torcy en Brie, 1549 (Terrier de Claye, fol. 11).

commune, canton de Lagny.

En 1789, Torcy faisait partie de l'élection et de la généralité de Paris et suivait la coutume de Meaux. L'église paroissiale, sous l'invocation de saint Barthélemy, appartenait au diocèse de Paris, doyenné de Lagny ; l'archevêque de Paris présentait à la cure.

Torcy,

— Torcy, en la parroisse de Chatronge, 1664 (Arch. nat., S 2012).

ferme, commune de Chartronges.

« Torencium »,

— Feodum de Torencio, vers 1210 (Gallia chr., XXIII, p. 662).

ancien fief, au finage de Chevry-en-Sereine.

Tornebeufs (Les),

— Le fief appelé d'ancienneté le fief des Tornebeufz, la Pierre aux Prestres et Vierrault, 1554 (Cart. Chelles, t. II, 5e p., fol. 50).

ancien fief, commune de Noisy-sur-École.

Torpenton,

— Torpenton versus Tavers, 1275 (Arch. nat., S 275).

— Tourpenton sur la rivière de Seyne tenant aux larriz de Monchavant, 1518 (Arch. chât. de Marcoussis, Reg. de prisée, fol. 342).

— Forpenton, 1809 (Cadastre).

lieu dit, commune de La Grande-Paroisse.

Torrenville,

— Torrente villa, vers 1080 (Ann. Gâtinais, XXIX, 1911, p. 5).

ancien lieu dit, près de Larchant.

Tortemer,

— Le molin de Tortemer, vers 1380 (Arch. nat., P 130, fol. 30).

moulin détruit, commune de Rozay-en-Brie.

Tortière (La),

— 1847 (Cadastre).

lieu dit, commune de Saint-Germain-sous-Doue.

Touane (La),

— 1697 (Arch. S.-et-M., E 1187).

ancien lieu dit, commune de Champs-sur-Marne.

Touarte (Le),

— Touartre, 1785 (Arch. S.-et-M., C 42).

hameau, commune de Villiers-sur-Morin.

Touche (La),

— Le courtil et les maisons de la Touche, 1417 (Arch. nat., S 5180b).

— Le village de la Tousche, 1528 (Arch. S.-et-M., H 481).

— 1550 (Arch. nat., S 2011).

hameau, commune de Beautheil.

Touche (Le bois de la),

— 1373 (Arch. nat., P 131, fol. 12).

— 1406 (Arch. nat., P 131, fol. 69).

à Bréau ou à Soignolles.

Touche (La),

— 1735 (Arch. S.-et-M., G 255).

ancien fief, à Écoublay, commune de Fontenay-Trésigny.

Touchebeuf (Le),

— 1787 (Arch. S.-et-M., C 34).

ancien lieu dit, commune d'Arville.

Touches (Le bois des),

— 1275 (Longnon, I, p. 333).

aux environs de Courpalay.

Touches (Les),

— La ferme des Touches, 1526 (Arch. hosp. Meaux, E 20) et 1605 (Arch. S.-et-M., E 699).

ferme détruite, commune de Meaux.

Touches (Les),

— Territorium quod dicitur de Tosches juxta Malregard, 1216 (Arch. nat., S 1422).

ferme détruite à Mauregard, commune de Monthyon.

Touches (Les),

— Territorium de Thoges, 1261 [1746] (Arch. hosp. Meaux, A 4, p. 16).

— Les Thoches en la chastellenie de Miaux, 1276 (Longnon, II, 98).

— Terra de Tuchis, xiiie siècle (Arch. hosp. Meaux, B 106).

— Une maison près Neufmontier nommée les Touches, laquelle est en grant ruine, 1740 (Arch. hosp. Meaux, A 4, p. 29).

— Les Touches, 1849 (Cadastre).

ferme détruite, commune de Neufmoutiers.

Toulifot,

— 1835 (Cadastre).

hameau, commune de Saint-Hilliers.

Toulon,

usine, commune de Mouroux.

Toulongeon,

— 1830 (Cadastre).

lieu dit, commune de Sainte-Aulde.

Toulotte,

— Le molin de Touilot, 1265 (Longnon, I, p. 229).

— Thoullottes, 1539 (Arch. nat., P 1773, n° 686).

— Toulot, 1757 (Cassini).

— Toulotte, 1769 (Arch. S.-et-M., C 332).

hameau, commune de Sancy-lès-Provins.

Touquin,

— Tulquinum, vers 1107 (Du Plessis, II, p. 20).

— Toquinum, 1216 (Du Plessis, II, p. 106).

— Tuquinum, 1218 (Arch. nat., S 2292, n° 33).

— Thosquin, vers 1222 (Livre des vassaux).

— Tosquinum, 1222 (Arch. nat., J 395, n° 81).

— Parrochia de Tousquino, 1250 (Rôles des fiefs, 220).

— Touquins, 1252 (Longnon, I, p. 193).

— Tooquin, fortericia, 1265 (Longnon, I, p. 231).

— Toquinum versus Rosetum in Bria, 1269 (Arch. nat., S 371b, n° 43).

— Toquin, 1339 (Arch. nat., X1a 8, fol. 47 v°).

— Touquenum, 1353 (Longnon, Pouillés de Sens, p. 469).

— Tourquin, 1535 (Arch. nat., S 2011, n° 3).

— Une place enclose de vieux fossez où souloit avoir chastel, en laquelle y a une chapelle, avec basse 532court, le tout enclos de vieux fossez, appellé le chastel de Tocquin, 1674 (Arch. nat., Q1 1410).

commune, canton de Rozay-en-Brie.

En 1789, Touquin faisait partie de l'élection de Rozay et de la généralité de Paris et suivait la coutume de Melun. L'église paroissiale, sous le vocable de saint Étienne, appartenait au diocèse de Meaux, doyenné de Rozay ; le collateur était le Séminaire des missions étrangères à Paris, comme remplaçant le prieur de La Celle-en-Brie.

Précédente Page 531 sur 581 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays